Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Signature. Saison 1. Episode 2.

25 Avril 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-04-25-17h36m21s64.png

 

Signature // Saison 1. Episode 2. Episode Deux.


Alors que le pilot semblait permettre de sortir la série de ses gons dès le second épisode, finalement cela reste assez statique et c'est bien dommage. Je savais en mettant les pieds dans Signature que l'on allait être dans les plans contemplatif, qu'on allait prendre son temps pour placer les intrigues et l'histoire sauf que là, l'épisode prend une tourne assez décevante car l'histoire malgré son entrain, ne prend pas forcément les bonnes idées par le bras. C'est d'un côté dommage.

On oublie presque la grotte de Toman dans cet épisode et les cadavres qu'il y a entreposé. C'est dommage car c'était vraiment ce qui tenait le téléspectateur sur le pan du fil. Par ailleurs Daphné relance un peu la machine. Notamment grâce à son enquête qui se fait de plus en plus persistante pour retrouver son ami disparu. Sandrine Bonnaire me fait d'ailleurs plutôt rire. Son duo avec con confrère de la presse locale est excellent et ne manque pas de piment.

Par ailleurs Toman va accepter d'aider Daphné pour retrouver son ami. Cela donne de jolis plans de la Réunion, et des vues splendide mais il n'y a pas tellement de suspense. On sait que Toman pense soit à ce qu'elle meurt soit qu'elle reste en vie. La fin de l'épisode laisse un peu dans le doute de la suite, va t-on avoir une course effreinée ou pas. En tout cas si le prochain épisode prend un autre rythme de croisière, plus pensif et moins dans l'extrémité des choses (on est trop souvent dans le côté lent du scénario, ça peut donc peser parfois comme être passionnant).

Note : 5.5/10. En bref, ce nouvel épisode ne manque pas de contemplatif sauf que finalement il ne se passe pas grand chose. Il n'y a que 6 épisodes, il faudra donc accélérer dans le prochain. Mais le tout reste suffisamment captivant.

Commenter cet article