Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : SouthLAnd. Saison 4. Episode 4.

10 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-10-22h58m06s167.png

 

SouthLAnd // Saison 4. Episode 4. Identity.


Ce nouvel épisode de SouthLAnd c'est avant tout une quête d'identité. Chacun des personnages se cherche. Et premièrement Lydia qui se retrouve enceinte et qui ne sait pas encore si elle doit garder son enfant ou non. Elle va se poser tout un tas de questions tout au long de l'épisode et c'est pourquoi l'affaire de la semaine qui va la concerner sera celle d'une jeune femme qu'elle pourra traiter comme si c'était sa fille. J'ai beaucoup aimé cette idée. Car au fond, SouthLAnd nous donne de quoi réfléchir nous aussi. J'adore Regina King, cette actrice est toujours aussi bonne dans son rôle. Mais elle pose aussi les bonnes questions sur la parentalité alors qu'elle est seule et qu'elle a un travail qui n'est pas facile et qui lui demande beaucoup de temps. C'est là que les questions de son gynécologue vont être pertinente. J'ai donc beaucoup aimé cette partie de l'épisode même si j'aurais aimé qu'elle soit encore plus émouvante. Lydia est enceinte depuis 3 mois et qui avait remarqué qu'elle l'était ? Franchement, moi j'aurais pas pu deviner. Elle a très bien caché tout ça et finalement les questions qu'elle se pose auront une réponse dans les dialogues de la fin de l'épisode avec la mère de cette jeune femme que Lydia a sauvé.

On s'intéresse également à Cooper et Tang qui vont être bien plus dans la forme policière de la série par rapport à Lydia qui était dans sa partie émotionnelle. En effet, Cooper et Tang vont venir en aide à un sans abris. Il s'agit d'un ancien Marine et Tang veut absolument lui venir en aide. Elle va évidemment trainer Cooper dans cette histoire. Même si ce n'était pas aussi touchant que l'histoire de Lydia, il y avait quelque chose à tirer de cette partie de l'épisode : une leçon. Une belle leçon de morale. En effet, ce Marine a servi son pays pendant des années et pourtant, c'est son pays qui l'a laissé tombé puisqu'il se retrouve sans abris. Vous ne trouvez pas ça quand même culotté de la part de la série de critiquer à ce point le gouvernement américain et plus particulièrement l'armée ? En tout cas, SouthLAnd prend le taureau par les cornes et ne se gêne pas. D'une histoire banale ressort finalement une belle réflexion sous-jacente. C'est aussi ça SouthLAnd. Et j'aime comme elle le fait. Pendant ce temps, Sammy va venir en aide à un chien. Il tente lui aussi de trouver quelque chose à quoi se raccrocher depuis qu'il a perdu son ancien équipier.
vlcsnap-2012-02-10-22h47m39s37.pngEt je le comprend. C'est là qu'il voit l'opportunité de se racheter. Il va vouloir payer pour la chirurgien d'un chien (900 dollars quand même) et lui éviter une mort certaine. Alors que le chien avait des antécédents de violence, mais il s'en fout. Ce qu'il veut c'est ce chien. Finalement la chute de l'histoire était très drôle car il va payer pour que le chien retourne à son propriétaire qui est une pauvre famille sans ressources. Je m'attendais pas trop à cette chute là. Enfin, Ben est à la recherche d'un nouvel endroit où vivre. Bien que cette intrigue ne soit pas tellement passionnante, elle reste malgré tout bien foutue. Elle permet là aussi de revenir sur la vie de Ben. Ce dernier est même à mon avis le personnage central de la série. Chaque année il a sa petite intrigue qui dure toute la saison. SouthLAnd livrait donc ici un très bon épisode une fois de plus, très bien écrit et avec une quête d'identité pour chacun de ses personnages ou presque. Cette dynamique est particulièrement efficace. On a également de l'action, ce qui permet de ne pas s'ennuyer tout au long de l'épisode.

Note : 7.5/10. En bref, un joli épisode avec une belle morale et une jolie réflexion.

Commenter cet article