Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sweeps Series. Episode 6. ... V et ses visiteurs sont là !

15 Novembre 2009 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries


Episode 6. ... V et ses visiteurs sont là !. Dans ce nouvel épisode des nos critiques avec les bilans des sweeps.

V (Saison 1, Episode 2)
C'était attendu et c'était la suite de la série évènement V. Le moins que l'on puisse dire c'est que malgré les audiences en forte baisse, la série est aussi en forte baisse de qualité. Après un pilote confus mais bien réalisé et mélé d'action, l'intrigue avance correctement dans ce nouvel épisode mais tout est trop prévisible. Le fils et la Visiteuse, le prêtre qui enquête avec l'agent du FBI, miss ex Lost... malgré tout le rythme est là et tout le monde se langui pour la suite de la série.

Note : 7/10. En bref, la suite déçoit un peu.

The Vampire Diaries (Saison 1, Episode 9)
Nouvel épisode, nouvelle histoire. C'était la suite des aventures des frères Salvatore. Bon, la série n'a pas le meilleur réalisateur du monde mais l'adaptation des livres est fidèles sur l'écran et les promesses faites sur le papier sont largement tenues. Loin de la pire série, plutôt l'une des meilleures nouveautés car après la catastrophe FF, franchement, cette saison n'a pas frôlée le parquet avec ses nouveautés passant de l'armature ratée et complètement friovole de Three Rivers ou encore le très mauvais Hank. Ce nouvel épisode reste dans la moyenne haute de la saison.

Note : 7/10. En bref, toujours dans le correct, cette série de vampires vous fera son effet !

Lie to Me (Saison 2, Episode 6)
Irréductible, indomptable et complètement innéluctable. C'est les trois mots que l'on a trouvé pour qualifié le travail de notre chère Karl Lightman. Alors que ce nouvel épisode nous plonge dans le mensonge d'agents gouvernementaux, psfff... on en dit pas plus, tout est bien posé et l'on aime ça. Cependant, la trame classique des épisodes nous fait rougir de peur. Toujours les mêmes questions, les mêmes matières à comparer, rien de nouveau en bref. La saison 1 aurait pu suffir et ce malgré l'excellent talent de Tim Roth, plus que convainquant dans ce rôle tonitruant.

Note : 5/10. En bref, seul le talent indéniable et parfait pour ce rôle de Tim Roth égaie ce nouvel épisode sans grand intérêt.

Bilan de la saison : Après un démarrage à 13 millions de téléspectateurs, diffusée derrière American Idol, la série a réunit en moyenne 10 millions de téléspectateurs la saison dernière. Elle est de retour en duo avec House cette année, et prend ainsi la place de Fringe avec ce lead-in. Malgré des excellentes critiques pour le premier épisode de la saison 2, la série réalise le pire score historique de la série avec moins de 8 millions de téléspectateurs. Dommage. Attablée à 8 millions de fidèles, la série réalise de piètre perf' par rapport à Fringe qui l'an dernier qui avait ce lead-in (on parle de House bien sûr) et qui réalisait 10 millions de téléspectateurs.

Nip/Tuck (Saison 6, Episodes 3 et 4)
Suite et suite... c'est pas la même. C'est très certainement LA saison de trop malgré le fait que cela est bien prévu depuis longtemps que la saison 6 soit la dernière. Dans ces nouveaux épisodes il se passe à la fois beaucoup et pas beaucoup de choses. Entre Rose McGowan qui reste LA distraction de la saison (spoiler fin épisode 4), le nouveau chirurgien et ses nouveaux passe temps avec Kimber, ... on a bien du mal à se faire à cette médiocrité quand la saison dernière était plus qu'excellente.

Note : 6/10. En bref, une saison de trop qui sera pourtant la dernière comme prévu depuis le début.

FlashForward (Saison 1, Episode 8)
Loin de la série évènement que l'on nous avaient prédis. On n'ira pas jusqu'à dire catastrophe créative mais roman mal construit ! Une série écrite trop vite. Dans ce nouvel épisode, une partie de poker qui traîne en longueur tue complètement l'intérêt de l'épisode. De plus, une histoire de tatouages qui prend tout l'épisode du côté du FBI devient cloche et vraiment nul. Dommage que la série reste à un aussi bas niveau car franchement, y'a de quoi faire !

Note : 7/10. En bref, loin de tout supçons, cette série déçoit beaucoup plus qu'on ne le croit.

Bored to Death (Saison 1, Episodes 7 et 8, Season Finale)
Jonathan Aymes enquête et désenquête. Une histoire de chroniques dans le magazine Edition complètement folle qui critique un autre magazine... et Bored to Death devient plutôt burried to death. Dommage car l'idée de départ était intéressante et le casting qui se révèle molassont était pourtant parfait sur le papier.

Note : 7/10. En bref, une fin de saison quelque peu décevante pour une idée originale.

Bilan de la saison : Après un démarrage plus que moyen avec 1 million de téléspectateurs seulement sur HBO, la série n'a cessée de chuter avant de trouver son pied d'estale à seulement 0,65 millions de téléspectateurs. Un vrai bide. La série est pourtant renouvelée, la chaîne satisfaite des scénarios et de la série en général. Les critiques sont bonnes et moyennes à la fois, pour nous c'est plus que moyen.

Castle 2009 (Saison 2, Episode 8)
Toujours un duo en forme plus que parfait. Drôle et évasif, des personnages haut en couleur qui change du cop show traditionnel.

Note : 8/10. En bref, un excellent nouvel épisode.

On a également vu le pilote de The Forgotten. Enfin vu, excellente idée de départ, mal exploitée, avec un jolie casting complété par un Christian Slater qui revient après le bide de sa dernière série (My Own Worst Enemy) l'an dernier sur NBC. Des longueurs de textes monologués ternissent cet épisode. Note : 5/10. Dommage mais raté.

Commenter cet article