Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Skins. Saison 7. Episode 6. Rise (Part 2).

6 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-08-06-18h25m43s72.png

 

Skins // Saison 7. Episode 6. Rise (Part 2).
SERIES FINALE


Je pense que les scénaristes de Skins ont du se demander durant pas mal de temps comment terminer cette série pour la simple et bonne raison que tous les deux ans, le casting changeait. Il y eu un temps évoqué le développement d'un film adapté de la série afin de faire perdurer les personnages au-delà de la série et puis ce projet a été tout bonnement et simplement abandonné. Quand le couperet est tombé, je dois avouer que je m'y attendais. Je ne sais pas pourquoi mais à l'issue de la troisième génération j'ai senti que la série nous avait raconté une bonne partie de tout ce qu'elle avait à et pouvait nous raconter. Si les deux premiers double épisode n'ont pas vraiment été concluant, ne cherchant pas nécessairement à imposer une nouvelle signature à la série, plus mature et plus adulte, il fallait avant tout regarder la réalisation qui est certainement le seul élément réussi au travers de "Fire", "Rise" et "Pure". La réalisation n'est pas aussi Skins-ienne que les saisons précédentes. Il y a un côté brut, naturel, qui m'a beaucoup plu d'ailleurs.

Cela permettait de changer la direction de la série et surtout de lui donner un peu plus de maturité. Outre ce fait, nous avons plonger dans un premier temps dans l'univers adulte d'Effy. Si cette dernière ne s'en sort pas trop mal (une première partie assez bonne et une seconde partie plutôt mauvaise de par sa narration beaucoup trop plate et se concentrant sur le superflu), la véritable déception aura été Cassie. Si le personnage n'avait pas besoin d'évoluer, je trouve regrettable d'avoir fait un double épisode aussi vide. Le scénario venait à manquer d'ampleur et d'ambition. Et puis est arrivé "Rise". La première partie était belle mais en plus de ça réfléchie. Derrière le personnage de Cook, qui était très loin d'être mon préféré de la série, se cache une histoire brute, violente mais beaucoup plus adulte et mature. La série n'abandonne pas pour autant ce qui fait le sel de la série mais lui apporte un surplus.
vlcsnap-2013-08-06-18h36m55s132.pngCette seconde partie, bien moins révoltée que la première choisie pour décor la forêt, une belle forêt enneigée. C'est magnifique, magique et cela raisonne comme quelque chose de singulier. La série s'achève aussi de façon dramatique, entre meurtre et vengeance sauf que cette fois-ci, Cook ne tuera personne. Ce dernier a appris de ses erreurs passées, que finalement le meurtre qu'il a commis le hante jour et nuit encore aujourd'hui. L'introduction de l'épisode, avec une belle narration de Cook, sert de très belle mise en bouche. Cet épisode promettait de contrebalancer avec ce que l'on avait vu dans la première partie, de changer la donne tout simplement. Et c'est ce que l'épisode fait, avec malice et une once de brio. Tout n'est pas parfait, notamment quand l'épisode tente de nous parler de la famille de la petite amie de Cook (un passage qui n'a pas son utilité au premier abord et qui va permettre ensuite d'amorcer la fin de l'épisode et son destin particulièrement tragique). Ce dernier épisode de Skins, que l'on rangera dans un placard pour toujours (avant d'être ressortie dans quelques années je tiens le pari) était réussi et plein de belles et bonnes choses.

Note : 7/10. En bref, belle conclusion pour Cook qui finalement a fini par ne pas me décevoir.

Commenter cet article