Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Smash. Saison 2. Episode 14. The Phenomenon.

5 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-05-13h35m13s184.png

 

Smash // Saison 2. Episode 14. The Phenomenon.


Plus tôt dans la semaine la créatrice de la série avait répondu qu'elle trouvé cette saison 2 désastreuse. Qu'elle n'avait jamais compris comment la série qu'elle avait imaginé avant pu devenir aussi naze. Dans un sens elle a bien raison de dire que la série est devenue naze, sauf que je pense que c'est la première saison qui est la faute. Pas vraiment la seconde. Bien que cette seconde saison soit bourrée elle aussi de défauts, et que "The Phenomenon" était le pire épisode que la série ait pu nous offrir en deux ans d'existence, il y avait quand même The Hit List cette année. Tout droit inspiré de Rent, ce musical a en quelque sorte transformé la série et l'a rendu bien plus intéressante. Enfin, en partie. Avec de nouveaux bons personnages malgré les clichés qui rodaient encore autour d'eux (notamment vis à vis de Jimmy et de la drogue). Il y avait de bonnes idées dans cette seconde saison, mais j'ai eu l'impression que tout a été ruiné dans cet épisode qui n'avait rien à faire là. Cet épisode était tout simplement mauvais mais il ne sait pas exploité le deuil comme il aurait du le gérer. L'épisode oscille alors entre les scènes de flash-backs dégueulasses mettant en scène Kyle.

Car oui, si Kyle pouvait encore être vivant à l'issue de l'épisode précédent, les scénaristes ont choisi de le tuer (histoire de coller encore plus à l'histoire du créateur de Rent, décédé après la première représentation). Mais au delà de ça, je trouve que l'épisode enchaine les moments ridicules. Notamment ce moment au piano partagé entre Tom et Kyle. C'était d'une niaiserie pas possible et tellement mal mis en scène et interprété. On avait l'impression d'être dans un clip vidéo réalisé à la va vite, qui ne tente même pas d'offrir de la profondeur à la relation qu'il y avait entre les deux personnages. Une relation qui ne tombait pas nécessairement sous le sens quand l'on voit la manière dont la série évoluait ces derniers épisodes avec Kyle (et son petit ami). Mais Smash tente alors de nous plonger dans le désespoir de Jimmy avec difficulté. Le personnage est engoncé dans une marre de clichés et pour l'en sortir, rien n'est simple. L'épisode ne fait qu'enfoncer le personnage dans la miséricorde la plus simpliste et donc la plus navrante. J'avais envie d'être touché par la mort de ce personnage et tout ce que Smash a réussi à faire c'est à me dégouter tout ce que la série peut faire.
vlcsnap-2013-05-05-12h35m44s83.pngPourtant, il y avait de bonnes choses et je parle musicalement comme le morceau de Tom par exemple, ou encore la belle reprise à la guitare de Jimmy et Karen en guise de veillée pour Kyle. Mais voilà, la mise en scène de ces niveaux prête plus à rire qu'autre chose. J'avais envie de voir mes larmes ruisseller sur mes joues mais non, il ne s'est rien passer. Comme quoi, Smash ne sait pas vraiment bien géré son univers émotionnel. Un peu comme le "Oh my god" de Karen joué par Katherine McPhee comme l'une des pires actrices de soap de l'après midi que l'on puisse croiser dans ce bas monde. Je me demande si elle a pris des cours d'actrice entre les deux saisons car elle en avait bien besoin. Vocalement, il n'est pas possible de lui faire de reproche mais niveau actrice, ce n'est juste pas possible. Parfois, je me demande même comment elle a pu être choisie pour incarner ce personnage. Mais ce n'est pas grave, il y a aussi eu de bons moments avec Karen. L'épisode enchaine aussi sur les intrigues de la saison comme le fait que l'ex mari d'Eileen va emmener The Hit List à Broadway ou encore le fait que tout le monde se questionne s'il est légitime de lancer The Hit List alors que l'un de ses créateurs vient de trépasser.

Il y a une éthique au fond, mais c'est seulement le personnage de Derek qui va la faire transpirer. Tout le reste des personnages s'en moque ou préfère chanter pour oublier. Derek est certainement le seul personnage lucide de l'épisode, qui va avoir droit aux meilleurs dialogues (et pourtant, ce n'est pas un épisode très dialogué). Tout cela est aussi géré du point de vue de Tom, de Julia ou même d'Eileen qui aimait bien ce jeune garçon prometteur. Tout le monde se souvient, et l'épisode tente alors d'enfoncer le téléspectateur dans une boite à flashbacks. Comme si Smash n'en avait pas déjà assez à faire ailleurs. Tuer Kyle était ambitieux mais il fallait aussi que les scénaristes aient les moyens de ces ambitions et sachent alors travailler le tout pour le rendre touchant. A l'issue de cet épisode j'ai plutôt eu l'impression de voir ce que Smash pouvait faire de pire alors qu'elle a encore tellement de potentiel. Parler de Broadway n'est finalement pas si facile que ça, c'est ce que nous prouver Smash. Et je suis certain que le problème dans l'histoire ce n'est pas la créatrice, ou encore la nouvelle showrunner mais plutôt NBC.

Note : 1/10. En bref, le pire épisode de Smash, le voici.

Commenter cet article

Sabrina 07/05/2013 00:08


Qu'est ce que j'en ai marre de voir time square en permanence dans cette série. La scene flash back entre Kyle et Jimmy au Gantry Plaza State Park m'a réjouit. Enfin... la vue, pas la scène.
Jimmy me saoule au plus haut point. Une épave puiérile. Bref. Je ne sais pas si je renouvelle l'année prochaine, si nouvelle saison il y a.

robin 05/05/2013 18:44


la pente va être difficile à remonter !