Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Smash. Saison 2. Episode 6. The Fringe.

13 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

smash-katherine-mcphee.png

 

Smash // Saison 2. Episode 6. The Fringe.


Tant de gâchis. C'est pour moi ce qui représente le mieux Smash. Malgré quelques bonnes idées permettant de nous bercer de l'illusion que Smash est devenue celle qu'elle aurait toujours du être, finalement on se rend compte qu'elle manque d'équilibre et qu'elle se prend alors les pieds dans les projecteurs. C'est tellement dommage car j'avais terriblement envie de voir quelque chose de très différent. Cette année, Smash a tout de même évoluée, mais pas vraiment dans la meilleure direction. Il se passe des choses que j'aime beaucoup et d'autres que je déteste tout simplement. Je pense par exemple à Bomshell qui devient de plus en plus la grande mascarade de la série. Cette histoire est sans fin, et ennuyeuse. Le pire est surement Tom qui commence à me courir sur le haricots avec son charisme de lapin. "The Fringe" avait tellement de choses entre les mains, ailleurs. Comme le fait que Derek puisse prendre ses clics et ses clacs et quitter Bombshell (sans jamais revenir j'espère). Car c'est une très bonne idée de le lancer sur autre chose (The Hit List).

Derek est l'un des meilleurs personnages de cet épisode. Bien que ses réactions soient dignes d'un enfant, elles sont justifiées et la série s'en sert plutôt bien. Le ressort scénaristique manque peut être de spontanéité car l'on sent que tout est trop préparé. C'est peut être parce que Smash a peur de prendre des risques aussi. Bien que je ne fasse pas confiance aux scénaristes de la série, je dois avouer que parfois elle fait de très bonnes choses. Comme The Hit List justement. Cette intrigue autour des deux amis, et de Karen, me plait toujours autant. Le numéro musical était même tellement touchant. J'ai retrouvé l'âme perdue de Smash, celle que j'aurais voulu voir dès les premières notes de musique apparues dans la série. La mise en scène était sobre (sauf pour ce qui est de l'éclairage) mais finalement c'est ce qui lui a le plus réussi. Je n'ai pas besoin d'avoir des millions de choses autour (comme avec "Never Give All the Heart" par exemple) pour me sentir bien devant  un épisode de Smash et voir son potentiel.
smash-the-hit-list.pngCar pour moi, le potentiel de Smash ne se voit pas dans la quantité de choses exceptionnelles qu'elle peut mettre dans un numéro, mais plutôt dans son courage de faire quelque chose de simple. Les meilleures choses dans la vie sont les plus simples comme dirait cette petite publicité pour du St Albray. Tom m'ennui. Jerry est terriblement bête et ses diverses prises de paroles sont aussi intéressantes qu'entendre une mouche volée. Je pense que le problème vient de l'acteur. Smash n'a pas un assez bon casting tout simplement. De même que la pauvre Anjelica Huston qui tente de nager dans une histoire qui ne lui va pas du tout. Ce que j'attendais d'une productrice et surtout d'une actrice comme celle ci c'est qu'elle soit intraitable et vilaine. Un peu comme Derek (même si celui ci est un peu trop mou à mon goût). Disons qu'il n'y a pas que des réussites dans Smash et celle ci est un gros raté. Je ne vais pas parler de Julia qui est l'un des pires personnages de la série qui est là, sans être là, et qui énerve le téléspectateur que je suis.

Le retour d'Ellis ? Dramatique. Je préfère oublier que l'on a même mentionné son nom. Par ailleurs, j'ai bien aimé la petite histoire d'Ivy. C'était assez sympa et puis son numéro était vraiment magique. Il m'a fait voyagé. Mais il faut bien avoué que j'aime la voix de l'actrice aussi. Finalement, Smash déçoit encore et toujours en voulant trop en faire ou bien en restant en surface. Les personnages ne sont pas creusés ou alors quand ils le sont c'est pour des âneries pas vraiment intéressantes. Tout du moins, ce n'est pas du tout mon truc tout simplement.

Note : 4/10. En bref, la médiocrité ne semble pas avoir de limites. Dommage.

Commenter cet article

robin 13/03/2013 17:48


je pense qu'une saison aurait suffit !