Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 2. Episode 16.

16 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-16-11h03m23s177.png

 

Switched at Birth // Saison 2. Episode 16. The Physical Impossiblity of Death in the Mind of Someone.


Après le bon épisode alternatif précédent, Switched at Birth est de retour dans les intrigues de la saison. A commencer par Bay qui veut enfin faire le grand pas et ce sera avec Ty. Ce dernier n'a pas été là pendant une éternité et à peine il est revenu, elle a déjà envie de perdre sa virginité avec lui. Je ne sais pas vraiment ce qu'il faut attendre de ce couple alors que Ty est à mon sens amené à rester dans la série un bout de temps. En effet, l'autre série de l'acteur, The Lying Game, vient d'être annulée alors il n'a pas d'autre toit sous lequel se reposer mis à part Switched at Birth. J'ai du mal à imaginer le couple mais j'aime bien la manière dont la série semble faire évoluer le tout. Notamment quand Bay demande à Daphne si la première fois fait mal, et des conseils sur comment cela doit se faire. C'était touchant ce moment et fait avec beaucoup de légèreté. Switched at Birth n'est pas pour autant parfaite, mais je pense sincèrement que le but n'est pas de faire quelque chose de parfait justement.

Dans ses erreurs, Switched at Birth trouve souvent le moyen de nous surprendre et c'est à mon sens le cas avec cette saison 2 dans sa globalité. La saison 1 s'était égarée dans des trucs pas très potables, alors que la saison 2 parvient à organiser les choses et ce même si certains épisodes sont plus faibles que d'autres. Pendant ce temps, John se remet de sa crise cardiaque avec tout le monde qui est là pour tenter de l'aider. Et Regina devient alors un atout dans cette famille. Elle a maintenant une place qu'elle n'avait pas auparavant. Je trouve ça assez facile de la part de Switched at Birth mais c'est aussi un moyen assez intelligent de faire les choses finalement. Je suis cependant bien moins intéressé par toute la relation entre John et Kathryn qui à mon sens ne parvient pas à renouveler le genre. Bien au contraire, on s'ennui terriblement autour de cette histoire. C'est un reproche que j'arrive à faire à la série alors que pourtant elle sait généralement s'occuper des relations mais pas de celle ci.
vlcsnap-2013-07-16-11h29m14s80.pngEnfin, nous avons Toby. Ce dernier n'a pas nécessairement la chance de montrer qu'il est là et depuis qu'il a eu sa promotion au car wash de son père, Travis sent qu'on lui a volé sa place. Travis est quelqu'un de touchant mais je trouve que le personnage navigue un peu trop dans les eaux troubles pour le moment. Cela manque donc de direction. Si cet épisode tente de nous donner un avant goût de ce qui pourrait être la suite à la fois pour Toby mais aussi pour Travis, je ne suis pas totalement convaincu. Finalement, ce nouvel épisode de Switched at Birth au nom le plus long de toute l'histoire de la série ne s'en sort pas trop mal grâce à Bay touchante comme tout qui s'apprête à prendre une grande décision dans sa vie : celle de la première fois. Switched at Birth se sert donc plutôt bien de son univers pour parler de sexualité sans être moralisatrice (ce n'est ni le discours de Bay, ni celui de Daphne) mais tout simplement touchante et réaliste. Un peu comme  The Fosters a pu le faire récemment (1.05).

Note : 6/10. En bref, assez joli malgré quelques intrigues pas toujours justes.

Commenter cet article