Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The 100. Saison 1. Pilot.

20 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The 100

vlcsnap-2014-03-20-19h36m17s74.jpg

 

The 100 // Saison 1. Episode 1. Pilot.


The 100 était l’une des séries les plus attendues de la mi-saison par les sériephiles. Je dois avouer que j’attendais cette série avec impatience moi aussi. Notamment car le sujet paraissait prometteur et qu’il y avait énormément de potentiel. Après avoir vu ce premier épisode, je dois avouer que j’ai globalement bien aimé. Ce n’est peut-être pas aussi efficace que j’aurais pu le souhaiter mais en tout cas cela avait beaucoup de charme. Du coup, j’ai bien envie de voir la suite de la saison. Surtout que cette série semble avoir une direction assez complexe et beaucoup plus intéressante d’un point de vue SF que Star Crossed, l’autre série SF de The CW lancée en cette mi-saison. Mais il ne faut pas non plus que The 100 tombe dans les pièges de la série pour adolescents. Car il y a tout de même quelques scènes assez médiocres (notamment celle où tout le monde se baigne). Mais d’autres plus soignées. Notamment quand l’on pénètre du côté plus adulte de la série. Ce qu’il y a de bien donc c’est que la série promet d’être beaucoup plus sombre que ce que l’on pourrait avoir l’habitude de voir et tout cela ne pouvait bien évidemment pas me faire plus plaisir. Mais ce que je regrette peut-être aussi ce que The 100 se prenne trop au sérieux. C’est à double tranchant car d’un côté on ne peut qu’apprécier le fait que cela soit sérieux mais d’un autre cela manque de fun.

Après une apocalypse causée par l'Homme lors d'une troisième Guerre Mondiale, les 318 survivants recensés se réfugient dans des stations spatiales et parviennent à y vivre et à se reproduire, atteignant le nombre de 4000. Mais 97 ans plus tard, le vaisseau mère, The Ark, est en piteux état. Une centaine de jeunes délinquants emprisonnés au fil des années pour des crimes ou des trahisons sont choisis comme cobayes par les autorités pour redescendre sur Terre et tester les chances de survie. Dès leur arrivée, ils découvrent un nouveau monde dangereux mais fascinant...
vlcsnap-2014-03-20-20h07m11s185.jpgCe premier épisode met cependant le paquet afin de nous en mettre plein la vue. Visuellement c’est donc plutôt efficace en son genre et c’est tout ce que je pouvais demander de la part de The 100. Même si j’ai peur que la suite ne soit pas d’une qualité égale, ce n’est pas bien grave. Tous les personnages que l’on nous présent dans ce premier épisode ne sont pas tous intéressants. Il y en a qui se rapprochent un peu trop des clichés de la série pour ados (notamment quand il s’agit de se quereller pour des broutilles, on retrouve d’ailleurs aussi ça dans le pilote de Star Crossed). Si je devais comparer The 100 à une autre série, je dois avouer que je ne saurais pas laquelle choisir car il n’y a pas vraiment de séries de ce genre là. Cependant, par certains aspects de son histoire, cela pourrait faire penser à Oblivion. Mais je dis seulement par certains aspects car tout n’est pas pareil bien évidemment (enfin, j’espère) pour le pitch de départ (la Terre est abandonnée car invivable depuis une attaque nucléaire, etc.). La découverte par ces jeunes du sol de la Terre est assez étrange mais correctement représentée. L’émerveillement, la joie des débuts, etc. tout est là. Dommage que certains trucs clichés des séries pour ados viennent s’insérer dedans. s

The 100 est basée sur un livre écrit par Kass Morgan qui a prévu de devenir une saga littéraire. Cela doit arranger The CW et leurs petites affaires puisque si la première saison de The 100 est basée sur le premier livre, elle va pouvoir produire plusieurs saisons grâce aux livres suivants à venir. Le fait que les adolescents qui débarquent sur terre soient des délinquants renforce le sentiment cliché que je peux avoir envers la série. C’est dommage car j’aurais tellement aimé que cela soit légèrement différente. Mais je ne peux pas en vouloir aux scénaristes de The 100. De toute façon, il faut savoir plaire à deux publics aussi. Celui de The CW mais aussi celui que la chaîne semble vouloir attirer. Le premier épisode passe aussi trop de temps sur cette histoire de traverser une rivière. Cela n’a rien de particulièrement palpitant et en plus on ne peut pas dire que les scénaristes savent quoi faire de ça pour réellement donner du pep’s au truc. Reste aussi les flashbacks qui sont là pour donner de la consistance au récit. Peu mieux faire là aussi.

Note : 6/10. En bref, une mise en bouche intéressante et efficace. Reste encore quelques détails à régler.

Commenter cet article

krizo 21/03/2014 00:05


oui, bon ... pfff... en fait l'idée de départ est intéressante mais effectivement, traité à la sauce ados, totalement irréaliste jusqu'au mascara impéccable des petites nanas évoluant sans manger
et sans gros soucis dans une jungle radioactive... leurs personnalités caricaturales, leurs intéractions irritantes au possible, effectivement même impression que Star crossed ou le début de
Revolution (séries que j'ai stoppées après qq épisodes). Même l'ambiance et les décors bof bof, du 'sous' After Earth ... bref on n'est du tout dedans et la BA du prochaine épisode ne m'a
vraiment pas donné envie de continuer ... je dois aussi être trop vieille (ou juste exigente en terme de qualité ??) pour apprécier.

ha94 20/03/2014 22:41


Bon pilote je trouve. Mais je te trouve dur en disant que cela manque de fun! Je trouve que c'est au contraire plutôt bien fourni et en plus la bande son va aussi dans ce sens. Et puis la
dernière phrase de l'épisode "we're not alone" fait vaguement penser à une autre série dont on aimerait bien que The 100 se rapproche (même si j'en doute)