Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sleepy Hollow. Saison 1. Episode 11. Vessel.

15 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sleepy Hollow

vlcsnap-2014-01-14-22h52m06s169.jpg

 

Sleepy Hollow // Saison 1. Episode 11. Vessel.


Avant le double épisode final de la saison, Sleepy Hollow délivrait quelque chose d’assez intelligent sur sa mythologie (encore une fois). L’idée de cet épisode est assez tarabiscotée mais fonctionne à merveille. En effet, nous avons un démon qui change de corps simplement en touchant les gens. Cela me rappelle un film d’horreur que j’avais vu il y a quelques années de ça et dont j’ai oublié le nom. Mais le principe était le même. En tout cas, « Vessel » utilise très bien les personnages de Sleepy Hollow encore une fois et notamment Abbie et sa soeur. Cependant, j’ai été légèrement moins intéressé par ce qui se passe autour d’Irving et sa femme. Disons que je ne trouve pas Irving particulièrement passionnant et à mon humble avis c’est car il n’est pas aussi impliqué dans l’histoire que le sont Ichabod et Abbie. Pourtant, son intrigue fonctionne mais j’aurais peut-être aimé que cela soit moins dramatique et plus centré sur l’action et ce qu’il se passe à Sleepy Hollow. Du coup, Ichabod et Abbie se trouvent assistés de Jenny cette semaine, ce qui est là aussi une très bonne idée de la part de la série.

Ils sont là pour tenter de découvrir ce qu’il se passe et surtout comment arrêter le démon. Tout cela n’est pas aussi simple que l’on ne pourrait le croire et la série s’amuse à me rappeler de plus en plus Fringe. Cette intrigue, bien que moins bonne que la plupart des cas de la semaine de Fringe, aurait très bien pu être le genre de choses que Fringe développe. Notamment car si vous vous souvenez bien, dans la série de FOX il avait des organismes capables de copier un corps dans son intégralité et donc pour ainsi dire prendre la place de cette personnage. Au fond c’est là aussi assez similaire à ce que fait Sleepy Hollow. Et l’on ne peut pas le nier puisque de toute façon, les créateurs de cette série sont aussi les co-créateurs de Fringe. Pour en revenir à Jenny, cette dernière a déjà été possédée par le démon qui embête Irving par le passé. Forcément, avec preuves à la clé, tout s’accélère assez rapidement. Mais ce que j’aime aussi dans Sleepy Hollow c’est le fait que la série donne de la substance à ses intrigues et ne se contente pas de faire état des choses.
vlcsnap-2014-01-14-22h53m43s116.jpgC’était donc assez intéressant de voir la manière dont Sleepy Hollow peut réellement interagir avec les personnages et les intrigues tout en apportant quelque chose derrière qui permet de tout faire avancer. Le petit monologue de Jenny face à Ichabod n’était pas ce que la série a réussi le plus cette semaine non plus. Mais voilà, comme à son habitude, la série est beaucoup plus intéressante quand elle se concentre sur Ichabod et Abbie. C’est un fait et je ne pense pas que cela puisse changer. Finalement, ce nouvel épisode de Sleepy Hollow joue avec efficacité avec l’univers de la série une fois de plus. Sans compter le fait que Ichabod n’oublie pas non plus d’être drôle (notamment quand il s’agit de comparer les signes de l’Apocalypse aux jeans slim). Qu’est ce qu’il est drôle quand même ce Ichabod quand il s’y met. Je ne pense pas que les deux prochains épisodes s’éloignent de ce qui a été fait dans cet épisode. Le Cavalier sans Tête va certainement faire à nouveau une apparition et la série va pouvoir conclure en partie cette histoire (en espérant que la seconde saison renouvelle le genre bien évidemment).

Note : 7/10. En bref, une mythologie toujours bien utilisée.

Commenter cet article