Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 5. Episode 6. Small World.

17 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-17-22h39m31s109.png

 

Sons of Anarchy // Saison 5. Episode 6. Small World.


Je pense que la saison 5 est placée sous le signe du changement et des surprises au téléspectateur. C'est en tout cas comme cela que je l'ai ressenti. Cette semaine encore elle m'a laissé sur le carreau, sans que je puisse faire grand chose durant deux scènes particulièrement choquantes. Je ne m'y attendais tout simplement pas. Depuis le début de la saison je parle beaucoup de l'unité du groupe. SAMCRO a ses problèmes c'est certain, avec Pope notamment, mais ils savent rester souder et partager la douleur. Le retour de Pope agite évidemment la vie du groupe et permet à la série de retrouver son côté business. L'épisode en lui même nous réserve pas mal de choses mais je retiens dans un premier temps la scène où Jax tue cet homme avec une pierre sur fond de musique enfantine. C'était à la fois douloureux et complètement fou. Une fois de plus Sons of Anarchy prouve qu'elle ne se refuse rien et ce n'est pas plus mal. Jax prouve aussi combien il est lié à ses amis et qu'il est aussi le grand chef maintenant. Il sait imposer ses désirs et fait en sorte que SAMCRO reste uni.

"Small World" ne fait pas que nous livrer une seule scène surprenante. En effet, je vous avais parler de deux scènes. La seconde c'est grâce à Carla que l'on a l'opportunité de la découvrir. Depuis le début de la saison on sent que Gemma est un personnage complètement explosé. La série semble vouloir à tout prix la mener au fond du gouffre afin qu'elle ne puisse s'en relever que difficilement. Peut être est-ce même la fin du personnage. Il sent presque qu'il y a une certaine conclusion derrière ces apparitions répétées. On est loin de la Gemma tapis dans l'ombre des débuts de la série. Elle est maintenant une vraie entité de la série. Son aventure avec Nero a causé pas mal de tord au personnage et à sa petite vie bien rangée. Encore une fois Sons of Anarchy tente de mettre Gemma face à ses actes et ses doutes. Carla décide donc de se suicider devant Gemma et Nero. Une scène choquante car très inattendu et surtout particulièrement captivante. Je pense que c'était le très bon moment pour dire au revoir à Carla mais vu le rythme avec lequel les morts s'enchainent durant cette saison, j'espère qu'il restera encore du monde dans le dernier épisode.
vlcsnap-2012-10-17-22h27m06s4.pngPour en revenir à Gemma, j'ai adoré la petite apparition surprise de Joel McHale à la fin de l'épisode dans le rôle d'un dragueur qui semble être intéressé par le minois de la femme mais cela tend aussi à prouver que finalement la relation entre Gemma et Nero, de moins en moins complice est maintenant passée d'intérêt pour elle. La preuve que Gemma est au fond du gouffre est prouvée par une petite scène de l'épisode : un face à face avec Wayne. Ce dernier informe Gemma qu'elle est seule maintenant comme lui, et qu'elle n'a plus rien à quoi s'accrocher. C'est comme si l'on écrivait au fur et à mesure de la saison une sorte de lettre de suicide pour Gemma. J'espère qu'elle ne fera pas de bêtise, ce personnage est excellent et ce serait bête de devoir lui dire adieu maintenant (même si un jour où l'autre il faudra bien si la série met la clé sous la porte). J'ai également beaucoup aimé les histoires autour du shérif et de la mort de sa femme. Clay se retrouve encore une fois au beau milieu d'une histoire pas très catholique. Mais c'est fascinant car mine de rien, Clay joue très bien son jeu.

Le personnage s'impose petit à petit de nouveau dans la série. Peut être que ce retour va mener vers une sorte de face à face inévitable avec son fils en guise de season finale mais pour le moment je ne peux m'empêcher de saluer les scénaristes qui sont toujours aussi efficace pour jouer les retournements de situations. Charming n'a jamais été aussi peu sûre comme ville. Je sens que cela va aider la suite afin de créer une ambiance encore plus anxiogène. Pour ailleurs, Pope continue ses négociations et à être un personnage pertinent et particulièrement instinctif. Il guide la série avec passion et je pense que l'on ne peut pas lui en vouloir. Au final, ce nouvel épisode de Sons of Anarchy trouve le moyen de chambouler pas mal de choses sans compter sur Tara bien évidement qui, sans servir à grand chose, permet d'apporter un peu de légèreté dans un épisode particulièrement lourd. Reste à savoir donc comment le reste des choses vont se goupiller prochainement.

Note : 9/10. En bref, un épisode riche et captivant. La suite n'a qu'à bien se tenir.

Commenter cet article