Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 6. Episode 4. Wolfsangel.

2 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-02-11h47m32s12.png

 

Sons of Anarchy // Saison 6. Episode 4. Wolfsangel.


A l'issue de l'épisode précédent, nous laissions le destin de Tig dans le flou. Fort heureusement, Tig est encore en vie. Je dis heureusement car mine de rien, j'aime beaucoup ce personnage. Sa relation avec Jax et les autres a toujours été intéressante et je trouve que Sons of Anarchy l'exploite suffisamment bien pour que l'on n'a pas envie de le voir disparaître. Cela dit, je ne m'attendais pas du tout à ce que Lee Toric meurt et encore moins des mains de Otto, qui va se faire tuer lui aussi à son tour. Je pensais sincèrement que Lee était le grand méchant de la saison, celui qui allait réellement réussir à faire tomber le groupe, ou même à semer la zizanie dans ce groupe. Sauf que les Sons sont soudés entre eux et ce peu importe ce qu'il peut se passer dans leur vie.
"I didn't see that one coming"
Et oui, Lee, qui a montré depuis le début de la saison qu'il était quelqu'un d'assez intelligent n'a pas vu venir le fait que Otto pourrait être celui qui allait l'achever d'un coup de lame dans le ventre jusqu'au coup final où il sera égorgé. "Wolfsangel" est donc un épisode pivot de la saison. Il brise une partie de tout ce qui a été construit pour tout reconstruire plus tard.

Pour autant, cet épisode n'est pas le plus original de Sons of Anarchy mais il y avait dans les dernières minutes d'Otto (car lui aussi va mourir) quelque chose d'intéressant. C'était un moment rapide, une fin pas nécessairement préparée (même si l'on se doutait bien qu'il n'allait pas se curer les ongles avec le couteau que Clay lui avait glissé). Mais j'aurais vraiment cru que Lee allait être le seul à mourir dans cette histoire. Le pauvre Otto quand même. Il aura été violé tous les jours qu'il a passé en prison. C'est terrible. Au fond son dernier geste, afin d'éliminer la menace était un geste d'adieu, de suicide de sa part. J'ai par ailleurs bien aimé le fait que Wendy et Tara manigances dans le dos de Gemma afin que Wendy puisse avoir la garde des enfants si jamais il venait à arriver quelque chose à Tara. Je suppose que Wendy va vouloir éliminer Tara de l'équation et s'accaparer les enfants rien que pour elle. Cela ne m'étonnerait pas du tout mais "Wolfsangel" est un épisode qui tente de faire avancer les choses doucement. Il avance de surprises en surprises tout en faisant quelques crochets amusants ici et là autour de quelques bonnes idées.
vlcsnap-2013-10-02-12h04m44s96-copie-1.pngL'épisode cherche également à aller dans une direction assez inattendue. Et ce n'est pas uniquement à cause de Clay ou encore de Lee mais bel et bien d'autres intrigues comme celle de Tig par exemple. Le fait que Tig reste en vie a aussi donné le ton de l'épisode, différent de ce à quoi j'aurais largement pu m'attendre je dois vous avouer. En tout cas, je suis assez content de voir que Sons of Anarchy a réussi à se renouveler encore une fois tout en laissant le téléspectateur surpris. Tout ne se rejoint pas encore mais à mon humble avis il va falloir attendre quelques épisodes pour que cela soit le cas. Il y a également cette histoire de IRA. Jax veut sortir du deal mais les irlandais ne sont pas du genre conciliants et vont assez mal le prendre. Tout cela pour le meilleur de l'épisode bien entendu. La vengeance de l'IRA (et tout cela n'est que le début pour le moment) est assez impressionnante et réussie. En tout cas cette introduction me donne déjà envie de revenir la semaine prochaine afin de voir ce que Sons of Anarchy a encore en réserve pour nous.

Sons of Anarchy continue de me surprendre dans le bon sens du terme. Tout n'est pas parfait (notamment certaines intrigues qui n'en sont qu'à leurs prémices) mais globalement c'était un très bon épisode pour retourner l'ensemble de la direction de la saison. Cet épisode, avec la mort de Lee et d'Otto se permet donc de nous offrir quelques très bonnes idées ici et là. Lee n'était donc qu'un écran de fumée et le reste est encore à venir. Il n'était là que pour donner le ton et l'ambiance de la saison dont la violence est sans failles pour le moment. En tout cas, j'ai du mal à comprendre parfois pourquoi il n'y a pas plus de gens fans de Sons of Anarchy. Ou encore plus de bonnes critiques alors que la série de Kurt Sutter est certainement la digne descendante de The Shield.

Note : 7.5/10. En bref, cet épisode joue un rôle essentiel dans cette saison alors qu'il change totalement la direction de celle-ci grâce à quelques très bonnes révélations et scènes choquantes.

Commenter cet article