Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sleepy Hollow. Saison 1. Pilot.

17 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sleepy Hollow

vlcsnap-2013-09-17-13h32m42s63.png

 

Sleepy Hollow // Saison 1. Episode 1. Pilot.


"Please allow me to introduce myself
I'm a man of wealth and taste
I've been around for a long, long year
Stole many a mans soul and faith"
Une série qui diffuse du Rolling Stones ne peut fondamentalement pas être mauvaise. En effet, Sleepy Hollow délivre un premier épisode particulièrement fun et différent de ce à quoi je m'attendais. Il faut bien avouer que Robert Orci et Alex Kurtzman savent bien y faire avec les univers funs et fantastiques. Ils sont travaillés sur Fringe (co-créée avec J.J Abrams) et sur Hawaii Five-O dont ils ont signé le remake. En plus de ça ils ont fait appel une fois de plus à Len Wiseman, le manchot qui a réalisé le remake de Total Recall et Die Hard 4 mais qui avait aussi signé pour eux le pilote de Hawaii Five-O. Comme le monde est petit.

Afin de faire régner la paix au sein d'une communauté menacée par divers mystères, Ichabod Crane collabore avec la shérif de Sleepy Hollow...
vlcsnap-2013-09-17-13h21m52s223.pngLe premier épisode de Sleepy Hollow est assez étrange mais dans le bon sens du terme. Il y a des moments où le tout est ridicule comme un cavalier sans tête qui tire sur les gens façon Terminator à la fin de l'épisode c'était grotesque mais grandiose. Je ne pense pas qu'il faille avoir vu le film de Tim Burton pour comprendre réellement ce que raconte Sleepy Hollow dans le sens où l'histoire est assez bien expliquée. Le seul problème finalement que j'ai eu avec cet épisode c'est qu'il y a trop de choses dedans. On a parfois l'impression d'être gavés d'informations et de devoir en recracher un petit bout histoire de que l'on puisse encore en ingurgiter. Que cela soit dans le présent (où il faut comprendre l'intérêt de tous les protagonistes et leur place - notamment Abbie Mills, la petite inspectrice un peu fouine sur les bords -) ou dans le passé (où l'on nous raconte comment cela s'est passé, pourquoi il est revenu à la vie, etc.). Mine de rien, il faut s'accrocher. J'ai presque envie de croire que Sleepy Hollow peut devenir une bonne série, fun avec une mythologie efficace.

La mythologie commence alors que Ichabod Crane incarné par Tom Mison (Parade's End), un professeur d'université transformé en soldat avait été envoyé par le général George Washington sur le front afin de tuer un homme très vilain qui était en apparence l'un des premiers des Quatre Cavaliers de l'Apocalypse. Jusque là, tout le monde a certainement réussi à suivre. S'en suit alors des flashbacks plus ou moins inspirés (malgré leur laideur me rappelant la première saison de Unforgettable et ce n'est clairement pas un compliment) ou encore un petit échange de dialogues sur Starbucks. J'ai envie de me dire que tout cela peut prendre une forme réellement amusante au fil des épisodes mais il va falloir faire attention à ne pas tomber dans un grand bordel indigeste car c'est aussi le risque. Ce premier épisode parvient à nous présenter un univers intéressant mais comme je le disais, il y en a trop pour le moment. Les prochains épisodes vont devoir fournir la même dose d'action sans pour autant nous éclabousser d'informations de la même manière.
vlcsnap-2013-09-17-12h51m25s129.pngFinalement, Sleepy Hollow débarque où je ne m'attendais pas. Et puis tuer John Cho (Go On, FlashForward) comme ça c'était quand même sacrément osé tant le moment inspire à la fois le rire et l'envie de comprendre ce qu'il se cache derrière ce miroir. En plus de ça, cet épisode a quelques bons dialogues amusants qui permettent aussi de voir que l'on ne cherche pas à se prendre trop au sérieux. Comme quoi, parfois les surprises intéressantes ne viennent pas des bonnes idées. Sleepy Hollow me rappelle un peu le remake de Beauty and the Beast par The CW qui était assez honorable finalement même si beaucoup trop sérieux à mon goût (par rapport à Sleepy Hollow).

Note : 6/10. En bref, un premier épisode amusant et fun mais trop fourni en informations. C'est délicieux mais difficile à digérer pour le moment.

Commenter cet article

jesse Pinkman 19/09/2013 13:40


Plutôt sympathique,le temps passe bien vite,est le pilot donne envie de voir la suite.Peut être un peux trop de question(il nous envoie des tonnes d'information en très peux de temps)pas facile
de les digérer,c'est comme si ils voulait nous convaincre en 1 épisode que la série avait des TAS de choses a dire en plusieurs saison.Enfin mis a part se coté qui ma un peux déranger,le reste
fait bien son taff,l'histoire revisiter du cavalier sans tête reste efficace est divertissante,a voir sur la durée...comme chaque série.