Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suburgatory. Saison 2. Episode 16.

7 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Suburgatory

suburgatory-noah-and-carmen.png

 

Suburgatory // Saison 2. Episode 16. How to Be a Baby.


Parfois, il ne faut pas grand chose pour faire quelque chose d'énorme dans Suburgatory. Et cet épisode nous le prouve assez bien. Disons que cette série prouve cette année qu'elle sait divertir de façon complètement barrée sans prendre le temps de trop réfléchir. Et moi, c'est ce que j'aime bien car c'est fait avec finesse. L'épisode précédent, bien qu'un peu simpliste, permettait de voir où en était la relation entre Tessa et Ryan. Les deux sont fait pour être ensemble, ou du moins elle veut le croire et le téléspectateur aussi, mais c'est un amour de lycée et Suburgatory avait toute légitimité à remettre cela en cause en rappelant que les amours de lycée ne sont qu'éphémère. Dans ce nouvel épisode, Tessa prépare son arrivée future dans la vie étudiante à l'université. Sauf qu'elle ne sait pas encore où elle va attérir. Alors que le destin de son petit ami semble tout tracé, elle ne sait pas comment faire pour pouvoir aller où elle veut vraiment alors que ses notes sont corrects mais pas exceptionnelles et qu'elle ne fait rien en activités extra-scolaires qui pourrait faire jolie sur une inscription.

Du coup, quand elle voit que Jill lance son premier livre "How to be a Baby" elle en profite pour lui demander si elle ne peut pas l'aider pour que cela fasse jolie sur sa future inscription à l'université. Gillian Vigman (The Hangover) est tout simplement excellente dans ce rôle de folle furieuse. La scène des amandes était parfaite. Je n'ai pas d'autre chose à dire sur cette partie de la série. L'actrice était au sommet de son art et je ne m'y attendais pas du tout surtout que durant la première saison elle m'avait presque ennuyé. De son côté, Dalia tente d'aider Mr Wolfe afin de retrouver son Chef Alan alors qu'il l'avait lâchement abandonné pour son second. Je ne suis pas le plus grand fan de cette intrigue. Dalia était excellente (notamment quand elle pleure sans faire couler de larmes) mais c'est tout, cela s'arrête presque là finalement. Car Mr Wolfe, le personnage manque de structure. On ne sait pas où veut réellement nous emmener la série avec lui alors que ca déborde d'idées je suis certain que l'esprit des scénaristes.
suburgatory-Gillian-Vigman.pngUn peu comme avec George et Dallas qui, malgré la place de leur couple dans la série, se retrouve au beau milieu de l'amour de Noah pour son ancienne femme de ménage : Carmen. Là aussi je ne m'y attendais pas du tout et le moins que l'on puisse dire c'est que c'était tout aussi brillant. Outre la séquence sous la douche qui était magnifique, je trouve que la série s'amuse assez bien avec plus ou moins tout ce qu'il y a dans une série comme celui ci. La série Suburgatory délivrait donc ici un épisode excellent, comme ce que je peux attendre d'une série de ce genre là. Après tout, la saison 2 nous prouve qu'elle est une bonne série contrairement à la première saison qui n'était parvenu à faire un centième de ce que la seconde fait actuellement. Suburgatory est une comédie très bien écrite, qui a su soigné son histoire et développer quelque chose. De plus, les personnages sont tous plus ou moins devenus de vraies perles maintenant. Dont on ne peut pas se passer bien évidemment . Cependant il faut attendre la fin de la saison pour voir où vont aller les diverses intrigues car je suis certain que Ryan et Tessa n'ont pas dit leur dernier mot.

Note : 8/10. En bref, excellent épisode de cette petite série. J'aime.

Commenter cet article