Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suits. Saison 2. Episode 1. She Knows.

15 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2012-06-15-15h59m54s198.png

 

Suits // Saison 2. Episode 1. She Knows.


La meilleure nouveauté de l'été dernier était de retour cette semaine pour de nouvelles aventures et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est un retour réussi. En effet, j'avais adoré les personnages l'été dernier et de les retrouver cette année me fait beaucoup de bien. L'an dernier, nous laissions la série avec plusieurs choses autour de Mike. Ce dernier se faisait trahir par son "meilleur ami" Trevor. Il révélait à sa petite amie pour le baiser goulument échangé avec Rachel mais il avait également informé Jessica de la vérité sur son diplôme d'Harvard. Forcément, durant tout l'épisode la place de Mike dans la firme est bousculée. Pas une mauvaise chose puisqu'en effet, cela permet de rentrer assez facilement dans le vif du sujet. Jessica veut que Harvey vire Mike, mais Harvey veut garder Mike. Mine de rien ils sont devenus bons amis ces deux là, et forment surtout une équipe qui gagne. Le jeu entre Jessica et Harvey était de bonne facture, jusqu'au bout où il va menacer de partir et donc de la laisser dans la mouise avec David Hardman qui veut sa place à Pearson Hardman.

Le fait qu'elle sache pour Mike rendait les choses assez palpitantes dans l'épisode. On bouscule tout ce que l'on a construit dans la première saison afin de redonner les cartes. La dernière scène de l'épisode où Mike propose à Jessica de lui prouver qu'il s'y connait en termes de lois, et de droit, était pas sans équivoque un rappelle du pilote de la série. Comme si on reprenait les bases de Suits afin d'en construire de nouvelles. Une bonne idée à mon sens. En tout cas, la série s'amuse avec ses personnages une fois de plus. Harvey fait tout pour que Mike puisse rester et cela va fonctionner puisque Mike n'est pas viré. Mais jusqu'au bout, on doute. C'est ce que j'adore dans les séries : que l'on ne connaisse pas la fin. Cela aurait été largement plausible que Mike quitte la firme pour quelques épisodes (avant qu'ils ne soient obligés de le reprendre à cause d'une affaire que lui seul peut résoudre ?). Mais Suits choisi un moyen simple de nous faire vibrer devant les aventures de ses personnages.
vlcsnap-2012-06-15-16h13m46s68.pngEnsuite il y a David Hardman qui est de retour alors que la mère de celui ci est morte. Alors qu'il prône le fait qu'il est un homme changé, qu'il confesse son crime (avoir volé de l'argent des clients de la firme), je pense qu'il est pavé de mauvaises intentions. A commencer par la place de Jessica. Elle n'est pas certaine de rester où elle est, mais si Mike reste, Harvey pourrait bien l'aider. Un échange de bons procédés. David Hardman reste un bon personnage imprévisible tout au long de l'épisode. Le petit sourire en coin et les idées assez mal placées. Il y a quelque chose d'excellent que je trouve dans ce personnage. J'espère qu'il saura trouver les bonnes occasions pour nous en mettre plein la vue durant la seconde saison. Son retour c'est déjà un gros "boum" dans la marre. Mais c'était attendu de toute façon. Louis n'a pas la place qu'il avait l'an dernier, il se retrouve en petite anecdote ici et là afin de déblatérer quelques bonnes petites répliques ici et là.

Du côté des affaires de la semaine, Harvey confie à Mike une affaire qui empêche une fusion. Cette partie de l'épisode permet de prouver aux téléspectateurs que Mike a tout à fait sa place dans la firme (même si l'on n'est pas sensé avoir de doute la dessus). Ce que j'ai adoré dans cet épisode c'est que le scénariste a vraiment tout fait pour que l'on pense que c'était le dernier jour de Mike à Pearson Hardman. Cela aurait pu être très intéressant d'aller encore plus loin, mais c'est suffisamment captivant pour surprendre. Au final, ce nouvel épisode de Suits nous offre ce que l'on attend de la série : du divertissement, du judiciaire efficace, des développements personnages et des intrigues en trame de fond. Souvent chez USA Network, on a des personnages mais le reste n'est qu'un enrobage qui se ressemble et qui est copier-coller dans toutes ses séries, mais avec Suits, ce n'est pas le cas. Un peu comme White Collar (même si cette dernière garde une grosse partie des gênes d'USA Net. dans ses baskets).

Note : 8/10. En bref, très bon retour pour l'une des meilleures séries estivales.

Commenter cet article

benfreti 17/12/2015 09:50

est ce normale que le son ce coupe quand mickel rendre dans le bureau avec jessica ?

delromainzika 26/12/2015 00:07

Je ne pense pas mais là c'est beaucoup me demander de me souvenir de ça :)

carine 22/06/2012 14:20


Il me semble que David Hardman perd sa femme et non sa mère.