Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Signature. Saison 1. Episodes 3 et 4.

2 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-05-02-01h52m28s29.png

 

Signature // Saison 1. Episodes 3 et 4. Episode Trois / Episode Quatre.


Cette série a quelque chose dans le regard et c'est son ambiance. Toute cette atmosphère rend la série encore plus prenante. Les deux premiers étaient étaient sympathiques, surtout le pilot, prometteur. Ces deux nombres offrent une nouvelle dimension à l'intrigue. Je pense un peu avec le flic à Lundy dans Dexter. Le parallèle est certes facile mais c'est ce que j'ai retrouvé dans une scène vers la fin de l'épisode 4 (les couleurs bleutés, la chemise du flic, …) quelque chose que l'on voit jamais (ou presque) en France. C'est d'ailleurs dommage car l'ambiance d'une série c'est un peu sa marque de fabrique et son enrobage. On fait des bonnes fictions mais dont l'enrobage n'est pas bien géré et forcément, ça plombe tous les épisodes.

L'épisode 3 est le plus détendu des deux épisode. On prend la suite des événements et donc de Daphné tombée dans cette crevasse. Elle est secourue par Toman. Ce dernier se pose des tas de questions sur la laisser en vie ou pas. Daphné est d'ailleurs un personnage plutôt bien exploré et exploité. Sandrine Bonnaire joue à merveille, la scène dans  la cage d'escalier était parfaite. Frémissante de tonalité, la peur dans le regard, … Signature c'est donc plus qu'une série finalement, c'est un vrai regard porté sur quelque chose de plus intéressant que les simples meurtres : c'est la psychologie d'un homme, meurtrier.
vlcsnap-2011-05-02-01h23m31s64.pngL'intrigue avec Hélène et Toman n'offre pas forcément l'intensité dont je rêvais. Elle permet de perdre un peu de l'atrocité du personnage de Toman mais finement et c'est trop détaché. Une histoire d'amour pour lui c'est un peu comme marier un coupe de campagne avec de l'eau. L'épisode suivant se concentre un peu plus sur des faits. Un couple est retrouvé mort sur la plage. On ne sait pas qui a fait le coup. La grotte a été découverte et Daphné est au courant. Mais finalement, dans cet épisode, Daphné n'a pas grande plan. D'un côté, c'est intéressant car cela permet de développer un peu mieux les histoires de Toman mais de l'autre, on perd la dynamique de la recherche de son frère bien que l'escapade dans la grotte tente d'apporter quelques réponses.

Le petit plus c'est sûrement Justin, le flic. Ce personnage Dexter-isant est génial. Il permet de faire face à un choc entre lui et Toman. Une scène d'interrogatoire était maîtrisé de bout en bout. Sami Bouajila était même méconnaissable, tremblant de sentiments. Finalement, Toman n'est pas dénué de sens. Au final, ces deux épisodes réservent leur lot de surprise et c'est une bonne nouvelle. En effet, j'aime bien ce qui est faire avec Toman au fil des épisodes. Très silencieux aux épisodes, il en devient plus attachant et moins troublant désormais.

Note : 6/10 et 8/10. En bref, même si la série reste inégale sur ces deux épisodes, le 4e a ce petit truc en plus qui fait mouche.

Commenter cet article