Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 6. Episode 8. Lost Fantasmas.

30 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-30-12h09m03s25.png

 

Sons of Anarchy // Saison 6. Episode 8. Lost Fantasmas.


Je dois avouer que je ne sais pas vraiment où va la seconde partie de la saison 6 de Sons of Anarchy. C’est le problème de cette sensation de stagnation de la série. Il y a pourtant un personnage qui est présent de partout cette saison comme une sorte d’ange gardien ou de la raison et c’est Wayne Unser. Le personnage évolue de façon assez intéressante cette saison, tour à tour aux côtés de Gemma ou encore de Tara en passant par ses conseils prodigués auprès du shérif de Charming. Le personnage navigue dans cette saison de façon assez intelligente et Kurt Sutter semble avoir une idée précise de ce qu’il veut faire de ce personnage. J’attends cependant toujours plus ou moins le moment où il va se passer quelque chose avec lui. D’un côté cela pourrait être sa dernière saison, son dernier coup de grâce mais d’un autre côté ce personnage pourrait rester là jusqu’au bout de la série (prévu l’an prochain avec la saison 7). « Lost Fantasmas » revient donc sur la plupart des intrigues déjà lancées dans l’épisode précédent. Comme celle de Tara et de Gemma. Il y avait de très jolis moments avec Gemma, Wendy ou encore Tara.

Cette intrigue qui n’avait pas forcément beaucoup évolué durant les six premiers épisodes de la saison se trouve maintenant être le pilier central de la saison. De son côté, Wayne comprend le geste de Tara de vouloir éloigner ses enfants de Charming, mais également il pense qu’elle est allée trop loin. Et puis il va également donner quelques conseils à Gemma, même si cette dernière ne va pas les prendre en considération. Je me demande comment la saison va évoluer mais pour le moment Sons of Anarchy exploite cette intrigue comme je le veux. Je dirais même que cela va au-delà de mes espérances car l’on quitte l’univers ultra violent de la série (et notamment des premiers épisodes de la saison) pour quelque chose de plus réfléchi, plus posé mais bourré de manipulations et de personnages en manque de nous divertir. Il y a également la scène finale de cet épisode entre Tara et Jax. C’était un très joli moment car l’on sent que Jax est bouleversé mais son côté masculin l’empêche de réellement craquer. « I’m lost ». On peut comprendre qu’il soit perdu, aussi bien avec sa femme, sa mère qu’avec SAMCRO.
vlcsnap-2013-10-30-12h01m06s116.pngJe pense que tout ce qui arrive à Jax est trop pour lui. Il faut dire qu’il ne chôme pas, qu’il se retrouve dans des situations pas toujours enviables mais le pauvre tente aussi d’apporter un peu de paix à Charming afin que puisse y vivre sa famille en toute tranquillité. Cela me rappelle un peu Boyd dans la saison 4 de Justified alors qu’il tentait de se créer un environnement sain pour sa propre famille. Ce n’est pas traité de la même façon mais on ressent malgré tout quelques similitudes. La confrontation entre Gemma et Wendy, on sent que cette dernière pourrait trahir Tara et révéler la grande mascarade mais elle préfère garder son secret et se morfondre dans la drogue. Cela pourrait d’ailleurs être l’un des trucs qui pourrait changer la donne. Wendy pourrait mourir à cause de ce secret et laisser Tara toute seule face à Gemma. Au fond c’est vrai, Wendy est un dommage collatéral mais le moment où Gemma dit à Wendy qu’elle va s’assurer que Jax ne la fasse pas tuer était terrible, surtout qu’elle va ajouter un petit bisou dans le cou de cette dernière. Gemma aussi est une femme plein d’idées folles. Et surtout, elle sait ce qu’il faut dire à Wendy.

Dans le reste de l’épisode, on reste dans quelque chose d’assez classique, notamment autour de cette histoire avec Patterson ou encore avec les KG9. Pas l’intrigue la plus palpitante de l’épisode mais disons que Sons of Anarchy a une manière bien à elle de préparer le terrain et de faire les choses du coup je suis légèrement tenté de faire confiance. Cependant, je ne comprends pas vraiment ce que Sons of Anarchy voulait faire avec le shooting à l’école. Franchement, il y a de bonnes idées ici et là mais globalement ce n’est pas aussi plaisant que l’on ne pourrait le croire. C’était un évènement qui se donne presque trop d’importance par rapport aux conséquences assez faibles que cela a réellement engendré. Certes cela a modifié les relations (notamment entre l’IRA et SAMCRO) mais je pense qu’il y avait largement de quoi faire quelque chose de beaucoup plus impressionnant, notamment en gérant un peu mieux l’émotion entre les personnages.

Note : 7/10. En bref, cette saison 6 de Sons of Anarchy se perd parfois un peu mais globalement elle reste attachante et développe surtout les personnages et leurs relations émotionnelles tout en laissant Clay de côté.

Commenter cet article