Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : SouthLAnd. Saison 5. Episode 4.

7 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

southland-ben-mackenzie.png

 

SouthLAnd // Saison 5. Episode 4. Under the Big Top.


La descente aux enfers des divers personnages de SouthLAnd n'en finie pas de grandir. Je pense bien évidemment à Cooper qui se retrouve encore une fois face à ses démons et sa solitude. Depuis que son petit ami de plusieurs années est parti, alors que Cooper avait la peur de s'engager. Je trouve que pour le moment le personnage est le mieux développé de la saison. La série prend son temps avec lui, pour nous préparer à quelque chose qui me semble inévitable. Je vois mal l'histoire de Cooper se terminer avec un happy end alors que cela n'a jamais été la force de SouthLAnd de finir sur une note souriante. Il faut de l'espoir c'est certain, mais ce n'est pas suffisant à mon goût. Je préfère largement une série qui ne s'achève pas sur un happy end de toute façon car la tragédie humaine est bien plus belle. C'est en tout cas de cette façon que je le ressens. De plus, les affaires de Cooper ne sont pas les plus heureuses qu'il existe (notamment leur homme qui a tenté de se suicider trois fois et s'est raté).

De son côté, Sherman continue de voir la professeur d'école primaire. Cette relation permet pour le moment de laisser Sherman dans une situation assez intéressante. Il n'est pas aussi déprimé et incontrôlable que durant les premiers épisodes de la saison, mais je dois avouer qu'il y a de bonnes choses qui sont préparées avec cette relation, de même avec celle de Sammy. Cette complicité qu'il y a entre les deux collègues est assez fantastique. C'est surement l'une des plus belles collaborations de la série bien que SouthLAnd s'entiche à la mettre à mal. Mais ce n'est pas grave car ce n'est pas ce qu'il y a de plus important bien évidemment. Les deux vont devoir poursuivre des voleurs de banque. J'ai trouvé cette histoire assez drôle finalement (surtout pour la jolie séquence dans le métro de Los Angeles).  La série SouthLAnd n'oublie pas d'être une série d'action et d'y aller à la shakycam sans problème.
southland-cooper-gay.pngIls poussent le vice et parviennent à transformer cela en quelque chose de particulièrement crédible et surtout prenant. Car au fond, c'est bien le but d'une série de ce genre là. C'est aussi de laisser le téléspectateur au fond de son canapé et de ne pas lui donner envie de faire quelque chose d'autre. Devant un épisode de SouthLAnd c'est que je ressens, cette envie de ne pas pouvoir lâcher mon écran et c'est terriblement attachant comme truc. L'histoire de Lydia est la plus faible de l'épisode mais elle permet aussi de conclure une partie de la série. Terrell va informer Lydia que sa femme, Yvette, a demandé le divorce et qu'il veut faire partie de la vie de Christopher maintenant. C'était donc une histoire plus familiale. Il ne faut pas priver Christopher de son père au risque que cela lui retombe dessus lorsqu'il sera plus grand. Peut être que Reuben pourrait être la réponse au célibat de Lydia. Vous ne trouvez pas cette idée bonne ? En soit c'est intelligent et surtout logique.

Note : 8/10. En bref, une série toujours au poil.

Commenter cet article