Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suburgatory. Saison 1. Episode 9. The Nutcracker.

10 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Suburgatory

vlcsnap-2011-12-10-15h45m07s141.png

 

Suburgatory // Saison 1. Episode 9. The Nutcracker.


Suburgatory se laissait donc aller au jeu de l'épisode de Noël. Bizarrement, j'ai moyennement aimé. Disons que l'humour manquait. Il y avait de très bons moments, notamment avec George et ses destinées, de Zoe à Aimee en passant par Dallas. Le quatuor amoureux est très fun, et surtout permet à la série de jouer la carte volage pour Noël. Mais il manquait un truc dans cet épisode : faire rire. Disons que ce n'est pas forcément la plus grande force de Suburgatory. Un peu à l'instar de New Girl au final, mais New Girl est drôle d'une autre façon. Suburgatory est une série comique sympathique, on est d'accord, mais le grain de folie que l'on peut retrouver dans Modern Family ou encore dans la petite et non moins bonne Happy Endings. Elle pourrait donc être plus folie et plus drôle. Surtout qu'elle ne veut pas vraiment jouer la carte de la simplicité en compliquant la vie de ses personnages. Alors tenter des trucs sympathiques du genre, ça pourrait être pas mal.

Tessa entend que George a arrêté de voir Zoe, la petite amie de Manhattan, sur Skype. Tessa va donc tenter de tout faire pour qu'ils se remettent ensemble surtout quand cette dernière pense que c'est de sa faute si ils ne sont plus ensemble. Mais pendant ce temps, George tombe sous le charme de Aimee. J'ai trouvé l'histoire sympathique et parfois même drôle, notamment grâce à Zoe. Cette dernière est cinglée, mais pas trop. Le scénario aurait pu être justement plus virulent à ce sujet, et donner par la même occasion des trucs plus intéressants au personnage. Zoe est folle mais ce n'est pas des boules de neige lancées qui vont réellement décrocher le téléspectateur du rideau. La petite fête de George était cependant une réussite. C'est sûrement ce qui sauve l'épisode en lui même. On ne s'ennui pas, les personnages que l'on voit depuis le début de la série sont là. Je regrette tout de même que Dalia n'ait pas fait une apparition remarquée. Cette dernière a un rôle pourtant important à mon sens.
vlcsnap-2011-12-10-15h33m41s189.pngLe baiser entre Dallas et George était attendu (et ce n'est pas seulement une question de gui ou "mistletoe" en anglais). Depuis le début de la série on sait pertinemment qu'une histoire va débuter entre les deux. Dallas dévoile donc un peu plus son coeur en meringue. Je suis pas contre, quoique cela rend le personnage moins drôle et moins niais du coup… ll faut peut être faire la part des choses, l'esprit de Noël est aussi présent pour donner un peu de baume au coeur aux personnages ainsi qu'aux téléspectateurs. A défaut d'être le meilleur épisode de la saison (c'est sûrement l'un des plus raté compte tenu des attentes que j'avais), il arrive malgré tout à faire son trou sur certains éléments. L'efficacité n'est pas le maître mot de cette série, mais le côté léger et emporté donne un peu plus de facilité d'adaptation et donc de compréhension. Les téléspectateurs peuvent donc s'attacher plus facilement aux personnages...

Note : 5/10. En bref, un épisode très moyen, sauvé de justesse par l'esprit de Noël et quelques folies.

Commenter cet article