Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sinbad. Saison 1. Episode 2. Queen of the Water-Thieves

15 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-07-15-23h34m35s244.png

 

Sinbad // Saison 1. Episode 2. Queen of the Water-Thieves.


Après un pilote plutôt réussi, Sinbad était de retour pour la suite de ses aventures. La petite série anglaise prouve tout de même qu'elle a des moyens financiers. Comme quoi, SkyOne peut faire de jolies choses (après la très laide relecture de Treasure Island évidemment). On retrouve quelques bonnes choses du premier épisode mais ce n'est pas suffisant. Cet épisode tente uniquement de jouer la carte du dépaysement et des effets, plutôt que de l'histoire. Du coup, l'épisode ennui bien rapidement. C'est dommage car il y a pas mal de choses à développer comme une mythologie plus consistante autour de Sinbad. Le personnage manque terriblement de développement. Le premier épisode ayant balayé pas mal de choses sur la vie du héros en seulement 45 minutes. Autant dire que la série n'a pas perdue de temps. Peut être une grossière erreur. Je suis certain que cela aurait mérité deux épisodes au bas mot. Mais bon, le créateur de la série a tranché et ce ne serait pas le cas.

Comme l'indique le nom de l'épisode, nous allons faire la rencontre de Razia, la reine des voleurs de l'eau. Razia est un personnage assez complexe et intéressant dans l'épisode mais malheureusement, je n'ai pas trouvé que la série ait eu réellement envie de nous en mettre plein la vue. On va donc se contenter de petites scènes de combats ici et là, histoire de nous mettre l'eau à la bouche. Mais également la rencontre avec cet oiseau géant vicieux que Sinbad va petit à petit apprendre à dompter. Intéressant comme histoire que celle que délivre la relation de Sinbad et l'oiseau. Cela reste correct. Mais je me suis terriblement ennuyé quand Sinbad a du aller charmer Razia afin d'avoir ses louanges. Elle va cependant réussir à lui montrer son vrai visage, celui sans les tatouages sur le visage et donc sa faiblesse. Peut être que l'on aurait pu traiter cela avec plus d'intérêt et moins de futilité. J'ai eu comme cette impression que la série n'avait pas envie d'aller très loin avec le personnage. C'est désolant.
vlcsnap-2012-07-15-23h39m55s117.pngMalgré cela, Orla Brady (Fringe, Mistresses) reste à la hauteur de sa bonne réputation et tire plutôt bien l'épisode vers le haut. Au final, je reste déçu, sur ma faim. Il nous reste encore dix épisodes et j'ai du mal à entrevoir ce que la série veut réellement nous démontrer. Surtout que le personnage de Lord Akbari, sensé être le grand méchant de l'histoire n'est toujours pas suffisamment développé. On fait une redite de ce qu'il a vécu dans le premier épisode, c'est dommage là aussi car Naveen Andrews est à mon sens sous exploité avec ses airs de mauvais Jafar. Bref, peut être que la suite saura apporter des réponses satisfaisantes à Sinbad, mais pour le moment je reste sur ma faim. Ce n'est pas non plus trop mauvais (surtout que cela tombe pile poil en pleine période estivale et que l'univers colle parfaitement avec l'été). Mais voilà, il faudrait qu'ils aient un peu plus d'ambition que ça…

Note : 3.5/10. En bref, un épisode bâclé, qui ennui par certains aspects et en oublie de divertir son public.

Commenter cet article