Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 6. Episode 12. You Are My Sunshine.

4 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-12-04-19h17m39s167.jpg

 

Sons of Anarchy // Saison 6. Episode 12. You Are My Sunshine.


Je dois avouer que je ne sais pas vraiment comment aborder cet épisode de Sons of Anarchy. Disons que les scénaristes ont su faire quelque chose et surtout bien terminer l’épisode. Tara a enfin réussi à éloigner les enfants de Charming mais pour combien de temps ? C’est ça la grande question. J’aimerais bien qu’elle ne soit pas retrouvée, cela permettrait de tourner une page de la série. C’est en tout cas comme ça que je le vois. Dans tout cela je dois avouer que j’aime beaucoup Maggie Siff, celle qui incarne le personnage de Tara. Elle incarne cette dernière toujours avec cette simplicité déconcertante. Elle peut tout d’un coup nous surprendre et j’aime beaucoup ça. C’est l’un des meilleurs membres du casting de la série et je pense que je serais déçu de la voir partir (mais ce serait aussi ne partie une sorte d’issue logique). Tout cet épisode prépare donc logiquement la fin de la saison et j’ai trouvé que le ton n’était pas aussi dramatique que l’on pourrait le penser. Si Tara s’en va avec ses enfants et que Juice a failli y rester, je dois avouer que le reste est plutôt dans la lignée de ce que Sons of Anarchy sait faire habituellement.

Mais justement, la simplicité est la grande réussite de cette saison 6 de Sons of Anarchy. C’est ce que j’ai envie de voir et même plus encore. Tout n’est pas parfait, mais la série sait très bien comment aller au bout de son histoire sans nous ennuyer. Si Tara est importante ce n’est pas forcément la seule. En effet, j’aime bien le fait que l’on montre que Juice peut craquer complètement. Il a même failli passer l’arme à gauche. J’ai trouvé sa confession à Nero plutôt touchante, surtout que cela advient de façon assez rapide et l’on ne s’y attend pas du tout. Je me souviens de la saison 3 de Sons of Anarchy quand Juice était sous la pression de cette folle d’Aly Walker et qu’elle avait tout tenté pour transformer la vie de SAMCRO en un vrai enfer. Il avait déjà eu du mal à tenir la pression. Et là c’est pareil. Juice est quelqu’un d’intéressant dans Sons of Anarchy, notamment car il n’entre pas nécessairement dans le profil du méchant. C’est vrai, il est loin d’être Jax ou Clay. C’est quelqu’un d’autre. Quelqu’un de sensible qui se retrouve ici sans forcément réussir à contrôler ses émotions. C’était une très belle idée et la série nous la met en avant de façon très intelligente.
vlcsnap-2013-12-04-19h28m08s49.jpgNous avons également Gemma et Wendy. Cette confrontation permet aussi de faire une sorte de bilan. D’un côté Gemma veut bien aider Wendy mais cette dernière ne va finalement pas être aidée de la façon dont elle devrait l’être. J’ai bien aimé le moment où Wendy dit qu’elle est la mère de son fils. C’était touchant car c’était une sorte de dernier geste de sa part afin de sauver son fils ses griffes de Tara. Pour ce qui est de Jax, je me demande ce que le dernier épisode nous réserve. Ce dernier semble suivre un chemin qui est bien loin du paysage idyllique qu’il imaginait au départ. La violence dans cet épisode est belle et bien présente et permet également de voir les choses de la bonne façon. En tout cas, c’est de cette façon que je le ressens. Finalement, j’ai beaucoup aimé cet avant dernier épisode de la saison qui se concentre sur peu de choses mais fait les choses bien. En soi, on ne peut pas demander mieux à une série qui cherche généralement à nous divertir avec si peu (et qui réussi le pari). Surtout quand il s’agit de nous émouvoir. Là elle est championne.

Note : 8/10. En bref, très joli avant dernier épisode de la saison.

Commenter cet article