Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 1. Episode 22.

21 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-21-23h19m45s247.png

 

Switched At Birth // Saison 1. Episode 22. Venus, Cupid, Folly and Time.
SEASON SPRING FINALE


Après dix bons épisodes qui étaient parvenu à me toucher réellement, Switched At Birth livrait une seconde partie de saison ces derniers temps assez redondante et pas aussi bonne que je l'espérais. J'aime bien Switched At Birth mais j'ai trouvé cet épisode laborieux, malheureusement. Dans un premier temps car le retour d'Angelo n'est pas très bien géré et un peu trop rapidement amené. En effet, il est retenu par l'immigration et il a besoin d'argent pour un avocat. Le cliffangher de l'épisode et donc de la mi saison (il reste encore 10 épisodes qui seront diffusés cet été à mon avis, même si on a pas encore de date précise) était d'ailleurs très décevant car pas quelque chose que j'attendais avec impatience et on connait déjà la réponse. En effet, pour que Angelo puisse rester aux Etats-Unis, il doit être marié à Regina. C'est son seul moyen. Bizarrement, je ne vois pas trop en quoi c'est un enjeu intéressant pour la suite de la série. Le seul cliffangher intéressant reste celui entourant Bay et Emmet qui ont attendus un épisode de plus pour se séparer… encore une fois. Et j'en ai marre de ces séparations sans arrêt. C'est tout simplement ennuyeux à mourir.

Pendant ce temps, Kathryn et l'avocat incarné par Sam Page vont à la rencontre d'une jeune femme, témoin pour leur livre, mais il se trouve qu'elle est un peu folle dans sa tête. J'ai ri devant tout ce passage alors qu'au fond il était sûrement pas sensé être drôle. C'est le soucis avec Switched At Birth, on ne sait pas de quoi on peut rire. C'est navrant. Mais bon, on peut très bien faire avec. Le ridicule tombe quand Kathryn et l'avocat sont sur le point de… s'embrasser. Non mais sérieusement là ? J'ai quand même encore ri avec cette histoire tellement elle était ridicule à mes yeux. Et que les scénaristes ne s'avisent pas à créer une relation extra-conjugale pour Kathryn. Ce serait l'une des pires choses que la série pourrait faire. Evidemment, qui dit fin du printemps, dit bal de la promo. Et celui ci n'était pas spécialement intéressant sauf pour ce qu'il s'y déroule évidemment. Notamment autour de Wilkie qui est envoyé en pensionnat et évidemment, il n'avait rien dit à Daphne. La petite scène entre les deux personnages était mignonne mais je ne me suis pas attaché à Wilkie du coup… je n'aime pas spécialement.
vlcsnap-2012-03-21-22h54m21s110.pngMais Wilkie va aussi foutre sa merde avec Emmett puisque ce dernier va révélé l'aventure d'Emmett et Simone. Ce qui va conduire Emmett à dire à Bay à la fin de l'épisode ce qu'il a fait. Et voilà une scène parfaite dans cet épisode. Elle permet à l'épisode de gagner quelques points dans mon estime. Franchement, c'était frais et réussi. Que demander de plus vous ne pensez pas ? En tout cas, je m'attendais à ce qu'ils rompent dans cet épisode, mais pas à ce que ce soit aussi bien fait. Au final, ce dernier épisode achève une seconde partie de saison assez décevante. J'attendais peut être bien trop de la série, et aussi peut être que sa diffusion hors période estivale ne permet pas d'avoir le même niveau d'exigence et donc oblige la décpeiton. Aucune idée, mais j'aurais vraiment préféré que ce soit différent. C'est presque comme si l'épisode précédent aurait à mes yeux fait un bien meilleur épisode de fin de mi saison (le tout en rajoutant la rupture finale évidemment).

Note : 5/10. En bref, décevant mais pas totalement raté. Quelques éléments très bons et sympathiques.

Commenter cet article