Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Switch. Saison 1. Pilot (UK).

16 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-10-16-02h41m24s60.png

 

Switch // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Parce qu'ITV 2 trouvait que cela manquait de séries de sorcières en télévision elle a lancé Switch. Très loin de la dernière production mettant en scène de la sorcellerie que j'ai pu voir (The Secret Circle), Switch se rapproche beaucoup plus dans l'esprit de la très bonne Eastwick, malheureusement annulée il y a quelques années de cela par ABC faute d'audiences. Voilà donc un premier épisode assez moyen présente les bases d'une série qui semble pourtant avoir envie de nous amuser. Dès le début nous sommes mis dans cette ambiance de cercles et de marmites ou poubelles afin de jeter des sorts. Durant ce premier épisode elles vont parvenir à sauver le chat de la patronne de Stella mais également à faire en sorte que Stella ne perde pas son travail. Le problème de la mécanique ce n'est pas tant les personnages qui sont assez funs, mais plutôt de la sorcellerie en elle même. Cela manque de magie et de mystère. Il n'y a rien de mystique dans tout ce qui se passe et la série se contente alors de faire dans la comédie (pas sûr que ce soit le meilleur choix qu'il soit).

Les aventures de 4 colocataires et sorcières.
vlcsnap-2012-10-16-02h46m08s87.pngOutre la mise en place de ce quatuor plutôt agréable à suivre nous avons les intrigues de chacune qui vont se mettre en place. D'un côté Stella (incarnée par Lacey Turner - Being Human UK -), la working girl de la bande qui ne vit que pour son travail et qui permet aux filles de payer le loyer tous les mois sans se soucier de quoi que ce soit. Dommage que l'histoire de la patronne finisse en comédie burlesque ennuyeuse voire pathétique. C'était tellement niais que j'ai eu beaucoup de mal. Nous avons également Hannah (Hannah Tointon - The Inbetweeners -), une jeune fille rêveuse qui tente de prendre la vie du bon pied. J'ai beaucoup aimé ce personnage. C'est surtout celui qui nous ai le plus sympathique dès le premier épisode. Les autres manquent forcément de traitement. Du coup, afin de faire en sorte que tous les personnages soient intéressants, les sorcières de Camden (et non pas de 7 à la Maison) tentent de nous offrir quelques scènes de groupe cocasses et amusantes. Mais cela ne fait pas tout.

Pendant ce temps nous suivons les aventures de Jude (incarnée par Nina Toussaint-White - Doctor Who -), la jeune fille accro à la mode de la bande. Elle tente de trouver un petit ami parfait pour son meilleur ami gay. J'ai trouvé cette partie de l'histoire assez amusante car même si Jude peut avoir tous les hommes qu'elle veut avec de la magie, elle se rend compte que ceux qu'elle veut son… gays. Pas de bol. Cela offre évidemment quelques scènes amusantes une fois de plus mais je pense que ma préférée reste la dernière. Enfin nous avons Grace (Phoebe Fox - Black Mirror -), la fille la plus responsable du groupe qui tente d'inculquer quelques règles. Etrangement c'est celle qui n'est pas la plus intéressante. Loin de là finalement. Elle était presque ennuyeuse. Finalement, ce premier épisode de Switch est assez moyenne malgré la fraîcheur et l'envie de bien faire. Peut être une envie de trop bien faire. Du coup, cela manque de mystère - le cliffangher étant assez mauvais - (ce dont pouvait bénéficier Eastwick, la production la plus proche de celle ci).

Note : 4/10. En bref, même si ce premier épisode est assez raté, j'ai bien aimé l'idée et la dynamique du coup je vais rester dans les parages tout au long de la première saison.

Commenter cet article

Guitt 30/10/2012 12:29


As tu vu la suite ? cela vaut-il le coup ?