Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suburgatory. Saison 1. Episode 14. The Body.

16 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Suburgatory

vlcsnap-2012-02-16-16h28m02s194.png

 

Suburgatory // Saison 1. Episode 14. The Body.


Chaque semaine c'est les dents de scie cette série. Suburgatory n'est pas capable de nous livrer plusieurs bons épisodes les uns à la suite des autres et je suis désolé mais pour une comédie, ne pas faire rire, ni même trouver la bonne dose de drama, c'est rater totalement ce qu'ils voulaient faire à la base. On remarque aussi très rapidement que la banlieue n'est pas un sujet aussi propice que ça aux bonnes blagues. L'ensemble devient très redondant et ne décolle pas. Ce nouvel épisode prouve une fois de plus que cette série n'a pas les qualités requises d'une bonne comédie. Dans celui ci, Tessa réalise qu'elle a raté le cours de gymnastique. Le principal lui apprend que la gym est aussi importante que les maths et autres matières intellectuelles. Ok. Derrière cette intrigue que l'on aurait pu donné à une série de Disney Channel sur fond de rires enregistrés et de dialogues de gamines en fleur dans les couloirs d'un lycée, cette fois c'était pathétique. Tessa est sympathique, Delia aussi mais je sais pas, c'est cette histoire. C'était ni drôle, ni fun. J'étais consterné plus qu'autre chose. Voire même gêné.

Tessa veut alors se présenter aux élections pour le poste de président de l'association des élèves, avec pour but d'éradiquer la gym des grilles de notation des semestres. Chatswin a une obsession pour la pratique du sport dans le lycée, et Tessa espère bien que cela pourrait changer si elle était à cette place. La campagne aurait pu être drôle mais tout est plutôt mal foutu. Une fois de plus, Ryan est mis en avant durant tout l'épisode. Alors qu'on ne l'avait pas vu depuis un petit moment et que la dernière fois qu'il était vu il était pas trop mauvais, là c'était la grande débandade. Il en rajoute des tonnes et même si c'est le but du personnage, je ne comprends pas le but du personnage. Plus le temps passe plus on a mal pour les scénaristes qui ont osés écrire ses lignes. Même si cela peut être facilement drôle quelques secondes au début de l'épisode (et à la fin quand il termine un supplice de l'épisode en écrasant la fleur de George). Pendant cette élection, Lisa va devenir la directrice de campagne de Tessa afin de lutter contre ses adversaires Kenzie et Kaitlyn.
vlcsnap-2012-02-16-16h32m37s129.pngPour revenir sur Ryan, il s'est blessé sur un match et le moment où il tente de remarcher à la fin de l'épisode était grandiose tellement c'était débile. George se décide de s'occuper de Ryan évidemment. Afin de lui faire croire en son avenir il va lui présenter des gens qui ont réussis malgré les échecs. George va aussi se retrouver au beau milieu d'une histoire autour d'une fleur. Un grand moment de solitude pour le personnage et quel ridicule. Non mais sérieusement ? Bref, au final, ce nouvel épisode de Suburgatory était ridicule, mauvais comme tout. Je ne sais pas ce qui se passe avec la petite série fun et sympa que je découvrais en septembre dernier avec plus ou moins de joie. J'étais même ravi que ABC se lance dans une sitcom sur la banlieue, en me disant que finalement il y avait tellement de choses à dire et à faire mais on se rend compte très rapidement que mis à part quelques personnages (Dahlia, Delia, Tessa) on tourne très vite en rond et tout est de moins en moins drôle.

Note : 1/10. En bref, je pense que cet épisode se passe de commentaires...

Commenter cet article

delromainzika 19/02/2012 20:33


Ah non , c'est moi qui me suis gourré, cet épisdoe est le 14 ^^

William Benjamin Oz Wolf 19/02/2012 19:57


Tu as oublié la review du 14?