Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Smash. Saison 1. Episode 15. Bombshell.

15 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

smash-nbc-pictures1-480x320.jpg

 

Smash // Saison 1. Episode 15. Bombshell.

SEASON FINALE

 

Jusqu’au bout, Smash aura été une énorme déception. Pourquoi, tout simplement à cause d’un manque total d’ambition. La série avait un certain cachet, un truc en plus, puis cela s’est perdu dans des intrigues ennuyeuses et en dents de scie, au beaux milieux de personnages masculins maltraités, d’acteurs et d’actrices au talent plus que douteux face à des monuments comme Anjelica Huston ou encore Debra Messing. NBC l’a annoncé, la série ne reviendra qu’en mi saison l’an prochain, un moyen pour le nouveau showrunner, fraichement débarqué de Gossip Girl (oui, ce n’est pas très flatteur pour Smash), de prendre ses marques et de trouver une toute nouvelle direction bien plus intéressante pour ce petit bébé qui ronronne pas très bien pour le moment. Avec peine j’ai achevé cette première saison laborieuse, me demandant ce que la série pourrait raconter l’an prochain. Le souci au fond dans ce final c’est que tout est prévisible dès le début même si l’on tente de jouer la surprise. L’épilogue prologue en dit bien trop. Même si c’est excitant de ne pas savoir et de devoir rester jusqu’au bout de l’épisode pour savoir, qui doutait encore du fait que Karen allait être la star ? Franchement, personne si ?

 

J’aurais adoré une bonne surprise, c'est-à-dire que Ivy prenne sa place, ou encore que l’on ne sache pas et qu’il faille attendre la seconde saison (comme dernière image on aurait pu jouer sur Karen dans une voiture partant à l’aéroport, Ivy qui claque la porte, et une scène vide où l’on attend une star… qui ?). Cela aurait fait un très bon cliffangher, et aurait sans aucun doute permis d’attendre jusqu’à 2013… Maintenant il n’y a rien de spécial qui me retient envers Smash, et qui m’oblige à revenir l’an prochain, même si cette hype est là. La réalisation est toujours au top, léchée comme un pot de yaourt. Mais voilà, le scénario de ce dernier épisode est bien trop mécanique et sans surprise. L’épisode précédent laissait plein de pistes pour le dernier épisode. Dans un premier temps Julia et Tom qui devaient réécrire la fin en ne faisant pas mourir notre héroïne. L’intrigue est gérée de façon très anarchique dans cet épisode. C’est un enchainement de scènes entre les deux personnages qui pensent qu’ils ne vont pas y arriver et qui trouver l’idée de génie à 15 minutes du début du show sur les marches d’escaliers de l’entrée. Imaginez c’est de cette façon qu’a été écrite la série ? Franchement, il faut être un minimum réaliste. La pauvre Debra Messing, elle va en avoir du mal à avoir un Emmy pour son rôle…

nup_148882_1947.jpg

Maintenant que Rebecca quitte Bombshell, Derek doit choisir sa Marilyn. Il pense que Karen est le bon choix (et c’est effectivement le cas, de toute façon on avait bien vu son regard durant « Understudy »). On va donc jouer durant l’épisode à un coup Karen, un coup Ivy, un coup… Karen. Voilà, et la fin de l’épisode est belle et joyeuse. Karen est parfaite sur scène et devient… une star. Whoua ! Comme si on ne s’y attendait pas du tout. Smash pâtie donc dans cet épisode d’une fin prévisible, sans aucune surprise avec tous les poncifs du spectacle qui pourrait bien ne pas se faire jusqu’à la dernière minute. La première partie de l’épisode était donc très ennuyeuse, voire même chiante. Le retour de Dev et toute l’intrigue qui entoure ce personnage m’ennui terriblement.  Evidemment que le coup noix c’était Ellis, encore une fois, aucune surprise. Smash n’arrive jamais à décoller. Il faudra le début du show pour que l’épisode prenne vraiment tout son sens et son envol. Au final, ce dernier épisode de Smash m’a laissé perplexe malgré la beauté du show que l’on nous offre dans la seconde partie de l’épisode et qui permet de relever un tantinet le niveau. Mais ce n’est pas suffisant. Je pense que la série a besoin d’un bon gros coup de fouet l’an prochain si elle veut regagner mon cœur, conquis avec les tous premiers épisodes, perdu rapidement après. P.S : le retour de Lyle était-il vraiment utile ? Tout ça pour donner un chèque à Nick Jonas…

 

Note : 5.5/10. En bref, le show est tout ce qui compte dans cet enchainement poussif des classiques du spectacle qui pourrait ne pas avoir lieu. Trop prévisible, aucune révélation. Un vrai soufflé retombé.

Commenter cet article

delromainzika 04/07/2012 12:02


@degrange : De rien :)

delromainzika 04/07/2012 12:01


J'avais écrit un article à ce sujet il y a quelques temps : ici

Gaëlle 04/07/2012 11:55


Décidément, Spielberg aura fait deux flop cette année entre Smash et Terra Nova...


Que pense-tu de la comparaison récurente entre Smash et Glee ? Qu'as tu préféré ?