Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Skins. Saison 5. Episode 3. Mini.

12 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-02-12-00h29m14s191.png

 

Skins // Saison 5. Episode 3. Mini.


Encore une fois je ressors lessivé par un épisode de Skins et pas dans le mauvais sens du terme. Bien au contraire. J'ai trouvé cet épisode parfaitement mis en oeuvre, l'orchestration des intrigues se fait avec finesse et justesse. On est en plein récital. Entre la beauté de la lumière, de la musique et de la réalisation, on est finalement devant une fois encore un bon épisode de Skins. Mais où cette série peut-elle s'arrêter ? Telle est la question. Encore une fois on ne prend pas les pires ados mais on prend Mini, qui organise un défilé de mode dans son lycée pour une bonne cause et qui réfléchi entre temps sur si elle doit passer à l'acte avec son petit ami ou non.
Les premières fois. C'est à la fois les pires et les meilleurs. On ne garde souvent un goût amer. On est jamais satisfait de soit même. Mini se questionne donc sur son être, si elle est vraiment faite pour ça. J'aime bien qu'on montre le travers du personnage, qu'on utilise vraiment le coeur et l'âme de celui ci pour en faire quelque chose de finalement assez trash d'un côté mais plutôt fin et bien fait de l'autre. On n'est pas dans le stéréotype ado, au contraire tout est acidulé et parfaitement mis en scène. Cette histoire de première fois est au coeur au final de tout adolescente et de cette façon, le réalisme est là. On n'est pas dans les filles de la génération précédente pour qui coucher c'était rien du tout. La série se prud-ifie et je trouve que c'est fait avec une certaine délicatesse qu'on ne peut pas enlevé à la série. La morale aurait dû faire qu'elle ne l'aurait pas fait, mais on est dans Skins.
Mini est un personnage qui est bien écrit. On se soucis également de ses mésaventures alimentaires. Quand on voit ce qu'elle mange en guise de petit déjeuner, je me dis qu'il faudrait que je me mette à ça non ? Ca permet de garder un esprit sain si j'aime bien compris non ? Ah oui, mince cela n'a rien à voir. Parfois c'est quelques peu déroutant. L'épisode prend son envole facilement, on débride un peu tout le monde au détour d'un peu de bonne musique ou d'une lichette d'alcool. La scène du vomi était une petite resucée quand même de séries déjà existante mais l'effet escompté est là. Pas de problème. Au final, ce nouvel épisode était encore une fois à l'image de ce que cette saison veut bien être.

Note : 8.5/10. En bref, Mini est le personnage le plus intimement travaillé pour le moment, le tout avec finesse et délicatesse tel les pétales d'une rose.

Commenter cet article

T(V)hérapie 12/02/2011 01:50



Complètement d'accord avec toi sur la tournure que prend la série. Plus sage et authentique mais ça lui donne encore plus de force.


 


Comme je te lm'ais déjà dis, un peu moins fan de toute l'intrigue secondaire autour de ses troubles alimentaires. Ca sonne surtout fille superficielle et un peu cliché ce qu'lle n'est pas
finalement.


 


Jolie critique en somme pour un très bel épisode.