Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sleepy Hollow. Saison 1. Episode 5. John Doe.

15 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sleepy Hollow

vlcsnap-2013-10-15-17h18m24s127.png

 

Sleepy Hollow // Saison 1. Episode 5. John Doe.


En reprenant des thématiques ultra-basiques, Sleepy Hollow s'est construit un univers complexe et passionnant. Chaque semaine je me retrouve avec des nouveaux épisodes et toujours le même sentiment : je me suis particulièrement bien amusé. Orci et Kurtzman ont su transformer une intrigue de base qui est celle de Sleepy Hollow en quelque chose d'encore plus jouissif que prévu. Ce nouvel épisode prend encore une fois un élément simple et en fait quelque chose de fouillé et de particulièrement agréable à l'écran. La plupart des histoires de Sleepy Hollow aurait pu être une intrigue d'un épisode de Supernatural mais l'héritage de cette série n'a jamais été moqué par les séries. Bien au contraire, on sent qu'il y a quelque chose de semblable. Cela ne veut pas pour autant dire que les deux séries parlent de la même chose. Cette semaine, nous avons quelque chose d'assez différent qui est fait avec la série, notamment car l'intrigue de la semaine m'a un peu plus fait penser à ce que pouvait faire Fringe. Et finalement quand l'on sait que les deux créateurs de Sleepy Hollow ont travaillé sur Fringe, ce n'est pas si étonnant que ça. Vous ne pensez pas ?

Ichabod est toujours aussi bon. Ce personnage connait tout un tas de choses mais cela ne veut pas pour autant dire qu'il cherche à être pris pour quelqu'un d'intouchable. Bien au contraire, c'est quelqu'un d'assez normal, il vient juste d'un autre temps. Les confrontations avec Abby commencent à se lisser un peu plus. Il y a moins de répliques piquantes et plus d'action. Le duo ressemble donc beaucoup plus à ce que l'on pouvait faire entre Peter et Olivia dans Fringe même si pour le moment il n'y a pas de tension sexuelle dans Sleepy Hollow. Je sais que je n'arrête pas de faire des comparaisons mais au fond c'est impossible de faire autrement. Abby est quelqu'un que l'on a plongé au milieu d'un univers qu'elle ne comprend pas nécessairement. En effet, doit tout de même avaler tout ce que Ichabod lui dit et ce n'est pas forcément quelque chose de particulièrement simple à comprendre. Notamment avec la colonie de Roanoke qui a disparu et qui est soudain réapparu on en sait trop comment à Rockefeller Park. Et puis nous avons cette peste qui est revenue, qui pourrait être dévastatrice.
vlcsnap-2013-10-15-17h18m33s225.pngSleepy Hollow en fait peut-être un peu trop sur le fait que le virus est particulièrement virulent mais cela donne aussi un peu plus de saveur à l'épisode finalement. L'urgence dans laquelle vivent les deux personnage est plutôt efficace et cela permet clairement de voir Sleepy Hollow évoluer, de rapprocher des liens entre les deux personnages. Cet épisode n'était pas aussi efficace que l'épisode précédent par exemple que j'avais particulièrement adoré. Par ailleurs, je me souviens que John Noble doit apparaitre dans la série dans pas si longtemps que ça. Bien que je n'étais pas très chaud au début, je pense qu'il a trouvé une bonne place finalement car en plus d'être une série à succès, c'est une série avec une vraie mythologie passionnante et des personnages bien développés. Morales est un personnage que j'aime bien et la série est parvenue à se doter de personnages que le public ne peut que apprécier. On peut cependant parfois être un peu déçu que la série utilise encore et encore cette forêt.

Note : 6.5/10. En bref, toujours aussi plaisant cette petite série.

Commenter cet article