Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 2. Episode 10. SEASON WINTER FINALE

12 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

switched-at-birth-daphne-carlton.png

 

Switched at Birth // Saison 2. Episode 10. Introducing the Miracle.
SEASON WINTER FINALE


Après l'excellent épisode ambitieux de la semaine dernière, Switched at Birth était de retour pour son dernier épisode de la première partie de la saison 2. Je dois avouer que je n'attendais pas grand chose de ce dernier épisode dans le sens où pour moi le gros de la saison avait déjà été résolu et entamé. Mais finalement, il y avait quelques restes d'intrigues intéressantes qui méritait que l'on s'y attarde. Notamment l'histoire de Regina et de l'alcool. La petite scène qu'elle partage avec Angelo était assez touchante bien que je trouve que Gilles Marini soit un terriblement mauvais acteur. Surtout à la fin de l'épisode quand il joue au personnage paniqué. On n'y croit pas une seule seconde. Cela décridibilise le côté assez réaliste de Switched at Birth finalement et c'est dommage. Mais bon, j'ai tenté d'en faire abstraction car au fond, ce n'est pas tant cela qui importe mais bel et bien les intrigues et la manière dont le scénario les développent. Comme par exemple Lana qui donne naissance à un enfant. Bay se rend compte que maintenant elle a un frère dans sa vie.

Enfin... jusqu'à ce que Lana décide de prendre le bébé et de s'enfuir. Paf. Cliffangher. Oups, c'était quand même assez naze de s'arrêter là dessus. J'avais l'impression de voir quelque chose que j'avais déjà vu dans la saison 1 de la série. En espérant que l'intrigue ne tourne pas trop en rond car Angelo n'est pas mon personnage préféré alors trop le voir m'énerve déjà. Pendant ce temps, Regina va entrer en désintox. Elle reviendra donc en forme dans le prochain épisode mais je pense que c'était une fin logique qui aura permis à Regina et Angelo de se retrouver (ce couple reste assez mignon tout de même). De son côté, Nikki va confier à Toby qu'elle part en mission durant six mois. Six mois durant lesquels ils ne vont pas se voir. Bien que leur décision de se fiancées est un peu surprenante, j'espère qu'ils ne vont pas moisir cette histoire d'amour dans de nouvelles histoires de groupe de musique dans la seconde partie de la saison car ce serait vouloir achever tout le bien qui avait été fait cette année autour de Toby (et là je suis assez gentil car au fond, ce n'était pas génial non plus).
switched-at-birth-gilles-marini.pngJ'ai cependant trouvé assez ridicule les aveux de Noah. En effet, ce dernier confie à Bay que le baiser qu'il a échangé avec Daphne n'était pas anodin et qu'il y avait une connexion entre les deux personnages. Personnellement, je pense que les scénaristes n'auraient pas du prendre ce chemin là bien que cela soit logique de pousser une nouvelle fois Bay dans les bras d'Emmett. Car au fond, c'est ce qu'il arrivera dans la seconde partie de la saison si l'on raisonne de façon logique. Finalement, ce nouvel épisode de Switched at Birth était assez sympathique dans son ensemble bien que l'intrigue d'Angelo était parfois un peu pompeuse. La faute à un acteur pas terrible dans sa composition qui tente de nous émouvoir avec beaucoup de peine. J'aimerais vraiment que l'on en finisse avec cette histoire d'enfant, de Lana, ... Il faut qu'Angelo reprenne sa place au sein de sa famille et c'est Regina, Daphne, Bay et les Kennish. D'ailleurs, pour ces derniers le père Kennish ne se voyait pas gagner et se rend compte que de nombreuses responsabilités l'attende. Quel cruche celui là aussi.

Note : 5/10. En bref, une fin de première partie de saison sympathique et correcte.

Commenter cet article