Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Americans. Saison 1. Episode 12. The Oath.

25 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-04-25-09h04m19s148.png

 

The Americans // Saison 1. Episode 12. The Oath.


Avant dernier épisode de la saison et les choses commencent à se corser un peu pour tout le monde. Notre couple vedette n'a jamais été autant en danger mais en même temps ils peuvent être content que les portraits robots que l'on peut faire d'eux ne sont pas ce qu'il y a de plus fidèle. Voilà donc un épisode assez étrange en guise d'avant dernière mise en bouche. The Americans est une série qui utilise toujours aussi bien ses personnages dans son univers (ce qui est plaisant à voir finalement). Je n'ai rien à redire si ce n'est qu'ils jouent à merveille avec les doutes que chacun peut avoir sur les autres. Il y a quelque chose que je n'attendais pas du tout c'est bien évidemment Nina qui avoue à son grand patron qu'elle a joué aux petites espionnes pour les américains et qu'elle mérite une bonne fessée russe (autrement dit un petit tour dans un goulag). Surtout que Nina est un personnage qui a évolué de façon assez étrange. Elle a su se faire une place, gagner la confiance de son patron, et devenir quelqu'un d'important, mais elle décide de tout casser à un moment où elle ne pouvait pourtant qu'aller bien.

Mais elle se rend compte aussi du poid de ses mensonges. Elle n'a plus envie de faire ce qu'elle fait et demande l'aide de ses compatriotes pour la sortir de là. Finalement, c'est son seul moyen. Maintenant qu'elle a compris que Stan avait tué Vlad, elle ne pouvait plus vivre avec l'idée que celui qui le considéré comme sa soeur est mort à cause d'elle. J'ai vraiment été touché lors d'un petit moment de l'épisode quand Nina apprend que Vlad était amoureux d'elle mais qu'il s'était toujours refusé à faire un mouvement vers elle car il pensait qu'elle était hors catégorie pour lui. Même si ce cliffangher laisse pantois, cela permettra certainement de renouveler la série la saison prochaine avec de nouveaux personnages et enjeux. Pendant ce temps, Clark continue de vivre sa vie avec Martha et les deux prévoient donc de se marier au plus vite. Sauf que Clark a avant toute chose une demande un peu incongrue vis à vis de Martha : elle doit mettre un micro dans le bureau de son patron. J'aurais vraiment été suspicieux à la place de Martha mais elle écoute et fait ce qu'on lui demande.
vlcsnap-2013-04-25-09h04m10s66.pngEn tout cas, c'était assez amusant de voir comment les choses se mettent assez rapidement en place autour des personnages et de cette histoire. Je n'en demandais pas plus bien entendu. The Americans n'oublie pas non plus de revenir sur des intrigues développées dans les épisodes précédents comme celle de la femme de ménage de Caspar Weinberger que l'on avait pu voir dans "The Clock" (1.02). C'est aussi la preuve que les scénaristes savent où ils vont et qu'ils n'oublient pas pourquoi ils ont fait ça précédemment. Maintenant, cette femme de ménage est prise de remords et elle ne supporte plus de regarder chaque jour cette horloge tout en sachant qu'elle contient un micro. L'idée était donc de faire tomber une partie du chateau de carte d'Elizabeth et Philip. Encore une partie, mais bon, ils restent encore assez loin de se faire arrêter par Stan et cie. Malgré tout, cela permet aussi de conclure une bonne fois pour toute une des histoires. De son côté, Claudia semble très ouverte à l'idée de continuer ses petites affaires mais ailleurs. Son départ semble imminent. Il fallait s'y attendre à ce que Margo Martindale ne reste pas plus d'une saison, dommage.

Mais pendant ce temps l'épisode nous offre encore un joli moment entre Claudia et Elizabeth. Que demander de plus. Finalement, ce nouvel épisode permet aussi de revenir sur les sentiments de Elizabeth et Philip, leur faux mariage et le fait qu'ils n'ont finalement jamais vraiment eu la chance de se connaitre comme deux personnes qui s'aime. Touchant grâce à la sensiblité des acteurs plus que le poids des dialogues. Réussi.

Note : 8.5/10. En bref, un solide épisode de The Americans qui permet de presque-conclure la première saison d'une façon intelligente.

Commenter cet article