Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 2. Episode 19.

6 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-06-13h15m16s70.png

 

Switched at Birth // Saison 2. Episode 19. What Goes Up Must Come Down.


A deux épisodes de la fin de la saison, Switched at Birth avance doucement mais sûrement. La série n'a jamais été un modèle de rapidement et c'est peut être ce qui me fait me sentir à l'aise avec les personnages et l'univers de celle-ci. Les erreurs de la première saison ont été plus ou moins balayées durant la seconde saison, plus légère, plus passionnante et avec des personnages au rendez-vous sur lesquels on passe beaucoup plus de temps. Alors certes, cette seconde saison a connu deux temps. La première partie assez efficace qui se concentrait sur les personnages et certaines intrigues dans un tunnel d'épisodes et puis la seconde partie de la saison qui s'est concentrée sur plusieurs petites intrigues ici et là sans nous délivrer un tout comme pouvait l'être le début de la saison. C'est le problème du découpage d'ABC Family et des saisons coupées en deux. Ce n'est pas mauvais ou désagréable, juste différent. Certaines intrigues étaient plus intéressantes que les autres et bizarrement l'un de mes moments préférés de cet épisode est celui que partage Daphne et son nouveau petit ami, Jace.

Celui qui l'a mise dans le chemin des manigances pour faire ressortir la vérité est maintenant en délicate position. Surtout que Daphne pourrait bien tout perdre à cause de Jace. J'ai hâte de voir ce qu'ils vont faire dans les deux derniers épisodes car tout cela ne peut ni finir bien pour Daphne dans un premier temps, ni pour Jace dans un second temps. Mais l'occasion était aussi intéressante pour créer une fois de plus des liens entre Daphne et Kathryn. Ce que l'on a pu remarquer avec la saison 2 c'est le fait que les filles vont se lier avec leur mère biologique respective et je dois avouer que j'aime bien cette idée. Disons qu'il y a de la matière et l'on est loin des sampiternelles jalousies que l'on a pu voir durant la première saison et qui étaient devenues risibles (notamment sur cette histoire de livre qui m'avait drôlement ennuyé). Pour ce qui est de Bay, le petit moment qu'elle partage avec Regina alors qu'elle lui demande instinctivement si elle peut partir camper avec Ty était une bonne idée. C'est un détail au milieu d'un épisode et pourtant cela fait mouche.
vlcsnap-2013-08-06-13h43m14s208.pngJe sens que Switched at Birth a développé quelque chose de réellement intéressant au travers de certains personnages et ce même si certaines intrigues apparaissent un peu plus fiable. Je pense bien évidemment au père d'Emmett qui va se faire poser des implants pour qu'il puisse entendre. J'ai trouvé la révélation assez émouvante mais je pense qu'ils auraient pu faire cela dans n'importe quel épisode. Cela n'avait aucune signification particulière de le faire dans cet épisode alors que pendant ce temps la mère d'Emmett tente de refaire sa vie avec quelqu'un d'autre. On peut également être déçu par John qui, retrouvant son boulot de laveur automobile m'a profondément ennuyé. Ce n'est pas ce que j'ai envie de voir avec ce personnage, loin de là, mais quelque chose de différent. Alors ce que je vais retenir des intrigues plus secondaires c'est le cliffangher, oscillant entre silences et sons de batterie, quelque chose d'assez efficace en soi qui au fond surprend le téléspectateur qui n'a pas l'habitude de voir les choses de cette façon.

Note : 5.5/10. En bref, malgré quelques passages à vide cet épisode avait aussi ses jolis moments familiaux.

Commenter cet article