Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 6. Episode 6. Salvage.

16 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-16-17h17m23s43.png

 

Sons of Anarchy // Saison 6. Episode 6. Salvage.


Sons of Anarchy est une série capable de tout changer en quelques minutes. D'un épisode à l'autre, les intrigues évoluent et je dois avouer que j'aime énormément. L'un des meilleurs moments de l'épisode est bien évidemment le discours de Jax face aux membres de Sons. L'explosion par l'IRA de leur club est quelque chose qui passe assez mal mais globalement, on sent que ce n'est pas terminé (on ne peut pas terminer en paix). Cet épisode était cependant bien plus tranquille que le précédent. Il se passe énormément de choses mais ce discours a l'air de donner un vent d'espoir aux personnages, comme si tout le monde pouvait changer du jour au lendemain. Les Sons veulent maintenant arrêter le business des armes, tout simplement car il n'y a presque pas de profit à faire et préfèrent ce qui est plus fructueux. Cela fonctionne plutôt bien dans l'épisode et l'on sent que les scénaristes savent où ils vont. "Salvage" tente aussi de démontrer que Jax va peut-être donner au club un nouveau souffle, comme son père voulait le faire. J'ai trouvé ça assez touchant finalement et bien orchestré par les scénaristes. Charlie Hunnam est quelqu'un de plutôt touchant je dois l'avouer quand il le veut bien, en même temps d'être un petit blagueur.

L'autre bonne idée de l'épisode était la scène de face à face entre la police et les Sons. Alors qu'ils sont en train de changer de direction pour le club, voilà que la police commence à leur tomber dessus. C'était une mise en scène bien évidemment mais je ne m'attendais pas du tout à ce que cela prenne cette tournure. La fin de l'épisode était alors drôle. Cet épisode tente de changer tout un tas de choses. Dans un premier temps la direction du groupe, ensuite Bobby qui recrute sans parler de la vérité sur tout ce qu'avait préparé Lee Toric pour faire en sorte que le meurtre de la prostituée retombe sur les épaules de Nero. Je trouve que Sons of Anarchy parvient à exploiter son univers d'une bonne manière mais c'est presque trop facile dans cet épisode. Vous ne pensez pas ? Enfin, vous voyez, il y a tellement de choses qui semblent aller dans le sens dans lequel les personnages veulent que c'est bien trop facile. A un moment où à un autre Kurt Sutter va nous offrir à nouveau une bonne dose de violence. Bien évidemment, Nero est toujours en prison, Galen est toujours un gros con, etc. mais voilà, tout à l'air d'aller tellement bien que cela en devient suspicieux.
vlcsnap-2013-10-16-17h32m49s95.pngJe crois que je n'aime pas quand Sons of Anarchy devient trop simple. Cet épisode ne m'a pas laissé la mâchoires tombante et je trouve qu'il y avait vraiment de quoi faire quelque chose d'assez plaisant avec tous les personnages sans pour autant que cela soit aussi gentil finalement. Par ailleurs, tout ce qu'il se déroule autour de Tara commence à prendre un peu plus d'ampleur. Notamment car les choses s'accélère. J'aimerais bien que Gemma commence à se rendre compte de ce qu'il se trame dans son dos. Elle est en train de se faire avoir un peu de partout dans cette série je trouve. Cette histoire commence donc à prendre enfin une forme beaucoup plus passionnante. Ce que je pouvais reprocher à cette intrigue auparavant c'est le fait qu'elle était bien trop en retrait et qu'elle ne permettait pas à Tara de nous prouver qu'elle peut très bien être quelqu'un d'important dans la série et pas uniquement dans l'ombre de Jax. Elle prépare son divorce, la garde totale de ses enfants et tout pour éloigner ceux-ci de Charming. Enfin, mention spéciale au retour de Walton Goggins dans le rôle de ce transsexuel. C'est absolument magique. Cet acteur est capable de tout.

Note : 6.5/10. En bref, l'épisode était presque trop facile, trop docile alors que l'on veut de l'action, du sang et des larmes. Mais derrière cela il y a aussi de beaux messages et de l'espoir.

Commenter cet article