Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 3. Episode 21. The Fox and the Wolf.

5 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-05-01h39m41s2.jpg

 

Teen Wolf // Saison 3. Episode 21. The Fox and the Wolf.


En s’éloignant plus ou moins des combats de troupes de loup garous, Teen Wolf a retrouvé une seconde jeunesse cette année. Cette seconde partie de saison 3 est particulièrement efficace et ce même quand il s’agit de nous délivrer des flashbacks. Car ceux-ci sont intéressants et permettent de donner du sens à ce que l’on voit dans le présent. C’était une intrigue ambitieuse mais l’épisode parvient à l’intégrer de façon intelligente. La narration dans Teen Wolf est quelque chose qui a toujours été très important et la série nous le prouve encore une fois. On revient donc en 1943 dans un camp d’internement japano-américain. Tout cela va bien entendu être lié à la mère de Kira. Elle était l’une des personnes internées dans ce camp. Cette dernière va donc narrer son histoire à Kira et à Scott. Une manière intelligente afin de faire un bon épisode de transition. Car même si de ce côté-ci il ne se passe pas grand chose dans le présent, la série parvient à malgré tout délivrer des flashbacks efficaces, bourrés d’action et de révélations. La série n’oublie pas d’être drôle.
Scott - « You’d have to be, like, 90 years old! »
Mère de Kira - « Close to 900 »
C’était une scène qui s’inscrit parfaitement dans dans lignée de ce que Teen Wolf sait faire dans le genre.

C’est donc sarcastique à souhait et pile poil tout ce que l’on peut avoir envie de voir dans une telle série. La relation entre Kira et sa mère est plus ou moins développée même si cela aurait mérité d’être un peu plus recherché (notamment en réduisant peut-être la place des flash-backs dans l’histoire). Mais je ne vais pas bouder mon plaisir car j’ai passé un agréable moment encore une fois. Teen Wolf a beau être une série avec des adolescents, elle est particulièrement mature quand il s’agit de raconter des histoires. On est très loin, dans le registre fantastique, d’une série comme The Vampire Diaries. C’est aussi peut-être ce qui rend Teen Wolf encore plus efficace. Elle ne cherche pas à prendre ses téléspectateurs pour des crétins mais simplement à faire le boulot qu’on lui demande : raconter une histoire intelligente, intelligible avec un environnement efficace et des pointes d’humour. Car c’est important l’humour, surtout dans une série adolescente comme celle-ci. Il y a tellement de choses sérieuses qu’avec quelques dialogues bien senti, le tout passe encore mieux.
vlcsnap-2014-03-05-01h36m02s117.jpgJe ne m’attendais pas nécessairement à ce que la série s’amuse autant dans le présent autour de Siles. Ce dernier, en méchant, a beau être sérieux, il n’oublie pas non plus d’être légèrement fun. Surtout quand il s’agit de narguer tout le monde. Le père de Stiles prend également un peu plus de place dans le récit. Ce que j’ai bien aimé c’est le fait que tout le monde s’associe (père Argent, Allison, le shérif, etc.) afin de partir à la recherche de Stiles pour l’aider. Mine de rien, Teen Wolf a aussi pas mal de choses pour nous divertir. Heureusement. Aussi bien d’un point de vue des apparitions de Stiles, brèves mais qui font toujours mouche (ma préférée est certainement celle de la fin de l’épisode avec son « Hello dad », parfaite) que des personnages qui sont à sa recherche. Finalement, Teen Wolf continue sur sa très bonne lancée avec un épisode semi flashback donnant un peu plus d’envergure à son récit. Je ne pouvais pas demander mieux tout simplement. Dans l’attente des trois derniers épisodes de la saison, je me repasse les apparitions de Stiles en boucle.

Note : 7/10. En bref, toujours solide cette saison de Teen Wolf.

Commenter cet article

shibo27 05/03/2014 21:25


"Bonne idée d'utiliser Arden pour jouer la mère mais si elle faisait aussi jeune en 1943, elle a pris un coup de vieux en 70 ans alors qu'elle a 900 ans !"


Je me suis faite la même réflexion !


Sinon je pense que le nogitsune est une entité immortelle. On ne peut pas la tuer faire juste tuer l'hôte et l'enfermer/la sceller ailleurs.


Le problème est donc de s'en débarasser sans tuer Stiles... Au début de l'arc, on dit que chacun des trois à ouvert une porte dans son esprit et qu'il faut la refermer. Je pense que seul Stiles
peut sauver Stiles. D'ailleurs, pour posséder complétement Stiles, le Nogitsune a dû utiliser le chantage pour qu'il le laisse entrer. Il ne pouvait pas y arriver seul.


Je pense aussi que Lydia a un rôle à jouer. Après tout, son pouvoir a un lien avec les morts.


Wait & see !

4evaheroesf 05/03/2014 16:44


J'ai aimé le flash-back même si je me serais passé de la love story et de la fin prévisible du camp.


Bonne idée d'utiliser Arden pour jouer la mère mais si elle faisait aussi jeune en 1943, elle a pris un coup de vieux en 70 ans alors qu'elle a 900 ans !


Ils ont trouvés un bon moyen de se débarrasser d'Isaac.


Pourquoi Noshiko a besoin de l'épée pour tuer le Nogitsune ?


L'épée n'a même pas réussi à le tuer la première fois !


En plus dans le flash-back de Papa Argent, on voit bien des Onis tuer un Nogitsune mafieux.


Les lames Onis peuvent donc tuer un Nogitsune.


Je pense que c'est pour ça que Noshiko avait invoqué les Onis, pour trouver le Nogitsune et le tuer.


Mais si elle savait que les Onis seraient inefficaces contre le Nogitsune, pourquoi attendre pour utiliser l'épée et demander l'aide de Kira ?


Sauf si le Nogitsune est devenu trop puissant ou si on ne peut pas le tuer et seulement le sceller.


Bilan : épisode moyen sauvé du mauvais par les explications de Noshiko.