Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Some Girls. Saison 1. Pilot (UK).

7 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-11-07-15h11m52s154.png

 

Some Girls // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Bernadette Davis, la créatrice de Game On!, une comédie anglaise datant de 1995 (et qui aura vécu trois saisons) revenait avec Some Girls, une toute nouvelle comédie anglaise pour BBC Three. Cette dernière est une chaine connue pour ses comédies, pas toujours farouches mais elle reste malgré tout une belle éprouvette test pour pas mal de choses. Alors qu'elle lançait la très moyenne Hebburn il y a quelques semaines, elle lance maintenant Some Girls. Ce que j'ai dans un premier temps adoré dans ce premier épisode ce Some Girls c'est le rythme. Il est moderne et parle tout de suite à la génération qu'il dépeint. Cela aurait pourtant pu être raté (comme beaucoup de comédies) mais en exploitant un univers coloré, drôle et une bande son moderne (de Creep à Fuck You - de Lily Allen -). D'ailleurs, la réalisation a été laissée à Adam Miller, réalisateur des épisodes de Mongrels (une autre comédie anglaise). Un choix judicieux puisque les couleurs pimpantes collent parfaitement à ce côté droit que les personnages semblent rechercher.

Les aventures d'un groupe de filles de 16 ans un peu étranges qui vivent dans le même quartier.
vlcsnap-2012-11-07-14h35m07s117.pngvlcsnap-2012-11-07-14h37m06s31.pngComme je le disais, l'univers de Some Girls est assez moderne. Nous retrouvons alors Viva (incarnée par Adelayo Adedayo de Skins) qui nous plonge un peu dans son univers. Elle nous présente rapidement ses amis, ses parents, mais également ce qui anime ses journées. Le personnage est vivant et donne envie d'en savoir un peu plus. Même si ce premier épisode est loin d'être parfait sur tous les points de vue, il n'en reste pas moins curieusement réjouissant. En s'aventurant dans un domaine que l'on connait assez bien et qui est souvent éculé dans les séries pour adolescents, Some Girls choisie un ton bien plus léger ce qui va dans le bon sens du terme. Il faut dire que je n'avais aucune attente en regardant ce premier épisode, notamment parce que je ne savais pas du tout vers quoi je m'aventurais. Mais une petite aventure agréable vaut mieux qu'une longue aventure pénible et pourtant innovante, vous ne croyez pas ?

J'ai également bien aimé le personnage de Saz (incarnée par la jeune débutante Mandeep Dhillon - The Thick of It -) ou encore le père de Viva (incarné par Colin Salmon que l'on peut actuellement voir dans le rôle de Walter Steele dans Arrow aux Etats Unis). Sans aucune prétention, et avec une bonne bande originale, on peut dire que Some Girls est parvenue à me séduire. Evidemment il faudra confirmer cela avec les prochains épisodes (il y en aura six pour la première saison) mais j'ai bon espoir que tout se déquante dans le bon sens du terme et nous offre quelques crises de rire. C'est aussi ce qu'il manque dans ce pilote d'exposition. Je voulais rire un peu plus que ce que le pilote ne semble proposé. C'était en effet assez plat de ce point de vue là. Le but maintenant pour Some Girls c'est de nous prouver que derrière cette estétique travaillée se cache quelque chose d'un peu plus poussé et réfléchi.

Note : 6/10. En bref, un premier épisode coloré et assez surprenant. Une belle forme pour un fond pas toujours drôle mais curieusement accrocheur. A suivre...

Commenter cet article