Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sweeps Series. Episode 2. ...alors Heroes viendrait me sauver mais...

7 Novembre 2009 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries


Episode 2. ...alors Heroes viendrait me sauver mais...
Suite de nos critiques avec un bilan de la saison pour les séries que nous avons pas encore critiquées.

Heroes (Saison 4, Episode 8)
Suite et encore suite des aventures de nos super héros de la télévision américaine. C'est LA saison qu'il ne fallait pas louper. Intrigues intéressantes, personnages qui bougent enfin, des aventures hors du commun, du renouveau. Tim Kring fait preuve d'imagination pour le meilleur mais aussi pour le pire avec une réalisation trop loin du réel et du time code de la série et cet épisode loin des autres avec le retour dans le passé, inutile.

Note : 4/10. En bref, un épisode inutile avec un Hiro toujours pas en force ! Du pure raté !

Bilan de la saison : Après un départ sur le pire score historique de la série avec le 2 hour season premiere et seulement 6 millions de fidèles de la série, les scores n'ont cessés de chuter. Depuis quelques semaines, les scores restent stables et la série réussit même à reprendre quelques petites forces lundi soir. Même si la critique est très divisée sur la qualité de la saison entre destins inutiles comme celui de Hiro et intrigues flottantes ou saison de la renaissance et futur série culte...
Pronostic season (ou plutôt series) finale : 7 millions de téléspectateurs.

Eastwick (Saison 1, Episode 6)
Si seulement cette série avait garder l'esprit du film dont elle est tiré, on se serait éviter bien des soucis à regarder cette série s'enfoncée semaines après semaines. On a de plus en plus de mal à suivre ces aventures rocanbolesques et loin de l'idée dont on se faisait de la série au départ. Kitch, oui mais un brin délurée et sans intérêt, aussi. Un raté de plus pour ABC qui les enchaînent par dizaines depuis plusieurs années (Miss/Guided, Surviving Suburbia, In the Motherhood, Cashmere Mafia, Eli Stone, Carpoolers, Cavemen, Notes from the Underbelly, Men in Trees, ...).

Note : 4/10. En bref, simple et très légère, la série ne réussit plus à nous faire vibrer. Pas très sorcières, on oubli le sujet de la série. La fin de l'épisode ne donne aucun cliffangher potable. Bref, une série toasté grillée !

Bilan de la saison : Démarrage poussif dans un nouveau mercredi pour la chaîne. En effet, après les échecs de Pushing Daisies et Dirty Sexy Money dans ces cases, elle décide de propulsée une série fantastique à l'univers abracadabrantesque. Après un démarrage avec seulement 6 millions de téléspectateurs, la série n'a cessée de chutée et les critiques n'ont jamais été suportives. De même que nous, qui avons suivient cette série depuis le début la notons de pire en pire. La série ne devrait pas dépassée les 13 épisodes.
Pronostic season (ou plutôt series) finale : 4 millions de téléspectateurs.

Nip/Tuck (Saison 6, Episode 2 et 3)
Deux nouveaux épisodes et le moins que l'on puisse dire c'est que l'univers de la série n'a pas changé mais s'est rangé. En effet, moins choquantes et trépidantes, les intrigues sont de moins en moins bonnes. Dommage. Rien à dire d'autre sinon que les deux acteurs sont trop vieux pour jouer aux sex symbol désormais. La fin approche, pour le meilleur.

Note : 6/10. En bref, avec une Rose McGowan qui complote plus que beautiful !

Gossip Girl (Saison 3, Episode 8)
Après l'épisode de lundi dernier, un brûlot complètement raté, la série tente de se sauvée comme elle le peut. Ce nouvel épisode réussit à nous raccrocher à nos espoirs et c'est LA bonne nouvelle finalement. Entre une histoire de triche aux élections et une histoire d'amour "l'homme des toilettes", on rit, on se délecte, on fait nos propres potins. Aimée ou pas, Gossip Girl a disparue. Où est-elle passée ? Il faut qu'elle reprenne un peu d'importance dans l'intrigue ! C'est elle la STAR et pas les autres !

