Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suburgatory. Saison 1. Episode 6. Charity Case.

3 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Suburgatory

vlcsnap-2011-11-03-20h38m09s197.png

 

Suburgatory // Saison 1. Episode 6. Charity Case.


Quand je parlais des ressemblances potentielles de Suburgatory avec Running Wilde, cet épisode en était sûrement le plus proche. L'idée principale c'est faire attention à l'environnement. Tessa est là pour nous montrer à quel point ne pas gâcher la nourriture. C'est en tout cas ce que Tessa remarque dans son lycée. L'idée de départ était vraiment bonne, puis plus l'épisode avance plus ça sent trop le déjà vu. Je sais pas pourquoi mais justement, j'ai vu toute une saison de Running Wilde, et j'ai vu des tas de trucs écolos à la télé, donc le sujet me barbe. C'est sûrement en partie pourquoi j'ai pas pu totalement apprécier l'épisode à sa juste valeur. Mais ne m'en voulez pas, c'était pas non plus catastrophique. Surtout quand Tessa va passer pour une personne dans le besoin quand elle va emmener un transsexuel SDF à l'école pour sensibiliser ses camarades. La situation en elle même apporte son lot de sottises en tout genre, mais c'est ce qui est bien dans Suburgatory.

Ainsi on efface pas les clichés. Et notamment Dalia que je trouve toujours aussi excellente. Ce personnage est un mythe presque. Rien que la démarche est tellement bien étudiée, ou encore l'élocution. D'ailleurs, pour tout vous dire son frère me manque terriblement. Son histoire avec Tessa était sympa. Bon ok j'arrête, je sais qu'il était détesté par beaucoup de gens et je suppose que c'est pour ça qu'on ne le voit plus - les scénaristes ont du se rendre compte du fait que c'était nul -. Bref, Tessa livrait donc une petite histoire sympa, sur fond d'un truc barbant. Au choix. Pendant ce temps, George va chez le dentiste - qui se trouve être son ami Noah - et va découvrir que son ami lui a envoyé une facture sans lui faire réduction alors qu'il l'aide pour de nombreux trucs comme réparer son toit par exemple. C'est là qu'on montre une fois de plus la radinerie de la population riche du nord de New York, en banlieue. C'est dommage car cette histoire aurait pu être bien plus drôle sauf qu'elle l'était pour… une scène.
vlcsnap-2011-11-03-20h43m31s92.pngEt elle nous vient de George qui teste la douche multifonctions de Noah. C'était tout de même bien drôle, surtout sur fond de musique roumaine alias Saxobeat, que tout le monde connait, Muuumm Mumiahah, Mummiahah. Oui, j'arrive pas bien à faire les cris d'Alexandra Stan comme ça. Bref, c'était le seul truc à retenir. Ah et aussi la petite apparition de Kate Micucci en assistante du dentiste. Même si elle ne sert à rien, c'était sympa de la revoir, surtout que je l'adore dans Raising Hope. Bref, au final, cet épisode est sûrement le moins bon de la série jusqu'ici à mon avis mais ce n'est pas pour autant que ce n'était pas sympathique. J'ai passé un bon temps gâché par une intrigue assez moyenne et une autre semi-ratée. On ne peut pas être parfait, c'est dans la nature humaine de faire des erreurs.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode sympa qui sans déplacer des montagnes fait son boulot peinard.

Commenter cet article

Karen 12/11/2011 02:19



Salut Salut , je viens de tomber sur cet article grâce à Google , tu résumes assez bien le truc ,j'ai adoré. Cette série satirique de la société américaine , est simplement énormissime !


Au plaisir de lire ta critique de l'épisode 7 :D 


Karen