Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Siberia. Saison 1. Pilot.

2 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-06-26-09h40m13s141.png

 

Siberia // Saison 1. Episode 1. Pilot.


En tant que grand fan de Koh Lanta et de Survivor que je suis, j'étais très curieux de découvrir Siberia, une série à mi chemin entre un jeu d'aventures de ce genre et de la fiction. Car tout ce qu'il se passe dans Siberia n'est pas la réalité. Au fond, Siberia est symptomatique de la société de nos jours et celle de la télé-réalité qui va toujours plus loin. Créée par Matthew Arnold (The Door), Siberia est une série au casting atypique étant donné que ce ne sont que des inconnus. Une bonne idée qui permet de rendre le tout beaucoup plus crédible. Ce dont je me suis rendu compte c'est que face à Siberia il y a quelque chose de très télé-réalité. La fiction n'arrive que plus tard quand les mystères de la série commencent à pointer le bout de son nez et notamment quand les candidats entendent un bruit bizarre dans la forêt ou encore le petit cliffangher de fin qui, malgré son côté très classique, fait son effet (car l'on a envie de savoir ce qu'il s'est passé). Dans un contexte où un candidat de Koh Lanta est décédé récemment, Siberia s'ancre assez bien dans l'actualité.

Sur le lointain territoire de Toungouska, en Sibérie, 16 candidats de télé-réalité sont expédiés dans cette zone anéantie en 1908 par une énorme explosion, suite à l'impact d'une mystérieuse météorite avec la Terre. Quand l'un des participants est grièvement blessé, et qu'aucune aide n'arrive, l'inquiétude monte d'un cran. D'autant que certains événements ne semblent pas liés au show. Face au danger, les compétiteurs doivent se serrer les coudes pour survivre...
vlcsnap-2013-06-26-09h43m34s104.pngvlcsnap-2013-06-26-10h05m04s204.pngEn effet, la fin de l'épisode, quelqu'un est mort. Je me demande parfois si ce genre de choses peut arriver plus souvent que l'on ne pourrait le croire. J'ai envie de dire que non car les mesures de sécurité doivent être prise mais à Siberia, tout peut arriver. L'animateur de l'émission ne sert pas à grand chose mais il tente d'apporter un peu de crédibilité à l'histoire. On doit avant toute chose nous raconter comme le jeu fonctionne. Il nous est présenté comme un jeu de survi comme jamais fait auparavant. Les candidats vont donc avoir droit à rien sauf à deux baraquements (où deux candidats vont devoir dormir sur le sol) et des indices sur comment se nourrir (des champions notamment) et le tout sans changer de vêtements. Si la mécanique du jeu d'aventures est respecté alors nous aurons droit aux querelles, aux stratégies dans le dos des autres, ... bien que cela commence assez bien dans ce premier épisode. Cependant, Siberia a aussi de gros défauts comme le manque cruel d'enjeux. On ne sait pas ce qu'il faut attendre de cette série. Elle se base trop sur les mystères que l'on ne voit pas et le danger d'une aventure assez pépère.

Car mine de rien, si les personnages tentent de donner un peu d'épaisseur à la difficilité de l'aventure, on ne parvient pas vraiment à le ressentir. Je pense par exemple au candidat à lunettes qui est déjà épuisé dès la première épreuve. C'est un classique, déjà vu et qui ne permet pas vraiment de nous offrir le spectacle que l'on était en droit de demander de la part de la série. De plus, je trouve dommage qu'ils n'exploitent pas très bien tout le potentiel de Siberia. Les personnages semblent tous plus ou moins lisses et fades. Il n'y a pas de place pour l'improvisation comme on était en droit de le réclamer. Surtout que cette série avait réellement de bonnes choses à nous raconter. Mais pour le moment, je ne suis pas plus excité que ça. Achetée par NBC à je ne sais trop qui (en effet, je me suis toujours demandé d'où Siberia sortait), et dans un but d'offrir de l'inédit à moindre coût cet été, on se retrouve avec une série ambitieuse mais pauvre en intérêt. Dommage, j'avais réellement envie de voir en Siberia une potentielle série révolutionnaire mais la bande annonce ne m'avait pas plus donné envie que ça.

Note : 2/10. En bref, le manque d'enjeux, les personnages plats et lisses. Siberia est à la peine. Dommage.

Commenter cet article