Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Smallville. Saison 10. Episode 20. Prophecy.

7 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-05-07-23h48m13s70.png

 

Smallville // Saison 10. Episode 20. Prophecy.


Qu'est ce que je regrette le retour de Toyman et de cette autre vieille bique qu'on avait vu plus tôt (dans l'épisode avec l'orphelinat) cette saison. C'était partie pour être un épisode fun, sympathique et puis on vient tout nous gâcher avec de la pseudo intrigue sortie du chapeau. Sauf que voilà, ne sort pas des lapins blancs qui veut. Ici, c'est mi crapaud ni grenouille. En guise de pré-series finale (ça me fait un peu mal de dire ça mais si d'un côté je suis heureux que la série se termine avant de tourner en rond et nous livrer d'autres épisodes mauvais comme les trois précédents), l'épisode était mauvais mais si je devais le prendre comme un épisode normal, ça passait plutôt bien voir si l'on garde uniquement Clark et Loïs, très bon.

Cette fois Clark est bien décidé à présenter Loïs à son père. Jor-El (ou plutôt le programme qui tourne sur cristal) donne les pouvoirs de Clark à Loïs le temps d'une journée afin qu'elle voit ce que c'est qu'être dans la peau de Clark. On le sait depuis toujours que Jor-El veut que Clark suive sa destinée, bla-bla-bla. Et il va encore faire une gaffe. Alors que son fils lui présente la femme de sa vie, il va faire en sorte qu'elle se sente coupable de prendre du temps à Clark (pendant lequel il ne peut pas sauver des gens). C'est dure et difficile mais le déroulement était sympathique. Loïs tout guillerette d'avoir des pouvoirs m'a fait bien rire dans son tailleur rouge à lèvres.
vlcsnap-2011-05-07-23h49m13s165.pngClark qui apprend à Loïs à se servir de ses propres pouvoirs qu'il n'a plus pour l'occasion c'était également une bonne idée. On voit la complicité à la fois des personnages mais aussi des deux acteurs. Ils pourraient être ensemble dans la vraie vie que je ne serais pas choqué pour un sou mais certain(e)s seraient jaloux(ses), j'en conviens. Alors justement, on nous mêle cette bonne idée au retour de Toyman qui va vouloir s'amuser un peu. J'ai trouve la situation originale d'un côté mais ridicule de l'autre. Disons que le personnage de Toyman a tellement été resucé par le passé qu'au bout d'un moment, on en peut plus. Le voir une fois par saison est une mauvaise idée.

Du côté de Clark, il va faire le point. Le fait qu'il abandonne un peu son père et donc son héritage pour pouvoir vivre sa vie normalement avec sa future femme était courageux et intéressant. Cependant, je garde quand même en temps la fin de l'épisode. Véritable moment de passion et de déchirement. Loïs renonçant à Clark pour éviter que celui ci ne sauve pas d'autres vies à cause d'elle. Mais pourquoi faire ça quand elle a la chance d'avoir l'amour de sa vie ? Franchement. Alors certes c'est bien pour donner des idées pour la fin de la série mais bon, c'était cul-cul la praline un peu quand même tellement c'était presque cousu de fil blanc.
vlcsnap-2011-05-07-23h54m15s105.pngBref, cette dernière scène était malgré tout parfaite. Erica et Tom sont magiques. Je regrette vraiment que les réalisateurs chez la CW soient aussi mauvais pour capturer d'aussi bons moments mais qu'importe, j'ai pris mon pied. Je reste cependant septique sur l'intrigue d'Oliver et Kara. Ca m'a vraiment saoulé en fait. Sur fond de chasse au trésor, n'est pas Indiana Jones qui veut, c'est bien ce que l'on peut voir. La vieille bique était là avec son épée laser. Quel ridicule ! Des fois je me demande ce qui se passe dans la tête des scénaristes de Smallville. Moi qui avait gentiment oublié cette mégère, voilà qu'elle revient et qu'elle pète le feu. Non mais.

Au final, ce nouvel épisode de Smallville ne clôture pas grand chose. L'histoire de Darkseid reste encore une fois toujours peu illuminée. Le retour de deux personnages étaient mauvais mais le tout reste bon grâce à Loïs et Clark, toujours là pour nous faire rire et pleurer. C'est dingue mais c'est vraiment eux qui ont sauvés cette saison 10 de Smallville. Tout le reste est trop moyen, voire mauvais pour se dire que c'était sympa. Les retours comme ceux de Zod par exemple n'ont rien apportés donc c'est amèrement que je repars mais le tout avec un joli cliffangher pour le series finale qui promet d'être… magnifique. Mariage en blanc non ?

Note : 6/10. En bref, merci à Loïs et Clark de sauver un épisode de la noyade.

Commenter cet article