Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sweeps Series. Episode 7. ...Gossip Girl accueille Lady GaGa

22 Novembre 2009 , Rédigé par Ca Deborde De Potins !


Nouvel épisode de nos critiques en période de Sweeps.

V (Saison 1, Episode 3)
C'est bien mais cela pourrait être mieux, voilà ce que l'on pense de l'épisode quand on l'a vu. Cependant, ce remake plutôt bien réussit d'une série des années 80, série culte et véritable phénomène d'une génération d'horreur à la télévision nous plonge encore une fois de plus dans un univers feuilletonnant d'action et d'histoire abracadabrante et plutôt bien écrites. Certes, certaines histoires prévisibles comme l'aventure entre la Visiteur et le fils de l'agent du FBI arrivent mais malgré tout cette série reste un excellent divertissement qui se regarde sans se poser de question. De plus, pas besoin d'avoir vu les épisodes précédents pour voir celui ci. Une bonne nouvelle.

Note : 7/10. En bref, restant un bon divertissement, cette petite série à gros budget se regarde d'une traîte.

Nip/Tuck (Saison 6, Episodes 5 et 6)
Le plan n'a pas fonctionné pour Rose McGowan et elle disparaît. La série perd ses mimiques de débutante et arrête de faire de ses acteurs principaux des sex symbol alors qu'il n'on plus côté pour ça. Retour donc à un Nip Tuck qui l'on aime, entre chirurgie esthétique et esthétique de la vie compliquée. Des retours, des départs, et autres histoires sans fin, une bien belle suite. Finalement, la série risque de prendre fin dans un bain bien chaud si cela continue comme ça.

Note : 7/10. En bref, sursaut de la folie meurtrière, des épisodes nous ramenant encore une fois au Nip Tuck des bons vieux temps !

Gossip Girl (Saison 3, Episode 10)
C'est l'épisode Lady GaGa et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a dessus. En effet, ce petit tourne en rond pour en arrivé à 2 min pas plus de présence sur scène de Lady GaGa, qui ne parlera finalement pas avec les personnages de la série, elle aurait pu rester chez elle. Le TOUT de l'épisode réside dans l'histoire secondaire. Entre Trip Van der Bilt et Serena ou encore Queen J qui nous donne de quoi nous mettre sous la dent. Et enfin, le "Cabaret" de la belle Blair Waldorf se révèle être décalé et bien monté. Ouaou !

Note : 8/10. En bref, même si Lady GaGa déçoit, le crépage de chignons et la dangerosité des dealeurs ! Just dance, or play a Lovegame, on a Disco stick !!!

Glee (Saison 1, Episode 10)
Facile ou pas, cette série nous surprendra toujours. Encore une fois, même si le playback n'est pas son fort, cette série arrive à sortir son épingle du jeu grâce à ses histoires de fou mettant en scène un cliché et tabou de la société américaine. Et après l'homosexualité dans le sport, le coming out, le handicap ou bien encore ici, l'amour entre une élève et son professeur impossible, c'est toujours aussi inspiré que l'on retrouve les aventures de ce lycée. Le meilleur n'est pas le meilleur sans une bonne dose d'humour et avec cet épisode, c'est fait.

Note : 7/10. En bref, dommage, une histoire d'amour sans fondements et un épisode sans âme. Raté. Seul la révélation de Quinn qui est enceinte et la "folle" Suzy Pepper sortent leur épée du fourreau.

90210 (Saison 2, Episode 10)
Simple et correct, ce nouvel épisode nous plonge tête baissée dans les aventures de Beverly Hills et son lycée. Ce remake de la série Beverly Hills 90210 est réussit et ce nouvel épisode le prouve encore une fois. Entre la soeur de Naomi et le prof de West Bev', ou encore Annie et son dealeur de Jasper, oups, j'l'ai dit qui devient complètement dingue à la fin de l'épisode (attention spoilers) et le plan de Liam pour reconquérir Naomi arrive à terme, ou pas encore... toujours pas mais pour bientôt.

Note : 8/10. En bref, si Beverly n'était conté, on n'y croirait pas. Surfant entre drama, comédie et romantisme, un épisode sous tension qui fonctionne.

FlashForward (Saison 1, Episode 9)
C'est vraiment du grand n'importe quoi. Quelle idée complètement débile d'avoir centré un épisode sur un personnage dont on a rien à faire et de son histoire d'amour à deux francs cinquante qui ne vaut pas un clou ? Finalement, la série descent bien bas au fil des épisodes et là... c'est terrible. Pour la série que l'on recommandait de voir à tout prix lors de son premier épisode, là, c'est la catastrophe et même pire. Difficile de sauver cette série du chaudron d'eau ébouillantée dans lequel elle est plongée. Pas facile de relevé la tête ici avec le Japon made in Hollywood et les incrustations mal réalisées. Un scénario baclé en tous points.

Note : 4/10. En bref, un épisode bien pâle et maigre. Une intrigue CATASTROPHIQUE et pas moins ! La série s'enlise de plus en plus dans la médiocrité.

A noter : après notre petit passage chez les sweeps (15 épisodes) nous vous proposerons des critiques de saison complète pour des séries pas encore vu pour le moment. 10 critiques sont prévues. A bientôt...

Commenter cet article