Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 2. Episode 3.

26 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-01-26-20h34m17s186.png

 

Switched At Birth // Saison 2. Episode 3. Duel of Two Women.


Bien évidemment, la plupart des épisodes de la première saison de Switched At Birth n'étaient pas à la hauteur de ce que je pouvais attendre de la part d'une telle série. Cependant, depuis le début de la seconde saison je trouve que la mélodie a beaucoup changé. Les personnages sont à la fois moins irritants mais beaucoup plus touchants. Il reste encore quelques erreurs comme les histoires d'adultes mais le reste est beaucoup plus séduisant. Je pense notamment à cette idée d'avoir envoyer Bay à Carlton. C'est la meilleure idée que les scénaristes aient pu avoir cette année. Cela permet d'un côté de la rapprocher d'Emmett, mais dans un second temps de la mettre dans un environnement qui n'est pas nécessairement très propice pour elle puisqu'elle n'est pas sourde et qu'elle ne signe pas très bien encore pour le moment (même si elle apprend). En tout cas, derrière Switched At Birth il y a une volonté de créer quelque chose de différent et de véhiculer un message plus touchant sur les sourds muets.

Notamment quand Daphne parle du fait que ce n'est pas facile à vivre tous les jours que de lire sur les lèvres. En tout cas, je n'ai rien à redire de ce point de vue là. De même que les scènes les plus touchantes dans Switched At Birth sont celles qui jouent très bien sur le silence. Je pense à la dernière scène de l'épisode où Emmett dit à Bay ne pas comprendre pourquoi ils ne sont pas ensemble alors qu'ils devraient l'être. Car finalement, ils sont fait pour être ensemble. Cette rupture aussi bien amoureuse que d'amitié était terrible. Je n'ai pas pu retenir ma petite larme. Je sais que je suis quelqu'un de sensible en temps normal mais il faut bien avouer que Switched At Birth joue plutôt bien avec les sentiments cette fois ci. Afin de jouer un peu plus avec les personnages, on les envoie cette semaine faire une petite escapade en forêt. Etrangement tout cela a fait écho à une autre série d'ABC Family annulée après 1 saison : Huge. J'ai retrouvé ce côté un peu brut, et mignon que la série avait. Tout en conservant l'aspect plus touchant de Switched At Birth.
vlcsnap-2013-01-26-20h27m19s103.pngLes personnages trouvent le moyen encore une fois de rendre le voyage intéressant même si je regrette toujours que l'on n'assiste pas au voyage dans son intégralité. C'est comme s'ils étaient télétransportés. Melody parvient à être cependant assez irritante. Je n'ai jamais aimé ce personnage mais encore une fois elle m'a ennuyé. Elle ne devrait pas être dans cette série même si sa légitimité par rapport au handicap qu'elle a est là. Le petit nouveau, Noah, est aussi un bon personnage et le rapprochement avec Bay était peut être un peu trop calculé mais je n'en veux pas aux scénaristes qui ont fait de leur mieux pour tenter quelque chose d'autre car la configuration avec Emmett ne va nulle part ailleurs pour le moment (la fin de l'épisode devrait changer les choses la semaine prochaine alors qu'elle va se retrouver toute seule). Je n'oublie pas les parents qui trouvent le moyen de m'énerver avec leurs histoires de politique.

Note : 6.5/10. En bref, Switched At Birth était plus touchante cette semaine avec à la clé une scène larmoyante et très mignonne.

Commenter cet article

delromainzika 27/01/2013 00:35


Merci beaucoup :))


Rendez vous la semaine prochaine pour de nouvelles aventures :))

Lilipan 27/01/2013 00:26


Je partage ton point de vue sur cet épisode. J'ajouterai également que le personnage de Bay a gagné en profondeur loin de la jeune fille qui n'en faisait qu'à sa tête, comme on avait pu le voir
au début de la série.


L'avoir placé à Carlton est une réussite d'autant plus qu'elle doit faire face au rejet, à l'incompréhension des autres étudiants. Il me tarde de savoir comme elle évoluera durant cette saison
dans ce tout nouvel univers. En tout cas, elle semble bien partie pour dépoussiérer un peu cette école.


Par contre, j'avoue avoir moins accroché aux histoires de Daphné qui restait pourtant mon personnage féminin préféré. Est-ce dû à sa nouvelle coiffure plus aérienne ? A sa mère qui, ne pouvant
plus signer, donne l'impression d'être reléguée au second plan ? Je ne saurai le dire mais disons que depuis sa relation avec le Chef Jeff, je vois ce personnage d'un tout autre oeil. 


J'achève mon roman soporifique sur ces paroles. Il me tarde, cependant, de lire ton prochain commentaire sur l'épisode 4 pour savoir si mes impressions trouvent écho ou si mon avis diffère.


PS : Félicitation pour ton argumentation tout au long de ce blog qui prouve combien tes visionnages en matières de séries télé sont loin d'être passifs. ; )