Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sleepy Hollow. Saison 1. Episode 10. The Golem.

11 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sleepy Hollow

vlcsnap-2013-12-10-20h32m52s61.png

 

Sleepy Hollow // Saison 1. Episode 10. The Golem.


Cet épisode est le dernier que nous allons voir cette année avant de voir la fin de la saison en janvier prochain. Je dois avouer que cet épisode était meilleur que le précédent et il se concentre sur tout ce qui fait aussi la force de la série : Ichabod. Ce personnage est vraiment intéressant et plus les épisodes passent, plus on en apprend sur lui. Cet épisode marquait également le retour d’Henry Parrish, toujours incarné par l’excellent John Noble. Je ne pouvais pas rêver mieux comme toujours, et puis cela fonctionne tellement bien. Après son introduction dans l’un des meilleurs épisodes de cette saison de Sleepy Hollow, Parrish est donc de retour et tout cela permet bien évidemment de le mettre un peu plus dans le feu de l’action. Cet épisode cherche également à revenir sur l’histoire de Katrina et notamment sur ce qui est arrivé à leur fils. L’épisode cherche donc à nous emmener un peu plus loin sur ce pan de mythologie tout en restant assez accroché à la mécanique de la série. Mais cette mécanique n’est pas dérangeante étant donné qu’elle fonctionne plutôt bien. « The Golem » est vraiment un épisode assez étonnant et réussi dans son ensemble qui nous permet aussi de voir vers quoi la saison va.

Ce que j’aime avec Parrish, c’est le fait que le personnage parvient à rendre les histoires qu’il nous raconte aussi bien passionnantes que dangereuses. En tout cas j’ai adoré, c’était vraiment réussi dans son ensemble. Maintenant, il va falloir que Sleepy Hollow aille beaucoup plus loin dans ses trois prochains épisodes qui font de belles promesses pour la suite de la saison. L’épisode parvient également à développer tout un tas de choses annexes comme Grace Dickinson. Sleepy Hollow a une mythologie tellement riche et surtout fleurissante que l’épisode ne peut qu’être réussi. C’est d’ailleurs le cas de tous les épisodes de la saison d’ailleurs pour le moment. La série parvient également à créer un sentiment d’action survitaminée au travers du montage de l’épisode et de l’enchaînement des séquences. On a donc pile poil ce que l’on veut et ce n’est pas plus mal. En tout cas, je n’ai aucun reproche à faire à Sleepy Hollow si ce n’est que parfois j’ai envie d’en avoir encore plus. Pour en revenir à Ichabod, la série parvient à donner un sens différent au personnage. La mythologie propre à sa relation avec Katrina permet de voir quelque chose de plus émotionnel et donc de s’attacher plus rapidement aux personnages.
vlcsnap-2013-12-10-20h35m25s57.pngSleepy Hollow est une série déjà attachante, ne serait-ce que pour son duo avec Ichabod et sa coéquipière Abbie. D’ailleurs, l’épisode ne cherche pas vraiment à mettre en avant cette dynamique là et s’en éloigne même plutôt bien sans pour autant nous donner l’impression que cela nous manque. Il se passe toujours tellement de choses dans Sleepy Hollow. Je comprends pourquoi la série est construite sur 13 épisodes et non pas une saison avec un potentiel de 22. C’est une bonne chose puisque la série peut tout se permettre et condense donc tout dans des épisodes plutôt efficaces. Tout ce que la série nous a présenté jusque là fonctionne et me donne envie d’aller plus loin. Et puis il y a Jeremy également et son pouvoir. Je me demande parfois jusqu’où Sleepy Hollow veut et peut aller. La série ne semble pas délimiter quoi que ce soit dans sa mythologie ce que je trouve d’assez étonnant mais de particulièrement réussi. L’épisode permet donc de conclure une première partie de saison avant de lancer la dernière ligne droite.

Note : 7/10. En bref, un épisode réussi encore une fois. Mais où s’arrêtera Sleepy Hollow ?

Commenter cet article