Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sweeps Series. Episode 15. FiNAL

17 Décembre 2009 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries

cougar-town-promo1.jpg
Et oui, c'est la fin des critiques spéciales sweeps avec une salves de critiques d'épisodes plus épicés que jamais. Nos déceptions ? Nos doutes ? Nos coup de coeur ? Voici donc la suite et fin des Sweeps Series des critiques de Breaking News. Episode 15/15.

Californication // Saison 3. Episode 11. Comings & Goings.

Avant dernier épisode de la saison de Californication. Alors que plusieurs blogs de critique élisent cette saison comme la moins bonne, nous on pense tout le contraire. Alors certes la saison 1 avait ses excellents avantages mais la saison 3 permet de renaître après une saison 3 un peu en dessous devrais-je dire. Bon, cet épisode est en dessous de tout mais bon, on a connu pire la saison dernière. Alors que Hank et Karen semblent repartis de bon pied, ils sont invités à un dîner du doyen et sa femme qui tourne au drame. Bon, on aurait préféré que les bons sentiments reste là, sincère et que le désaroi reste à la maison. Le combat de pistolet est plus ridicule que jamais et Hank prend des racourcis. Ensuite pour le duo de Runkle et sa future ex femme, tout va de travers, entre "bad sex" dans la salle de bain et mésaventure mésencontreuse. Ennuyant ? Pas tellement, drôle ? oui.

Note : 6/10. En bref, un épisode de plus pour cette excellente saison. Il semble bien placé le season finale. A voir...
Cougar Town // Saison 1. Episode 10. Mystery Man.

Alors là c'est le ponpon, un des pires épisodes de la série. Avec cette histoire à coucher dehors et son homme mystère qu'elle tente de découvrir. Laissant tombé le côte puéril et tellement charmant de la série pour un vieux mec de banlieue voulant s'acheter une maison, on tombe bien bas. Espérons d'ailleurs que l'arrivée de Lisa Kudrow dans le prochain épisode sauve cette catastrophe. Loin d'être nul à ne pas pouvoir le regarder, cet épisode reste très moyen et en dessous de ce que l'on a pu voir ces derniers temps. Et puis, cette blonde, amie de notre Courteney est épouvantable, une actrice à couché dehors. Enfin, la seule réjouissance reste dans les petits rires que l'épisode arrive à nous tirer difficilement, ce qui est très dommage dans le même temps. Mais bon, on va dire que la série peut faire mieux même si l'on a bien du mal à savoir où la série veut nous emmenée.

Note : 5/10. En bref, un épisode à coucher dehors. Rien que le début avec cette histoire de nombril et de tablier, on s'ennui. Seul ces petits pistolets de la drague, comme on les surnomment ici, nous, on a rit avec le voisin jouant à la nounou.

Modern Family // Saison 1. Episode 10. Undeck the Halls.

C'était l'épisode de Noël pour nos familles modernes déjantées et pure critique de l'Amérique profonde. Rien que le début de l'épisode nous fait rire qu'on n'y peu rien, on adore. C'est LA sitcom de l'année et certainement l'une des future qui marquera l'histoire des sitcoms américaines. Bref, ce nouvel épisode nous emmene entre tradition américaine / tradition colombienne, annulation de Noël pour brulure de cigarette sur un canapé ou encore notre deux meilleurs amis, le couple gay, avec qui ont rit tout le temps. Si les sentiments et l'esprit de Noël est là, il est chanceux, ce nouvel épisode est une réussite de part en part. Difficile de résister d'ailleurs à notre Ed O'Neill et le montre de Noël colombien en plein milieu de son film préféré de Noël. Tellement on adore cette série qu'on rit, on partage des moments de la vie de famille. Filmée comme un documentaire cette série est inconstablement un succès pour nous.

Note : 9/10. En bref, on a le coeur conquis par cette sitcom et on en redemande. Impatients de voir la suite.

90210 // Saison 2. Episode 12. Winter Wonderland.

C'est fait, c'est le dernier épisode de la série avant le 9 mars prochain aux US et pour l'occasion, un bal de l'hiver a été intégrer à l'épisode. Même si encore une fois la série ne casse pas trois patte à un canard, elle est plutôt pas mal du tout. Surtout que cette fin de moitié de saison une réussit. Encore une fois, on défend une série. Dans cet épisode, alors que Liam tente de reconquérir notre belle Annalynn McCord et que Annie tente de se débarrasser de Jasper (le cliffangher de fin d'épisode est nul, on aurait préféré qu'il la balance par dessus la rebarde et qu'elle soit entre la vie et la mort, car là, pas de quoi faire un film, difficile de retenir les téléspectateurs). Bref, ce sont les seules régouissance car le reste est un peu trop lisse et ce malgré l'excellent divertissement qu'est cette série qui reste à la hauteur des dernières saisons de Beverly Hills, 90210 réussit à survivre tant bien que mal.

