Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sirens. Saison 1. Episode 6. SEASON FINALE

5 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-08-05-13h34m27s117.png

 

Sirens UK // Saison 1. Episode 6. Cry.
SEASON FINALE

 

Une saison est passée et je ferme donc un chapitre, celui de Sirens, une série sans grande prétention, mis à part de nous présenter les ambulanciers sous un autre jour, moins médical et donc plus émotionnel. Dans cet épisode on ouvre avec le père de Stuart, celui qui lui a donné envie de devenir médecin. Le flashback n'était pas sans utilité. Bien au contraire, il permet de voir combien Stuart détestait son père, avant de découvrir durant le même épisode, de la bouche de sa belle mère qu'il est mort et qu'il a un demi-frère nommé lui aussi Stuart. L'intrigue était très touchante et la fin de l'épisode laisse vraiment de glas. Sirens est une série qui sort toute seule sans se forcer, elle ouvre son coeur et laisse entrevoir quelque chose de magique et des relations intéressantes.

C'est également de le cas d'Ashley qui ne se rend pas compte qu'il vit avec un mec. Lui qui est abonné aux coups sans lendemain, à la bonne partie de jambe en l'air comme ça sans conséquences derrière se découvre différent. Un homme va se réveiller dans son lit tous les matins, le même, et il va même faire des trucs avec lui le soir sans s'en rendre compte. C'est mignon car Ashley ouvre lui aussi cette petite partie de lui qui était enfouie et qui délivre donc du coeur. Ce dernier épisode, c'est donc les changements personnels dans une vie. On le voit également avec Maxine. Ce personnage est toujours bizarre mais on tente de la comprendre au travers de ses relations avec les autres.

J'ai toujours trouvé Maxine un peu à côté de la plaque niveau mec. Elle ne sait pas ce qu'elle veut et surtout, ce qui l'attends n'est pas toujours excellent. Du côté de Rachid, le personnage est toujours en retrait et je ne pas en vouloir aux scénaristes qui l'utilise avec parcimonie. Son développement personnage est plutôt bon et j'aurais peut être aimé un peu d'émotions pour lui aussi. Bref, au final ce dernier épisode de la saison était bon et je trouve qu'en une saison la série aura su rester constante. Bien sûr, c'est pas la série du siècle mais il y a des personnages attachants et leurs histoires le sont elle aussi.

Note : 6.5/10. En bref, plein de bons sentiments, Sirens reste égale à elle même.

Commenter cet article