Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suspects. Saison 1. Pilot (UK).

13 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2014-02-13-09h41m18s212.jpg

 

Suspects // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Le concept même de Suspects est intéressant. En effet, cette toute nouvelle série de Channel 5 nous plonge dans un univers connu (le procédural) de façon différente puisque les épisodes soit mi-improvisés mi-scénarisés. Créée par Darren Farhurt (Crime Stories), Steve Hughues (Crime Stories) et Paul Marquess (Crime Stories, responsable également de l’idée de Femmes de Footballeurs), je ne m’attendais pas nécessairement à ce que cette série soit fabriquée de cette façon. Si je n’ai pas été aussi emballé que les critiques anglais, j’ai malgré tout trouvé intéressant le procédé. En effet, Suspects est une série qui nous donne l’impression de voir autre chose alors que le genre policier a déjà écumé tellement de choses. Le premier épisode évolue au travers des méthodes de chacun des trois détectives. Si Jack Weston est mon préféré, les deux autres ont des approches très différentes et notamment Martha qui a une approche plus émotionnelle de l’enquête. Bien que cela ne devrait pas me déranger et plutôt me toucher, cela n’a pas fonctionné. Du coup, je me demande vraiment pourquoi je n’ai pas réussi à être touché par la fin de l’épisode qui, il faut bien l’avouer est terrible.

Martha Bellamy, Jack Weston et Charlotte "Charlie" Steele sont trois détectives aux approches bien distinctes. A chaque épisode, ils enquêteront sur une nouvelle affaire, chacun adoptant sa propre méthode.
vlcsnap-2014-02-13-09h50m03s84.jpgL’histoire qu’il y a derrière ce premier épisode de Suspects (un enlèvement), est le genre d’intrigues qui fonctionne toujours très bien. Et cet épisode fait un joli boulot il n’y a rien à dire là dessus. Sauf que je cherchais surtout les parties plus improvisées et la manière dont Suspects pouvait réellement se démarquer de ses concurrents. Du coup, ils utilisent des caméras comme si elles venaient d’archives (CCTVs notamment) ce qui participe à nous immerger un peu plus au coeur de ce que Suspects veut bien nous raconter. Pourtant… ça dérape. Le procédé n’est pas nouveau (Person of Interest l’exploite à merveille par exemple dans un univers ultra scénarisé certes) et tente de donner une autre allure à quelque chose qui finalement, manque d’envergure. Certes cela apparait réaliste mais ai-je envie de voir un épisode de cette série plutôt qu’une autre série policière beaucoup plus scénarisé ? Je ne pense pas. Les dialogues qui sont improvisés en partie auraient pu donner plus de spontanéité à l’épisode mais j’ai été aussi déçu de ce point de vue là.

Au fond Suspects tente de faire quelque chose avec l’univers des séries policières sans parvenir à le faire totalement. Est-ce un problème de budget ? Je ne pense pas. On peut très bien faire de bonnes séries sans avoir le budget adéquat. Fort heureusement que dans cette histoire policière les twists viennent donner un peu de matière pour que le téléspectateur puisse passer un agréable moment. Damien Molony et Clare-Hope Ashitey forment une belle paire de détectives. Les deux ont des méthodes très différentes et si je trouve Damien Molony beaucoup plus convaincant que sa collègue, cela ne veut pas pour autant dire qu’elle est mauvaise. Finalement, d’un drama qui a plu à la critique anglaise je ressors particulièrement déçu. C’est tellement dommage car j’avais envie de sortir des carcans. En tant que grand adepte de la formule policière, il y avait à mon humble avis plus de choses à faire.

Note : 4/10. En bref, déception.

Commenter cet article