Note : 8/10. En bref, un bal de l'hiver et toujours comme à son habitude, West Bev' et ses élèves nous réservent leurs surprises. On n'ira pas jusqu'au grand art mais l'épisode est divertissant et l'on mord d'envie de voir la suite.

Dollhouse // Saison 2. Episodes 7 et 8. Meet Jane Doe / A Love Supreme.

Dollhouse est l'hiver et l'été en même temps, on ne connait jamais ce qui va se passer par la suite. Dans ces deux nouveaux épisodes, on assiste dans le premier à la redécouverte de la vie humaine pour Echo alias Jane Doe et le retour de notre cher Alpha (on adore l'explosion sur le toit de l'immeuble), tellement ce perso est excellent. Bref, ces deux épisodes sont certes moins bon que les deux précédents mais on reste dans la moyenne haute de la série. Dans le premier épisode, des petites longueurs se font ressentir mais on n'a aucun mal à suivre l'épisode de bout en bout. Pour le second, il est palpitant avec notamment l'arrivée d'Alpha, ou plutôt le retour d'Alpha à la Dollhouse. Quand reviennent Summer Glau et Ray Wise ? On les avaient adorés dans les épisodes précédents. Enfin bref, on aime ou on aime pas, Dollhouse reste pour nous une bonne série avec ses défauts certes mais c'est du Josh Whedon quand même, difficile de résister.

Note : 8/10. En bref, dans l'excellente lignée de cette suite de la saison 2.

Castle 2009 // Saison 2. Episode 11. The Fifth Bullet.

Bon, ce nouvel épisode n'est pas vraiment bon. En effet, voulant nous rejoué un mauvais film il n'y arrive pas du tout. Toute cette histoire abérante et extravagante de 5ème balle qui se retrouve dans un livre, un bon livre d'après Castle... c'est vraiment le ponpon et horrible. De plus, l'histoire d'un homme ayant perdu la mémoire, se retrouvant amnésique, c'est horipilant et complètement useless (inutile). On se demande bien ce qui est arrivé aux scénaristes pour cet épisode. Loin d'être ce que l'on connaît depuis le début de la saison ave de bons épisodes, celui ci est bien loin de nous satisfaire. Bref, pas de coup bas pour Castle et sa cohéquipière de choc, rien de drôle et rien de vraiment interessant. En bref, cet épisode ne sort pas du lot de séries flanboyantes mais tellement maniaco-dépressives que sont les cop show traditionnels à la Numb3rs par exemple.

Note : 6/10. En bref, un épisode bien en dessous de la moyenne de la saison. Raté.

  Nip/Tuck // Saison 6. Episodes 7 et 8. Alexis Stone II / Lola Wagner.

L'épisode 7, dans le milieu carcéral nous satisfait avec un Matt plutôt impressionnant dans ce rôle. Entre implants mamaires et viols en prison, on ne sait quoi dire. Un épisode mené par Erica bien sûr, avec à la fois du m'importe quoi (le retour d'Alexis Stone pour des implants, faudrai savoir ce qu'il veut merde !) et l'histoire de pédophile avec Erica, excellent bien sûr mais horrible malgré tout. Pour la drogue, c'est dommage, on les auraient cru plus inspirés que ça. L'épisode 8, c'est l'hommage version Nip/Tuck, autant dire glauque au plus grand malhaise américain : l'obésité. C'est tellement glauque qu'on ne peu vraiment pas, un épisode vomitif de cette partie. Bien que l'épisode soit satisfaisant sans sa présence (Lola Wagner), on a malgré des soucis avec la série qui fini bientôt sa saison. Reste deux épisodes pour remonter la pente. Espérons.

Note : 6/10. En bref, du ridicule, du bon Nip/Tuck, ... il faut savoir prendre le bon parmi le mauvais, certains n'arriveront pas à apprécier les épisodes mais en grands fans de la série, on ne peut qu'attendre de voir la saison 7, qui débutera en février prochain et qui sera bien sûr la dernière de la série !

Fin de notre cession de Sweeps Series
. Une seconde cession est prévue à la mi-saison avec les sweeps de printemps pour 20 épisodes cette fois ci. Dans quelques jours vous aurez une critique de saison complète pour une série donnée. Parmi elles : Raising the Bar (saison 1), Kyle XY (saison 3), Dirty Sexy Money (saison 2, en janvier sur Canal +), ... Vous retrouverez également en hors série la critique exceptionnelle du season finale de Dexter et des critiques des épisodes pas encore vu de Nip / Tuck, le season finale de Californication, ...

Commenter cet article