Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suits. Saison 1. Episode 6. Tricks of the Trade.

31 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-07-31-13h33m28s147.png

 

Suits // Saison 1. Episode 6. Tricks of the Trade.


La semaine dernière, la série nous offrait l'un de ses meilleurs épisodes (pour le moment), et cette semaine malgré un bon rythme et surtout une intrigue de base assez bonne pour garder son spectateur dans ses maillons, finalement, l'épisode loupe le coche quand il s'agit d'expliquer comment Rachel a réussi à découvrir le secret de Mike, qu'il a fait passé des tests pour les autres et qu'il n'a pas de maîtrise en droit. L'idée que quelqu'un d'autre que Harvey soit maintenant au courant au sein du cabinet est plutôt bon mais encore une fois, j'aurais préféré que l'épisode soit plus jouissif, qu'il tente de mettre en péril Mike alors que l'on sait dès le début de l'épisode qu'à la fin, il sera toujours présent dans ce cabinet qu'il n'y aura aucune grande révélation. Dommage.

L'épisode prend une nouvelle fois un cas d'école. On est chez les avocats d'affaires et Wall Street c'est le gagne pain. Une jeune femme qui a voulu tenter d'être trader se retrouve alors à devoir signer un deal pour aller en prison à cause de ses erreurs. L'intrigue était bonne, on ne s'ennui pas du tout. J'aime bien quand la série utilise les capacités de Mike (notamment lors de cette soirée avec les traders, qui lui permet d'avoir les grands contrats et gros coups de l'entreprise). C'est fun et l'esprit malicieux, la série s'en sort à merveille. Le ton est bon, et les paysages avec un temps aussi bien joyeux que maussades de New York donne également une réalité étonnante. Ca se voit qu'on est bien dans la Grosse Pomme et pas délocalisé à Toronto ou quand bien même à Vancouver, ce qui serait un véritable problème pour s'identifier aux décors.
vlcsnap-2011-07-31-13h23m06s65.pngPar ailleurs, Harvey et Mike deviennent de meilleurs amis. J'aime bien leur relation, encore une fois on se permet de la développer un peu plus. Notamment quand Mike se retrouver alcoolisé chez Harvey dont on découvre enfin l'appartement. Par certains côtés, Mike me rappelle Neal Caffrey. Les deux sont très proches dans leur constructions : ils se sont fait tout seul, ont utilisés des trucs pas légaux, l'un a été en prison l'autre non mais quand même. Il y a également l'intrigue de Harvey et Jessica qu'on apprend enfin. Il était temps mais la série se laisse aussi le temps de prendre des décisions qui sont plutôt bonnes jusqu'ici. Au niveau du travail au cabinet, j'aime bien (non, j'adore) l'ambiance. C'est jovial, c'est une entreprise qu'on a envie d'avoir dans ses mains ou même de travailler pour eux.

Enfin, les vieux démons de Mike reviennent à la surface à cause de Rachel. Le développement est assez mauvais dans son ensemble. Trop chaotique pour être accrocheur et surtout pour qu'un y croit. Notamment sur le fait qu'on ne sait pas grand chose sur elle et qu'elle ne semble pas être un problème pour Mike ou même en devenir. J'ai même pas peur pour lui puisqu'elle a quand même un secret en commun : elle a triché aux examens, Mike a fait triché des tas de gens. Tout le monde est quitte. Raté. Bref, un épisode aux couleurs et aux allures de bon charme. Certains trucs fonctionnent, d'autres moins bien mais la cohérence reste là quant à l'intrigue principale de la semaine.

Note : 6/10. En bref, un épisode qui permet de trouver de nouvelles directions aux personnages. Agréable sans prise de tête.

Commenter cet article