Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Super Clyde. Saison 1. Pilot.

10 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

Capture-d-ecran-2013-10-09-a-22.28.13.png

 

Super Clyde // Saison 1. Episode 1. Pilot.


CBS a décidé de mettre le pilote de Super Clyde sur son site Internet sans en donner la vraie raison. Je dois avouer que cette série m'intéressait énormément car je suis un grand adepte de l'humour de Greg Garcia et le fait que ce projet ait été abandonné m'a un peu déçu. Je suis certain que la série aurait très bien pu trouver sa place sur CBS, notamment en duo derrière The Crazy Ones (une autre comédie en single cam). Mais ils ont préféré commander une autre série de Greg Garcia : The Millers. Plus classique et plus proche de l'esprit de la chaîne. J'ai bien aimé ce premier épisode mais quelque chose m'a un peu chagriné : le fait que Greg Garcia répète un peu ce qu'il a déjà fait par le passé. En effet l'histoire du grand père comme elle est racontée au début ressemble énormément à Maw Maw et puis il y a Clyde qui est amoureux d'une fille sur son lieu de travail, Jolene ce qui me fait penser à Sabrina et Jimmy de Raising Hope. Ensuite il y a la liste des gens qui ont fait du mal à Faith quand elle était grosse et elle compte bien leur rendre la pareille 15 ans plus tard. Cela fait un peu une resucée de Earl mais dans le sens inverse. Au-delà de ces inspirations claires, cette sorte d'hommage à Batman était plutôt bien trouvée (le Butler).

Clyde, le doux mais névrosé employé d'un fast-food, décide de devenir un super-héros lorsqu'il hérite de 100 000 dollars de son oncle excentrique qui vient de mourir. Il veut mettre cet argent au profit du bien et espère par la même occasion soigner son problème d'anxiété et son agoraphobie. Mais il doit aussi s'occuper de son grand frère et de sa grande soeur, encore plus immatures que lui...
Capture-d-ecran-2013-10-09-a-22.28.27.pngA l'instar de Raising Hope ou encore de Earl, Super Clyde nous laisse un arrière goût de bons sentiments avec des personnages hauts en couleur. Le casting est d'ailleurs étonnamment sympathique. Rupert Grint (Harry Potter) s'en sort plutôt bien dans le rôle de Clyde. J'aime bien son énergie. Ensuite il y a Tyler Labine (Reaper). Je sais bien que cet acteur divise énormément mais il ne me dérange pas. Je ne dis pas que je l'adore (notamment car depuis Reaper je ne l'ai pas revu dans un bon rôle) mais il incarne parfaitement le rôle du gros lourd de service et ici c'est Duke, le frère qui n'a rien à faire de tout et qui ne pense qu'à l'argent. Et enfin il y a Justine Lupe (Harry's Law) que j'ai trouvé plutôt amusante dans sa première expérience de justicière contre ceux qui lui ont fait du mal. D'ailleurs, j'ai trouvé ça même assez ingénieux finalement que de donner cette intrigue au personnage. C'est un fil conduction qui me plaît et qui peut donner de réels moments de rires. Ce premier épisode n'exploite pas très bien sa vengeance à cause de l'introduction de tous les personnages mais je suis certain que cela aurait pu devenir bien par la suite.

Dommage que CBS n'ait pas commandé cette série car il y avait réellement un truc chez elle qui me plaît. En plus d'être un pilote amusant et rafraichissant, c'est aussi une comédie qui s'enorgueilli de quelques très bons sentiments sans pour autant que cela ne devienne pompeux. Il n'y a pas de morale à la mord moi le noeud, juste des jolies messages. Comme celui qu'envoie Clyde dans le rôle de Super Clyde. Ce n'est pas le meilleur pilote de comédie de Greg Garcia (j'avais largement préféré celui de Raising Hope ou encore de Earl) mais derrière tout ça se cache aussi une comédie avec la volonté de faire passer un bon moment à ses téléspectateurs sans joncher son script de blagues de pets et de blagues de cul. Alors certes, Duke a bien la tête de l'emploi, mais globalement il va plutôt bien se contenir (se moucher dans un billet de 100 dollars n'est pas une mauvais blague de pet éculée par exemple). Super Clyde cherche donc à être plus originale, peut-être était-ce trop original pour CBS

Note : 6.5/10. En bref, on retrouve ici quelque chose de Raising Hope et de Earl. Du Greg Garcia classique en single cam. Intéressant.

Commenter cet article