Note : 7/10. En bref, un peu meilleur et drôle que les derniers épisodes. Ouf ! On désespéraient !

Bilan de la saison : C'est la saison de tous les dangers. Après une saison 2 ayant réalisée des records d'audience, cette année c'est tout l'inverse. En effet, après un démarrage plutôt moyen sans concurrence avec 2,5 millions de téléspectateurs, la série joue les yoyo entre 1,9 millions et 2,7 millions de téléspectateurs (alors que l'an dernier elle dépassait facilement les 3 millions). De plus, la critique supporte à moitié cette nouvelle saison : ayant perdue tout son charme d'après plusieurs sites internet.
Pronostic season finale : 2,5 millions de la téléspectateurs.

Californication (Saison 3, Episode 6)
Cette saison nous a tous sauvé. Ce nouvel épisode le montre encore une fois. Entre Becca qui se rebelle contre ses parents pour de vrai cette saison où sa nouvelle amie lui inculque le meilleur du pire, les aventures et Runkle et ses histoires avec sa patronne (la petite scène de jalousie : ENORME). Drôle et toujours aussi choquante pour les américains, une réussite.

Note : 8/10. En bref, encore une réussite pour la meilleure saison de toute son histoire !

Bilan de la saison : La saison débute avec un record et 720 000 américains, un excellent score. La critique avait annoncée cette saison comme la meilleure et tous les engagements ont été tenus. En même temps, après l'échec de la saison 2, il fallait bien sauver à tout prix à la série. Le Hank Moody des scénarios à retrouver son inspiration pour fournir la meilleure saison de la série. Depuis le début de la saison, la série enregistre des records. Son record historique étant désormais 780 000 téléspectateurs. Showtime en a profitée pour renouvelée la série après seulement 2 épisodes.
Pronostic season finale : 1 million de téléspectateurs.

Dexter (Saison 4, Episode 6)
Encore une série qui fait sa meilleure saison. Meilleures intrigues, recadrage des personnages autour de fils rouge sur la saison comme pour Debra et l'enquête sur Lundy, sa relation amoureuse qui dérape, ... ou encore Rita qui met la main sur un visage plutôt déconseillé de Dexter, ... Dexter qui trouve encore une fois un "ami tueur"... Loin des autres saisons, et surtout de la saison 3, en dessous des espérences et ce malgré la présence de Jimmy Smits.

Note : 9/10. En bref, un nouvel épisode qui démontre combien la série sait se renouvelée aussi vite que son ombre !

Bilan de la saison : Début de la saison avec un score équivalent au season 3 finale (qui par ailleurs était le record historique de la série). Les fans sont toujours présent. De plus, la série a réalisée un record historique pour Showtime avec 1,8 millions de téléspectateurs dimanche dernier. La critique américaine et des fans est derrière la série comme depuis le début. Une bonne nouvelle. En période de sweep, la série est LE succès du câble.
Pronostic season finale : 2 millions de téléspectateurs.

FlashForward (Saison 1, Episode 7)
Encore un épisode qui ronronne la série ratée. L'idée de départ était géniale, le début du pilote aussi (on vous le conseillait), désormais la série stagne dans une intrigue qui ne sert à rien, entre résolution trop rapide des faits et des destins à la "j'ai pas eu de flashforward" complètement injustifiés. Dommage. De plus, la main bleue ? du ridicule.

Note : 5/10. En bref, même si le mystère reste entier, la qualité général fait de cette série un Heroes voulant faire du Lost sans y parvenir !

Castle 2009 (Saison 2, Episode 7)
Nouvelle enquête pour un nouvel épisode. On intègre cette fois la mort d'une chanteuse branchée qui se révèle être encore inspirant pour les scénaristes. La série reste ce qu'elle est, les personnages évoluent au rythme des épisodes sans trop en faire, ce qu'il fallait inventé. Il est certain que la série réussira sur le long terme côté audience, ABC lui fait confiance et la critique également.

Note : 8/10. En bref, un nouvel épisode que l'on a bien dégusté comme un bon polar de Nicky, le personnage de Castle !


Source image : SHOWTIME

Commenter cet article