Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Strike Back. Saison 2. Episodes 4 et 5.

17 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-09-17-15h56m38s163.png

 

Strike Back // Saison 2. Episodes 4 et 5. Zimbabwe : Part 2 / Afghanistan : Part 1.


Petit à petit cette série d'action est devenue de plus en plus moyenne, voire mauvaise. Disons qu'il y a des moments où l'on s'ennui pas, dès qu'on a de jolies courses poursuites et ce qu'il y a d'excellent avec ces petites scènes c'est qu'on est vraiment sur du vrai terrain, pas dans des fonds verts (bon, y'en a un peu mais c'est pas aussi marqué que Covert Affairs par exemple) qui gâchent totalement le plaisir des courses poursuites. Je ne sais pas si je vais poursuivre l'aventure avec les 5 derniers épisodes de la saison 2. Je pense abandonner cette série qui ne m'apporte finalement rien du tout, si ce n'est de la nostalgie de plus en plus forte pour 24 heures Chrono. Alors certes au début j'y voyais une bonne remplaçante, notamment avec la première saison et le premier double épisode, corrects. Mais la suite n'a été qu'une succession de déception, l'épisode 3 notamment assez ennuyeux pour la plupart. L'épisode 4 était sa suite directe de l'épisode précédent, au Zimbabwe.
vlcsnap-2011-09-17-16h26m22s81.pngZimbabwe : Part 2 est l'épisode typique qui avait une bonne trame de fond mais qui oublie qu'il faut tenir sur deux épisodes. Alors dans la partie un on avait un épisode correct mais pas très énergique. Le cliffangher lui seul était l'intérêt principal de l'épisode. Donc autant passer avec la suite, qui n'est pas forcément plus réjouissante. En effet, mis à part les couleurs locales et la présence toujours timide de l'excellent Liam Cunningham j'ai bien du mal. D'ailleurs, le personnage de méchant que ce dernier incarne aurait pu être bien plus travaillé. On aurait donc eu une intrigue plus prenante et surtout moins divisante. Je m'explique : le cliffangher laissait Damien : mort ou pas ? Bien sûr on sait qu'il n'est pas mort, et surtout que le méchant ne faisait que jouer avec lui. C'est bien dommage car il y a des moyens pour faire quelque chose de ce sujet, mais la série perd le fil en cours de route et tombe dans l'épisode sans cervelle qui enchaîne les scènes sans véritable suivi. Enfin, j'ai eu du mal avec les acteurs principaux jouant comme des pieds, on aurait dit un téléfilm pour NT1.

Note : 3/10. En bref, un double épisode qui rate sa seconde partie en beauté, oubliant que le téléspectateur sait aussi réfléchir que et qu'il connaît déjà les poncifs de la série d'action.
vlcsnap-2011-09-17-17h35m04s83.pngAfghanistan : Part 1. Après un détour au Zimbabwe, voilà que l'équipe des forces spéciales va en Afghanistan pour une affaire assez sensible et diplomatique. L'affaire se développe correctement au début, on a un épisode sympathique, mais qui tombe très vite dans le cliché le plus total et surtout, ne permet même plus de faire la différence entre les paysages de l'épisode précédent et de celui ci. Dommage, il y avait moyen de faire quelque chose avec ce pays constamment en guerre. La série l'oublie même presque. C'est là qu'intervient cette course poursuite, plus ou moins efficace avec entre tout ça le chauffeur d'une voiture que nos deux compères ont "empruntés" avant de l'emboutir dans une autre voiture, celle de nos suspects. Ca aurait pu être fun, sauf que voilà, ce personnage se révèle plus être un problème pour faire avancer l'historie qu'autre chose, on s'ennui donc très rapide, et l'on trépigne d'impatience que l'épisode se termine. Les dernières minutes sont corrects et le cliffangher est pas vraiment passionnant, pas de quoi me donner envie de rester. J'arrête donc mon chemin après 11 épisodes de Strike Back, je n'y reviendrai sûrement pas à moins d'être à court d'épisodes ce qui ne devrait pas arriver avec la saison qui débutera vraiment en plein coeur la semaine prochaine.

Note : 3.5/10. En bref, un épisode qui aurait pu être fun mais qui oublie ses dialogues.

 

P.S : les scènes de sexe à la Spartacus c'était aussi trop pour moi. La pire étant celle de l'épisode 4.

Commenter cet article

tn pas cher 19/09/2011 05:34













Info


 PR: 4


 I: 6,100


 L: 8,737


 LD: 10,751


 I: