Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 1. Episode 21.

14 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-14-16h23m44s95.png

 

Switched At Birth // Saison 1. Episode 21. The Sleep of Reason Produces Monsters.


Même si je trouve que Switched At Birth s'est essoufflée depuis cet été (c'est sûrement parce que la série est plutôt faite pour l'été à mon humble avis, en plus de répéter certaines intrigues et à la longue c'est lassant), je pense qu'elle reste malgré tout un joli petit exemple de ce qui peut se faire de bien en terme de séries pour adolescents. Cette semaine avec "The Sleep of Reason Produces Monsters", Switched At Birth retrouve un équilibre entre pas mal d'éléments que j'aimais bien dans la série auparavant. Tout d'abord c'est l'anniversaire d'Emmett. Oui, ce même personnage qui couchait avec Simone dans l'épisode précédent et trompait donc Bay avec qui il est de nouveau maintenant. C'est toujours à un jeu assez ennuyeux que les deux jouent, surtout à cause du fait qu'ils n'ont aucune stabilité dans leur petit couple depuis le retour de la série. Comme si les épisodes devaient être fait autour de cette relation toujours à la limite d'une potentielle rupture. Je ne vais pas plus m'étendre sur le sujet, l'ayant déjà fait la semaine dernière. Donc c'est l'anniversaire d'Emmett, et Daphne et Bay décident de faire un film de zombie muet.

Une idée qui n'est pas sans rappeler un certain épisode de Hellcats l'an dernier. Alors qu'il y a encore quelques temps le vampire faisait vendre, maintenant c'est au tour du zombie (quand on voit le succès de The Walking Dead on comprend combien les zombies sont des créatures branchées dans le monde des séries et peut être même du cinéma - je ne serais pas surpris qu'un nouveau film de zombie apparaisse prochainement). Bref, cette idée était excellente surtout. En effet, on s'amuse et on en profite pour rassembler tous les personnages et faire monter la pression autour de ce qu'ils ont à raconter. J'ai trouvé ça vraiment bien fait aussi. Ce n'était ni vulgaire, ni méchant, ni même horrifique, c'était du Switched At Birth dans toute sa splendeur, cette volonté de faire une série familiale tout simplement. Et raconter les aventures d'adolescents dans la fleur de l'âge. Emmett va en profiter de s'excuser pour la petite querelle de l'épisode précédent, et tout de suite tout va aller bien mieux pour eux.
vlcsnap-2012-03-14-16h32m45s122.pngD'un côté, vu le comportement d'Emmett, très lunatique, je pense que Bay pourrait très bien le quitter. Même si elle ne le fera jamais car elle tient à lui. Et puis, le couple en soit est tellement mignon (leur petite bataille dans le jardin était quand même très drôle et décalée, c'est aussi ce côté enfantin qui colle à la peau de Switched At Birth qui me plait. Bay est un personnage qui a encore une âme d'enfant, comme si elle n'avait pas encore fini de briser ce cocon). Wilkie va évidemment découvrir que Simone et Emmett ont couchés ensemble par inadvertance. Maintenant qu'il est au courant, je pense que Bay va l'apprendre dans le prochain épisode histoire de pimenter encore plus la relation. Ce sera alors très intéressant à voir étant donné que Bay a promis à Emmett d'être toujours avec lui quoi qu'il arrive. Enfin, Kathryn et Regina vont se mettre d'accord sur le fait de faire leur livre ensemble, pendant que la première est énervée contre John qui a dit quelque chose de très personnel à Sara. Ce n'était pas ce qui nous intéresse vraiment dans l'épisode.

Note : 7/10. En bref, un peu plus fun, plus intéressant et centrer sur un groupe de personnage.

Commenter cet article