Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Smash. Saison 2. Episode 15. The Transfer.

12 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-12-15h24m27s67.png

 

Smash // Saison 2. Episode 15. The Transfer.


NBC a décidé de mettre fin aux souffrances de Smash et à ses audiences microscopiques en annulant purement et simplement la série après deux saisons. D'un côté, je m'en moque complètement. Dans le sens où Smash n'a jamais été une série que j'ai trouvé particulièrement réussie et l'épisode précédent m'avait tellement refroidi (en faisant office de pire épisode de la série). D'un autre côté elle me manquera un peu car il n'y a aucune autre série qui nous parle de Broadway pour le moment. Peut être que la prochaine saison de Glee parviendra à nous en parler avec le rôle à venir de Rachel Berry dans une comédie musicale. Mais ce n'est pas grave, je garde quelques bons souvenirs de Smash et notamment The Hit List. Car mine de rien, il y avait de bonnes chansons originales. Mais est-ce que cela ne s'arrête finalement pas là ? Car je me demande bien ce que Smash aurait pu raconter la saison prochaine autour de nos deux musicals, autour de nos personnages. Cet épisode tente de modifier un peu le spectre de la saison vis à vis de Derek alors qu'il va se sentir obligé de remplacer Ana par Daisy.

Pourquoi ? Tout simplement car Derek est Derek et qu'il ne peut pas s'empêcher de coucher avec tout ce qui bouge. Et en plus de ça, il est parvenu à se faire piéger à son propre jeu. Quel homme médiocre. Mais c'était drôle, un instant. Derek ne parvient pas à donner à l'épisode les enjeux nécessaires. Le fait est que le personnage, bien qu'il soit intéressant, reste encore une fois trop confiné dans son propre moule et ne parvient pas à développer des intrigues un tantinet moins portées sur ses relations sexuelles avec ses artistes. "The Transfer" tente donc de mettre Ana en danger. A mon grand regret car j'aime bien Ana. Et puis j'aime bien d'autres personnages comme Karen malgré le fait qu'elle soit incarnée par une actrice aussi talentueuse qu'un cactus. Mais son personnage n'est pas dénué totalement d'intérêt. Notamment vis à vis de son ascension. On sent que le personnage a évolué depuis sa première audition sur Beautiful. Je me souviens comment tout le monde était subjugué par la première promo télévisée de la série et puis tout le monde a vu la saison 1 et a déchanté.
vlcsnap-2013-05-12-15h21m17s223.pngPour moi, Smash reste un gros gâchis mais je suis aller jusqu'au bout, rien que pour mon amour de la musique et des séries de ce genre. Car il n'y en a que très peu et même si Glee tente de faire durer la chose, au fond il ne restera qu'elle (pour le moment). Bref, ce nouvel épisode tente aussi de nous montrer que Julia et Tom sont encore les meilleurs amis du monde. Tout cela pour être sûr que Eileen puisse lécher les bottes des juges des Tony et que du coup, Bombshell remporte la mise. Sauf que nous savons que rien n'est joué pour le moment et je sens déjà The Hit List tout raflé. Surtout avec son idée (un peu étrange) du social-live mettant en interaction les commentaires des spectateurs. Pour en revenir à Tom et Julia, leur petite chanson était mignonne comme tout, mais au fond je ne suis pas fan de ce duo. J'ai l'impression qu'ils font partie d'une tapisserie délavée que l'on ne voudrait pas changer car l'on y est trop attaché. Sauf qu'à un moment ou à un autre, il faut se séparer des choses que l'on aime. Et les scénaristes auraient pu trouver intéressant de créer une vraie guerre entre les deux.

Julia laisse donc tomber The Hit List au profit de Bombshell. Ce qui est drôlement décevant, surtout quand l'on voit la modernité de The Hit List. Les quelques titres (dont celui avec Daisy et Karen) sont particulièrement bons, pops et assurent à Smash d'avoir quelque chose de moderne. Proche de Rent certes, mais ce n'est pas là le problème finalement car bien que l'inspiration ne soit pas si originale que ça, la série parvient à transformer l'essai. Musicalement il n'y a rien à reprocher à The Hit List à mes yeux. Mais même le très joli numéro de Bombshell m'a plu. Megan Hilty est toujours aussi ravissante en Marilyn et je comprends pourquoi elle a été choisie finalement. Personne d'autre ne pouvait incarner mieux Marilyn qu'elle. Karen n'était pas assez bonne et cela se voyait (surtout quand la première saison n'arrêtait pas de jouer les comparaisons).

Note : 6/10. En bref, quelques bonnes idées mais surtout de très jolis numéros.

Commenter cet article