Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : SouthLAnd. Saison 5. Episode 9.

11 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-04-11-14h08m50s214.png

 

SouthLAnd // Saison 5. Episode 9. Chaos.


Il ne reste maintenant plus qu'un seul épisode de SouthLAnd avant la fin de la saison et peut être avant la fin de la série. Je suis déjà prêt à entrer en deuil finalement, d'autant plus que j'ai encore la chair de poule de ce qu'il s'est passé dans "Chaos". Je ne m'attendais pas du tout à ce que les évènements dégénèrent de cette façon surtout que Cooper semblait aller vers la voie de la retraite. Je pense que ce qui s'est passé dans cet épisode ne va pouvoir que le conforter dans l'idée de passer à autre chose. Mais ce que je retiens de cet épisode de SouthLAnd c'est que la série n'a peur de rien et encore moins de tuer ses personnages. En effet, on peut donc dire au revoir à Lucero, le coéquipier de Cooper. J'ai encore en tête les images du monde où il se fait battre à mort, et ensuite tirer une balle dans la tête afin de l'achever en bonne et due forme. Le fait que SouthLAnd soit tournée à la manière d'un documentaire a vraiment réussi à imprimer ces scènes dans ma tête comme si j'étais là moi aussi, à regarder de façon perverse un officier de police mourir.

Car au fond, c'est ce qu'il se passe. L'introduction de l'épisode ne laissait pas vraiment entendre que l'un des personnages allait mourir. On savait juste que Lucero et Cooper allaient se retrouver dans une situation délicate. Tout cela à cause d'un gang un peu fou sur les bords. Je ne sais pas vraiment comment décrire ce qu'il s'est passé avec Cooper et Lucero car au fond c'est vraiment très violent et gratuit à la fois (le gang va kidnapper ces flics uniquement pour le plaisir de le faire). C'est avant tout une question de réalisme grâce à la réalisation de la série. J'ai vraiment été choqué. C'était tellement déchirant. Aussi bien le moment où Lucero avoue à Cooper que sa femme est partie et qu'il n'a plus de maison où rentrer après. Au fond, après avoir détruit leur petite histoire d'amitié quand Cooper lui avoue son homosexualité au début de l'épisode (un moment assez perturbant dans le sens où Lucero n'est pas si ouvert que ça au sujet finaement), le tout est ressoudé dans l'adversité. Je ne m'y attendais pas du tout, surtout après ces deux lignes de dialogue :
"You want to go ruin his day ?"
"Absolutely"
vlcsnap-2013-04-11-13h41m44s84.pngComme quoi, ce qui parait simple ne l'est jamais dans SouthLAnd. Mais derrière cette horrible mort se cache maintenant le désespoir le plus total chez Cooper. Comment peut il vivre à nouveau sereinement alors que son coéquipier est mort sous ses yeux. La série parvient à rendre cela complètement cinglé de bout en bout jusqu'à provoquer l'étonnement du téléspectateur qui se sent alors très mal devant sa télé (à moins d'être un vrai psychopathe et de ne rien ressentir). Alors que la première partie de l'épisode jouait presque sur un terrain de détente, la seconde jouait à fond sur la violence. Cooper et Lucero volent alors la vedette à tout le reste de l'épisode ce qui n'est pas pour me déplaire étant donné qu'il fallait bien ça. Cooper peut-il se venger maintenant de ceux qui ont voulu du mal à Lucero ? Telle est la question que je me pose.
"You've got a problem with gay people, that's your right, but I don't want to hear about it every day."

Pendant ce temps, les autres personnages tentent de se faire une petite place dans la série. Notamment Lydia qui va revoir Russel et lui présenter son fils. Un moment pas nécessairement touchant étant donné que le téléspectateur est mis sous le choc constamment mais aussi un moyen de me laisser respirer un petit peu (car croyez moi, les scènes avec Cooper et Lucero c'est de l'apnée). Lydia tente d'apporter un peu de tendresse dans un monde de brutes avec son fils. Une jolie scène bien qu'un peu trop touchante à mon goût (ce qui donne encore plus au téléspectateur envie de pleurer). L'histoire de Ben comme celle de Sammy (qui traque Strokeface) permettent aux deux personnages de venir à bout de leur intrigue personnage. Surtout Sammy dont la mort de Strokeface va faire l'effet d'une bombe assez cocasse finalement car pas prévue au menu. Finalement, ce nouvel épisode de SouthLAnd prouve encore une fois que la série n'a pas froid au yeux et encore moins de nous montrer la réalité. Ecrit par Ann Biderman, créateur de la série, on sent tout de suite qu'il y a un truc.

Note : 10/10. En bref, du grand SouthLAnd.

Commenter cet article

Mylwina 13/04/2013 08:50


En effet, cet épisode est énorme... Je l'ai regardé hier soir, et j'y pense encore ce matin. Southland est vraiment une serie qui aura sur nous surprendre tout au long de ses saisons, n'ayant
peur de rien. J'aimerai vraiment que la serie continue, même si ça semble mal parti... Le prochain épisode promet d'être parfait.