Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 5. Episode 1. Sovereign.

12 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-12-22h42m56s32.png

 

Sons of Anarchy // Saison 5. Episode 1. Sovereign.


Je vous parlais il n'y a pas si longtemps (le mois dernier) lors du classement des meilleures séries de la saison 2011/2012 de quelques déceptions vis à vis de la saison 4 par rapport à la saison 3. Je sais qu'elle a beaucoup plue cette saison, mais ce n'est pas ma préférée de la série. Malheureusement. J'aurais largement préféré l'adorer autant que vous croyez moi. Cependant, malgré mon ton très dramatique, une déception ne veut pas dire qu'elle était mauvaise. Bien au contraire. J'ai adoré suivre les aventures de Jax, SAMCRO, Gemma ou encore la chute de Clay. Du coup, j'avais hâte de retrouver la série. C'est vrai, cette dose de mecs sur des motos, ça me manque. Car ce que j'adore dans Sons of Anarchy c'est que tout est permis, même les pires choses. Et cette semaine, le moins que l'on puisse dire c'est qu'une femme qui se fait immolée par le feu, c'est assez violent à suivre. Surtout que Sons of Anarchy a un certain goût pour la mise en scène qui rend le tout encore plus réaliste et sale.

"Sovereign" est ce que l'on peut dire un épisode de malade. Franchement, peu de séries peuvent se targuer de faire un retour aussi intriguant, passionnant et surtout absolument bluffant. Chaque personnage a déjà quelque chose à faire (et le fait). On n'a jamais le temps de souffler qu'il faut déjà passer à la suite. C'est donc sur les chapeaux de roues que ce premier épisode de la cinquième saison de Sons of Anarchy débutait. Le petit monologue de Jax en guise d'ouverture de l'épisode était très plaisant et surtout une bonne idée pour à la fois repartir sur de bonnes bases mais également mettre la saison précédente derrière nous. Elle était très forte en émotion, il faut donc passer à autre chose. Mais cela ne veut pas dire que les choses suivants sont plus heureux, bien au contraire. Comme l'indique ce monologue, Jax est maintenant à la tête du club. C'était un mouvement scénaristique logique étant donné qu'il n'y avait plus grande place pour quelqu'un d'autre. Et surtout, la saison précédente engageait Sons of Anarchy dans cette direction.
vlcsnap-2012-09-12-22h35m35s237.pngDébutons avec Gemma. Maintenant libérée de Clay, elle fait un peu tout et n'importe quoi. La scène où elle se fait littéralement chevauchée n'était pas des plus reluisante pour Gemma, mais en tout cas, elle permet d'introduire un personnage qui pourrait rapidement devenir intéressant. Il s'agit de Nero Padilla, incarné par Jimmy Smits (Dexter). Ce dernier est un très bon acteur et il compte nous le prouver une nouvelle fois ici, dans une série de gros calibre. Ce que j'adore avec Nero c'est que tout de suite on sait où l'on met les pieds. C'est un personnage parfaitement calibré pour Sons of Anarchy et je pense qu'il pourrait bien apporter beaucoup de choses à la saison. J'attends juste de voir ce qu'il a derrière la tête car je suis certain qu'il n'est pas tout blanc (c'est en tout cas ce que laisse suggérer la fin de l'épisode). Pendant ce temps, Gemma et Clay vont aussi se confronter. Clay, maintenant diminué par la maladie. D'ailleurs, je trouve Ron Perlman fabuleux. Moi qui croyait que l'acteur avait atteint son point Godwin dans la saison précédente, je pense qu'il pourrait sublimer sa prestation durant cette saison ci.

L'acteur est juste, toujours là où il faut et surtout très intéressant. Sons of Anarchy nous offre encore du très grand de ce point de vu là. Il était logique que Clay n'allait pas mourir, mais cela pouvait être une issue logique de la saison précédente. Pendant ce temps, l'IRA aimerait bien que Clay reste dans les parages sans qui ils ne feraient plus de business avec SAMCRO. Jax doit s'imposer et ne peut pas rester dans l'ombre de Clay. C'est impossible sinon il ne pourra jamais se faire respecter. C'est aussi là que tout va se jouer dans cette saison. Jax va devoir prouver qu'il est l'homme de la situation. Les différentes interventions de Clay sont donc à la fois là pour montrer qu'il est toujours là, dans l'ombre, mais aussi qu'il peut revenir pour aider quelques fois SAMCRO. Enfin, je pense aussi à la fin de l'épisode d'une violence assez innouie avec la mort de la fille de Pope à cause de Tig. C'était assez violent et je pense que Sons of Anarchy vient de donner le ton de cette saison. Je pense aussi à Harold Perrineau (Oz, Lost) qui fait son entrée dans la série et par la grand porte. Son personnage en impose et j'ai hâte de voir la suite. C'est pour le moment très confus et mystérieux.

Note : 8.5/10. En bref, un retour très en forme pour l'une des meilleures séries.

Commenter cet article

delromainzika 15/09/2012 20:06


Merci :))


 


Désolé , je n'en ai aucune idée :/

fande 15/09/2012 19:31


C'est de la bombe cette( je suis une fille mais j'adoreeeee TROP cette série)....hâte de te lire chaque mercredi. 


J'ai adoré la scène d'ouverture avec Jax en voix off et la musique durant la scène de l'accident de la voiture était top! tu as une idée du titre de la chanson?

Pascal 13/09/2012 18:23


Quelle reprise et quelle claque avec cet épisode !! 


Beaucoup d'excellents acteurs et beaucoup de gueules comme on dit : tu parles de Jimmy Smits et  d'Harold Perrineau mais mention spéciale également à Billy Brown (
Dexter également ) dans le rôle du bras droit de Pope !!