Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 5. Episode 11. To Thine Own Self.

21 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-21-17h56m02s88.png

 

Sons of Anarchy // Saison 5. Episode 11. To Thine Own Self.


Encore une fois, Sons of Anarchy avait beaucoup de choses à nous raconter et ce n'est pas plus mal. Je suis complètement accro à cette toute nouvelle saison. Je la trouve efficace et très bien écrite. Cette fois encore, Jax doit continuer les négociations afin de sortir SAMCRO du business du Cartel. C'était alors l'occasion de faire revenir Danny Trejo et Benito Martinez. J'aime beaucoup ces deux personnages qui avaient été introduit la saison passée. Ils sont là pour conclure une partie de la série, et surtout apporter une bonne dose de rebondissements. Je trouve cependant que cela se déroule un peu trop rapidement, comme si c'était le calme avant la tempête. Je trouverais surprenant que le Cartel ne réplique pas tout de suite. Je suis cependant content que l'on arrive à une certaine conclusion car je trouve qu'il n'y avait plus grand chose à dire à ce sujet. La série avait déjà fait le tour la saison dernière. Et évidemment, c'est l'occasion pour Nero de s'intégrer à toute cette histoire lui aussi en négociant avec son ancien gang. Cette partie de l'épisode était assez moyenne, notamment parce qu'elle n'apporte pas grand chose à l'épisode et à la saison.

J'aurais largement préféré que Nero se retrouve tout seul dans cette histoire et non pas aux côtés de son ancien gang. Surtout que ce côté remplissage en bonne et due forme me fait un peu mal vis à vis d'une série comme Sons of Anarchy. Mais Jimmy Smits reste au sommet de sa forme ce qui aide à apprécier malgré tout ce qui se déroule sous nos yeux. D'ailleurs, je crois que l'on avec le rôle de Nero, l'un des meilleurs rôles de la carrière de Jimmy Smits (il sera sans aucun doute possible nominé lors des prochains Emmy ce n'est pas possible autrement). Il a apporté pas mal de choses à la saison et là aussi cela commence à évoluer et presque prendre fin. Je sens que son destin n'est pas tout rose. Mais ce qui attire réellement mon attention durant le dernier quart de la saison c'est Clay. Alors que l'on pouvait croire que le personnage était complètement fini dans la série après la saison 4 (qui l'avait mis dans une position des plus inconfortables vis à vis de SAMCRO), finalement on se rend compte que Sons of Anarchy prépare son grand retour petit à petit. Même si ce dernier joue toujours à un jeu très dangereux, cela reste fascinant et j'ai hâte de voir où cela va nous mener. Notamment du point de vue de Gemma.
vlcsnap-2012-11-21-18h02m02s102.pngCar Gemma est à mon avis celle qui est le plus en danger dans cette saison. Beaucoup trop mise en avant à mon goût, il y a comme une mauvaise chose qui se trame. De même pour Juice finalement qui se retrouve constamment dans un dilemme que seul la mort de Jax ou de Clay pourra résoudre. Et je pense qu'il ne sera jamais résolu (du moins, pas cette année). Le retour de Pope permet aussi de développer un peu plus tout ce qui avait été fait au début de la saison. Un retour justifié bien évidemment afin d'arriver à une conclusion et voir où en est le personnage. Réussi mais curieusement très discret pour le moment. Un peu comme Tara qui s'efface un peu pour laisser la place au reste. Tara a eu ses moments cette année, notamment avec Gemma et je suis certain qu'il y aura encore de nouvelles choses fascinantes à faire la saison prochaine autour du personnage (je vois mal ce que l'on pourrait faire avec elle durant les 2 derniers épisodes de la saison). Enfin, l'apparition de Donald Logue permet d'apporter de nouvelles questions. Au final, Sons of Anarchy impose ici une direction finale. Très soigné et percutant.

Note : 9/10. En bref, un épisode soigné et apportant à la saison sa dernière direction. La fin annonce de belles choses pour la suite.

Commenter cet article